Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ils nous ont quittés

    bernard roques,jean-georges boyer,alain tomasella,jean auziasLes Chalabrois s‘associent à la peine des familles affectées par les disparitions d’êtres chers, survenues en ces derniers jours de l'année 2015. Un ultime hommage a ainsi été rendu à Bernard Roques, natif de Chalabre, enlevé à l'affection des siens à l'âge de 65 ans. La cérémonie religieuse célébrée le vendredi 11 décembre en l’église de Peyriac-Minervois, a permis de témoigner soutien et sympathie à ses proches. Sincères condoléances à Gisèle son épouse, à Sébastien son fils, à toutes les personnes affectées par cette disparition.

    bernard roques,jean-georges boyer,alain tomasella,jean auziasLe vendredi 11 décembre, un dernier adieu était adressé à Jean-Georges Boyer, décédé à l’âge de 66 ans (photo ci-contre). Né à Chalabre le 3 décembre 1949, il avait fait carrière dans la gendarmerie, avant de revenir en Kercorb à l’heure de la retraite. Sincères condoléances à Magali et Sébastien ses enfants, à Christian et Paul-Louis ses frères, aux personnes touchées par ce deuil.  

    Le mardi 22 décembre, était accompagné vers sa dernière demeure, Alain Tomasella, décédé à l’âge de 55 ans. Une messe a été célébrée en l'église Saint-Pierre par l’abbé Paul Delpech, avant son inhumation dans le caveau familial, aux côtés de son père Cyrille, décédé en 1985. Sincères condoléances à la famille.

    bernard roques,jean-georges boyer,alain tomasella,jean auziasLe mercredi 23 décembre, une cérémonie religieuse était célébrée en l’église du Sacré-Cœur de Carcassonne, à la mémoire de Jean Auzias, décédé à l’âge de 92 ans. Au terme de l’office, Jean Auzias a été inhumé dans le mausolée familial du parvis de l’église Saint-Pierre à Chalabre, où il repose désormais aux côtés de Jean-François son fils aîné, et Geneviève, son épouse. Sincères condoléances aux personnes affectées par ce deuil.

  • Courtauly, capitale du Val d'Ambronne pour une nuit

    Depuis plus de 70 ans, aucune messe de Noël n'avait été célébrée à Courtauly, aussi quelle joie pour les Courtaulins d'apprendre que l'abbé Philippe Guitard de la paroisse de Limoux, avait programmé l’événement, en dernière minute ou presque. Dès l'annonce, des bénévoles se sont mobilisés et en peu de temps, la crèche fut édifiée, le linge d'autel lavé, les cuivres nettoyés, afin que l'église brille de mille feux, et ce fut le cas.

    église de courtauly

    La célébration a été présidée par l'abbé Claude, ravi d'accueillir une centaine de personnes venues de tous horizons. Le moment solennel intervenait lorsque le jeune Théo, accompagné du prêtre, déposait l'enfant Jésus dans sa crèche (photo ci-dessus). La joie était présente, et des chants de Noël ont été entonnés durant toute la soirée.

    Ce fut une très belle célébration, finissant par une invitation à la dégustation d'un chocolat chaud, accompagné de gâteaux. Un moment de partage et de convivialité apprécié par l'assemblée. Laquelle adresse un grand merci aux deux prêtres, à tous les bénévoles, et bien sûr à la nombreuse assemblée présente lors de cet exceptionnel événement.

    église de courtauly

    Les fidèles sous la belle voûte en étoile, dont la clef est datée de 1558.

  • Un Noël sur le pont à la caserne

    caserne jean-cabanierLes volontaires à l’heure de la prise de garde.

    Comme chaque année, les pensionnaires du centre de secours Jean Cabanier constituent une équipe chargée d’assurer la garde pendant l’intermède de la Nativité. Réunis en caserne à la veille de Noël, Simon Baumert, Alexis Fontaneau, Samuel Tur y Tur, Lucien Doumenc et Jean-Marie-Laffitte, auront été sollicités sur le périmètre cantonal. En début de soirée d’abord, pour un feu de broussailles signalé sur la commune de Tréziers. Un sinistre sans gravité, et rapidement circonscrit, la propagation des flammes n’excédant pas une surface de 50 m².

    La journée de Noël aura été marquée par un grave accident de la circulation, survenu sur la commune de Ste Colombe-sur-l’Hers. Peu après 17 h, un véhicule léger avec un seul occupant à bord, venait d’effectuer une sortie de route, dans le sens Le Peyrat-Ste Colombe, en entrée d'agglomération. Prisonnière dans son véhicule après un choc violent contre un platane, la victime polytraumatisée aura été prise en charge par le Smur de Quillan, en présence du chef de centre de Ste Colombe, et de deux véhicules du centre chalabrois, intervenus afin de désincarcérer le conducteur du véhicule. 

  • Une céramiste porcelainière œuvre rue Saint-Antoine

    delphine meyrignacDelphine Meyrignac invite dans son atelier de création.

    Il a remplacé le cliquetis des ciseaux de Joseph Rey, dernier coiffeur pour hommes à Chalabre, le sifflement du tour de Delphine Meyrignac a redonné vie à la maison sise au n° 8 de la rue Saint-Antoine. Depuis février dernier, Delphine Meyrignac y a installé son atelier de céramiste et porcelainière, avec tout le matériel nécessaire à ses productions artisanales.

    Originaire de Brive (Corrèze) et formée à l’Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux, elle effectue un stage tour chez Jean-François Bourlard à Sadirac (Gironde), puis découvre le pays chalabrais, au hasard de vacances.

    delphine meyrignac

    Et c’est ainsi qu’elle choisi de poursuivre en Kercorb, la pratique de son art, tout en apprenant à maîtriser en parfaite autodidacte, la technique de l’émaillage. Artisane d'art, elle crée les objets de la table, tasses, bols, ou vases, quelques-unes de ses pièces en porcelaine, sont posées en vitrine. Un travail unique pour cet auto entrepreneur qui dans le même temps, accueille les œuvres d’autres artisans de la région (expo et vente). Les créations de Sylvette Celma (potière nomade) et David Quéron (céramiques) sont actuellement visibles dans l’atelier. Présente sur les marchés (Mirepoix, Espéraza,…), Delphine Meyrignac à qui nous souhaitons la bienvenue, envisage la mise en place de stages (projet 2016). Elle est joignable au 06 52 88 68 13.

    delphine meyrignac

  • Animations remarquées et marché de Noël réussi

    comité des fêtes de chalabreAchille et le Père Noël ont été les attractions de cette journée (photos comité des fêtes).

    L’ancienne halle aux blés décorée pour la circonstance, accueillait samedi 12 décembre, un marché de Noël organisé par le comité des fêtes. La froideur matinale n’aura pas effrayé le chaland, invité à flâner entre les nombreux stands dressés au cœur de la bastide. Dans la perspective des fêtes annoncées, les suggestions de menus et autres idées-cadeaux, n’auront pas manqué. Dans le même temps, le Père Noël enregistrait les lettres des enfants sages venus à sa rencontre, au son d’un orgue de barbarie animé par Achille. Deux personnalités accompagnées par Claire et ses ânesses, vivement remerciées par le comité des fêtes. Lequel salue également la participation des exposants et des visiteurs, auxquels il donne rendez-vous en 2016.

    comité des fêtes de chalabre

    Le stand du comité des fêtes

    comité des fêtes de chalabre

    comité des fêtes de chalabre

  • Eviter les mauvaises surprises, en ayant les bons réflexes

    Prévention Déc. 2015.jpgOpération de prévention dans les commerces de la bastide.

    A quelques heures de l’intermède festif de fin d’année, les représentants de la brigade territoriale autonome de Chalabre sont venus à la rencontre des citoyens. Présents sur les cours et les rues commerçantes de la bastide, les militaires emmenés par le maréchal des logis-chef Julien Gendre, ont effectué une opération préventive, visant à informer sur les réflexes permettant de contrecarrer les modes opératoires des cambrioleurs.

    Cette campagne d'information porte également sur la surveillance des commerces pendant les fêtes. Face aux risques encourus, chacun est invité à prévenir rapidement la gendarmerie, avoir un visuel sur les entrées des magasins, s'assurer qu'il n'y a aucune présence lors de la fermeture du magasin, changer d'itinéraire pour se rendre au domicile privatif. Une initiative qui devrait aussi permettre de renouer le contact entre gendarmes et citoyens du Kercorb.

  • Le Père-Noël jongle avec les délais

    Père-Noël et Erwan 001.JPGErwan a compris que le Père-Noël savait lui aussi jouer les prolongations.

    En ce vendredi 25 décembre, alors que les enfants étaient tout occupés à ouvrir leurs cadeaux, une silhouette caractéristique filait sur les cours, au guidon de son giropode. Visiblement moins efficace qu’un attelage de rennes, ce moyen de locomotion certes moderne, n’a pas permis au vieux patriarche de respecter les horaires officiels inscrits dans la charte du Père Noël. Un retard sans conséquences, que le visiteur venu du froid, aura mis à profit pour finir de vider sa hotte, et faire ainsi quelques heureux de plus.   

    René,Léontine, Christian, Raymond 25 décembre 2015.JPGLe quartier de la Plaine du Pont-Neuf n’a pas été oublié.  

    Christian 25 décembre 2015.JPGIl restait des trésors dans la hotte du Père-Noël.