Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Evénement musical en l’église Notre-Dame

    consuelo lepauw,église notre-dameConsuelo Lepauw a interprété des œuvres de Jean-Sébastien Bach.

    Dimanche 24 mars en fin de matinée, une superbe prestation au violon est venue éclairer les chapelles Saint-Blaise et Saint-Sébastien de l’église Notre-Dame, à la faveur d’un concert offert par la soliste Consuelo Lepauw. Résidente de La Bâtisse où elle entretient une amitié avec les Familles Canat et Lalande, elle vient de finaliser dans ce lieu de prières au coeur du village, un enregistrement des œuvres de Jean-Sébastien Bach pour violon solo.

    Au programme de sa prestation dominicale dédiée à Chalabre et aux Chalabrois, témoignage de reconnaissance pour l’accueil reçu dans la cité, Consuelo Lepauw a interprété Partita en si mineur et Partita en mi majeur. L’auditoire accueilli par l’abbé Raymond Cazaban, a apprécié une rencontre rare, dans le souvenir du concert donné le 16 septembre dernier en la chapelle du Calvaire. Et sous la lumière du vitrail en dalle de verre créé par Henri Guérin, le jeu de mains de Consuelo Lepauw a emporté mélomanes avertis et néophytes vers l’univers du compositeur allemand.

    consuelo lepauw,église notre-dame

    Une chaleureuse ovation est venue saluer la performance d’une artiste internationale que chacun espère retrouver, peut-être entre deux concerts à Boston ou Paris. Un souhait certainement partagé, pour entretenir un lien particulier tissé avec la cité du Kercorb.

    consuelo lepauw,église notre-dame

    consuelo lepauw,église notre-dame

  • Rivel : Quand le village révèle ses passions

    rivel,mirela vasile,roxana dascăluMirela Vasile (au centre), heureuse d’avoir posé ses bagages dans un village d’artistes.

    Vendredi 22 mars, la maison commune de Rivel a ouvert ses portes sur une exposition transnationale, réunissant des œuvres de Rivélois issus d’horizons différents, tombés sous le charme de la petite cité traversée par le Riveillou. A l’initiative de Mirela Vasile, citoyenne roumaine arrivée au village en octobre 2018 avec sa petite famille, et grâce au soutien de Roxana Dascalu, résidante du Moulin de l’Evêque, vingt artistes du cru ont accepté de soumettre leurs créations au regard des autres.

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

    La nombreuse assemblée présente lors du vernissage a été accueillie par Jean-Pierre Salvat, maire et artiste, qui a fait exception en souhaitant la bienvenue dans la langue de Molière, et non en occitan, comme il en cultive la coutume (photo ci-dessus). Et pour cause, car la commune dont il a la charge héberge aujourd’hui une belle palette de nationalités, depuis le sud-est de l’Europe jusqu’aux Highlands d’Ecosse.

    Mirela Vasile a ensuite exprimé le bonheur d’avoir pu réunir en un même lieu, amateurs passionnés d’art et élèves passés par une école artistique : « Pour accélérer l’arrivée du printemps, comme si une facette engourdie des habitants du village se réveillait à la vie, comme si l’art recommençait à fleurir ».

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

    Face à des visiteurs impatients, il revenait à Henri Capmas, commissaire de l’exposition (photo ci-dessus), de formuler sa perception de la chose artistique, lui aussi persuadé que dans l’art, « Il n’y a qu’un seul critère, la chair de poule ». Sculptures, peintures et photos sont visibles jusqu’au vendredi 5 avril, le lundi, mercredi et vendredi (ouverture à 10 h et à 13 h).

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

  • Rugby : L’USCKBP accueille l’UA Laloubère pour une place en quart

    Usckbp vs USCB 17 mars 2019 003.jpgLe capitaine Grégory Amiel et ses partenaires vont engager une nouvelle campagne (Photo Patrick Pierron, 17 mars 2019).

    Après avoir surfé aux avant-postes et décroché la première place du championnat de 3e-4e série de Ligue Occitanie (poule 4), les rugbymen de l’US Chalabre-Kercorb-La Bastide-Le Peyrat ont validé leur billet pour disputer un huitième de finale à domicile.

    Dimanche 31 mars, le quinze drivé par le duo Jean-François Pichéric et Alexandre Ferrié, sera opposé au quinze de Laloubère, drivé par Clément Mounic (Armagnac Bigorre). L’Union athlétique Laloubérienne avait déjà foulé la pelouse du stade Lolo-Mazon le dimanche 30 mai 2004, lors d’un huitième de finale du championnat de France de 4e série, face aux Catalans du Boulou Sportif XV. Ces derniers, champions du Languedoc avaient subi les assauts des coursiers de la Bigorre, pour s’incliner sur la marque de 3 à 25.

    Les Bigourdans sont de retour en Kercorb, et ont obtenu leur qualification en décrochant la deuxième place de la poule 8, avec treize victoires et trois défaites. Face aux banlieusards tarbais, l’Entente des Trois Clochers va s’engager à relever le défi, afin de poursuivre l’aventure. Rendez-vous à 15 h au stade Lolo-Mazon.

  • Un voyage par-delà les mers avec Uxlo Briga

    uxlo briga,miroliomLe chant des roches a donné le tempo.

    Vendredi 22 mars, les musiciens du groupe Uxlo Briga ont déserté la place forte dressée sur la colline de Tataubas pour investir la scène du théâtre Georges-Méliès. L’événement a permis aux invités d’embarquer vers de nouveaux horizons, aux côtés de Pierre-Olivier Soula à la vielle à roue, Guillaume Bernauer aux guitares, Jim Lauze au bouzouki, Vincent Lefebvre à la sonorisation.

    uxlo briga,miroliom

    Sous la forme d’un conte musical, trois musiciens kercorbates ont partagé leur fascination pour le chant des roches : « Pour qui sait écouter, les roches murmurent, hurlent, geignent et grondent, leurs voix vont conter au ciel, un éternel voyage ».

    uxlo briga,miroliomIls mettront ainsi le cap vers l’Orient, rencontrant au gré de leur périple, une délégation nordienne qui les invite à célébrer les noces du prince Jhüla. Le choeur des roches accompagnera leur odyssée initiatique, « vers la première fleur du tout premier printemps ». Avant de ne plus percevoir que le silence des roches, et découvrir que leur monde vient d’en trouver un autre.

    Au gré des palpitations de la matière, des ténèbres vers une lumière nouvelle, Uxlo Briga a offert un concert audioscopique, pour célébrer l’arrivée du printemps. Nos quatre passeurs de temps se produiront le dimanche 5 mai prochain au musée du Quercorb à Puivert, avec le concours de l’association Miroliom.

    uxlo briga,miroliom

    uxlo briga,miroliom

    uxlo briga,miroliom

    uxlo briga,miroliom

  • Au fil des travaux de printemps

    élagage cours colbertHarnais et tronçonneuse pour techniciens suspendus.

    L’équipe des employés communaux engagée sur plusieurs fronts (élagage, fleurissement, peinture), a entrepris l’élagage des platanes de la route de Lavelanet, après avoir finalisé la rénovation des ouvertures de l’ancienne gare de Chalabre. Les volets de la maison commune ont également fait l’objet d’un travail de décapage et peinture.

    élagage cours colbert

    Dans le même temps, une équipe d’élagueurs professionnels a entrepris la coupe des arbres de l’allée menant vers la zone artisanale de la gare. Au-delà de l’opération d’entretien classique, le travail a également consisté en l’élimination d’un superbe nid de frelons, juché à la cime d’un platane faisant face à la caserne Jean-Cabanier. Un impressionnant travail de haute voltige, exécuté avec dextérité, quelques mètres seulement au-dessous du majestueux clocher de Saint-Pierre.

    élagage cours colbert

    Quand une technique cède sa place à une autre technique

  • Education routière pour les élèves de Louis-Pergaud

    école louis pergaud,prévention routièreLes écoliers ont testé leurs aptitudes au guidon d’un vélo.

    Jeudi 21 mars, la cour de récréation de l’école Louis-Pergaud servait de cadre à une séance d’éducation routière, dispensée par la Prévention Routière de l’Aude. Services présidés par Nicole Romieu et dirigés par Gisèle Derramond, en partenariat avec le colonel Gonnet, commandant le Groupement de Gendarmerie de l’Aude, et le commandant Soupault, chef de l’escadron départemental de Sécurité Routière de l’Aude.

    école louis pergaud,prévention routièreSous la conduite d’un gendarme réserviste détaché par la Gendarmerie de l’Aude, vingt élèves de la classe de Naïs Petitjean (CM1, CM2), ont bénéficié d’une action de sensibilisation aux risques routiers, tout comme leurs camarades des écoles du département, regroupés au sein d’une quarantaine de communes partenaires.

    Cette intervention programmée sur une journée, comportait deux volets, l’un théorique (sensibilisation au risque routier) et l’autre pratique (conduite et maîtrise du vélo). L’opération est conforme aux exigences de l’Education Nationale, et met l’accent sur les déplacements en qualité de piéton et de cycliste.

    école louis pergaud,prévention routière

    En présence de Jean-Jacques Aulombard, maire, et Bruno Carbonnel, premier adjoint, chacun des écoliers a pleinement mis à profit une journée de formation aux risques routiers. Par le biais d’exercices qu’ils pourront continuer à pratiquer tout au long de l’année scolaire, grâce à l’utilisation de deux coffrets pédagogiques offerts aux enseignants.  

    A l’issue des épreuves, un élève par classe a été sélectionné, afin de participer à la finale départementale (vélo), qui se déroulera à Limoux le mercredi 19 juin prochain. Avec le privilège de porter et défendre les couleurs de l’école et de la commune.

    école louis pergaud,prévention routière

    école louis pergaud,prévention routière

    école louis pergaud,prévention routière

    école louis pergaud,prévention routière

    école louis pergaud,prévention routière

    école louis pergaud,prévention routière

  • Du Blau au Chalabreil

    Les débats du café philo.

    chalabre en sérénade,biodanza

    Vendredi 29 mars, le rendez-vous bimensuel du café philo de la Terre Privilégiée, propose une discussion sur le thème du revenu universel. « Une grosse fortune ne vaut pas un petit revenu tous les jours » (proverbe chinois). Rendez-vous à partir de 17 h 30 au bar de l'Hôtel de France (participation 3 €).

    The Talking trees en concert.

    chalabre en sérénade,biodanza

    Damien Papin et Sarah Evans, du groupe The Talking trees

    Dans le cadre des Sérénades d’hiver, The Talking Trees se produiront sur la scène du théâtre Georges-Méliès, le samedi 30 mars à 21 h. Des arbres qui parlent, du bois qui chante, ce sont quatre musiciens qui font vibrer leurs troncs, leurs branches et leurs feuilles. Une contrebasse, une harpe, des guitares, une mandoline, des percussions, et quatre voix qui sonnent par-delà les forêts. Un spectacle de musique vivante, mélange de gypsy méditerranéen au traditionnel celtique, en passant par le funky et l'improvisation. Tickets en vente à l’entrée (10 €, gratuit pour les moins de 14 ans accompagnés par un parent).

    Biodanza : Laissez vos potentiels s'exprimer.

    chalabre en sérénade,biodanzaLa Biodanza permet d'éveiller toutes les forces de vie et de les développer dans un contexte bienveillant. C'est un système où l'on se découvre à travers le mouvement, la musique, et le lien avec les autres participants. Chacun à son rythme avec un objectif commun, la joie de vivre. Une activité accessible à tous, « si vous savez marcher vous savez danser ! ».

    Séances hebdomadaires, le mercredi à 20 h 15 (mairie de La-Bastide-sur-l'Hers), et le lundi à 14 h (théâtre Georges-Méliès de Chalabre). Tarif 10 € la séance, découverte 15 € les trois premières séances. Plus d’informations auprès de Sébastien au 07 52 62 70 03.