Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Football : Le FCC chute en coupe de France

    fc chalabre,fc saint nazairoisDimanche 30 août, le FCC se déplaçait jusqu’à Saint-Nazaire-d’Aude, dans le cadre du 2e tour de la Coupe de France. Au tour précédent, le FCC s’était qualifié sans jouer (3-0), tandis que les Jaune et noir avaient réalisé une performance face à l’US Trèbes (1-0). Mais cette première sortie officielle hors de ses bases, a vu le FCC I s’incliner face au FCSN sur la marque de 2 à 0 (mi-temps 0-0).

    Bien que jouant face au vent, le groupe emmené par le coach Guillaume Lacoste prendra l’ascendant durant les premières vingt minutes, avant que le onze de Saint-Nazaire ne soit plus présent à la manoeuvre. Les deux formations se neutralisent jusqu’à la pause, mais dès la reprise, le FCC manque de concentration et se met à la faute. Un penalty est converti par Saint-Nazaire (1-0), qui fait le break à l’heure de jeu, face à un FCC clairement désuni après la pause citron (2-0). Les partenaires de Loik Rosich prendront les vingt-cinq dernières minutes à leur compte, se procurant trois occasions franches, non concrétisées hélas.

    Au terme d’un duel face au FC Saint-Nazairois joué dans un parfait esprit avec un très bon arbitrage de Sabri Irain, l’aventure en coupe de France se termine pour le FCC. Place à présent au championnat de D1, le FCC I se déplacera dimanche 6 septembre à Cuxac-d’Aude (15 h).

  • L’avenue Auguste-Cathala en travaux

    carrefour express chalabre

    Si la nouvelle supérette est opérationnelle depuis le 3 juin dernier, il restait une dernière touche d’importance à apporter. A pied d’œuvre depuis le milieu de la semaine dernière, la société de travaux publics Chauvet a engagé un chantier qui va permettre un meilleur accès pour les piétons, et améliorer la régulation du flux automobile. Il manquait en effet un trottoir favorisant l’accès du chaland en toute sécurité, ce qui sera bientôt chose faite. Juste ce qu’il faut sur cette voie très fréquentée du village, avant que le trafic ne s’accélère en ces premiers jours de rentrée.

  • La terre a tremblé... un peu

    monument aux morts de chalabre

    Samedi 29 août, un léger frémissement a été ressenti route de Mirepoix, à la hauteur du monument aux Morts. En réalité, et renseignement pris, la secousse a été d’une très faible intensité. Quasi égale au degré zéro, soit la poussée nécessaire et suffisante pour faire basculer deux bancs de pierre et les dissocier de leur socle.

  • Le chevalier à la Triste Figure sera bientôt dans nos murs

    don quichotte

    Lost in la Mancha

    (image du film de Terry Gilliam)

    Voilà plus de 400 ans qu’il promène sa silhouette de chevalier chargeant lance au poing les blancs moulins de la Mancha. Don Quichotte, accompagné de son fidèle Sancho Panza s'est engagé sur les chemins, depuis sa chère Meseta castillane, déterminé à atteindre au plus tôt le Kercorb. Nul n’ignore que ces deux personnages mythiques sont nés de l’imagination de Miguel de Cervantès Saavedra, connu pour être l’auteur du deuxième ouvrage le plus lu au monde (après la Bible). Il fut également l’un de ceux qui prirent part à la célèbre bataille de Lépante. L’écrivain espagnol embarqué sur La Marquesa (la Marquise), perdra l’usage de sa main gauche, ce qui lui vaudra le surnom de « manchot de Lépante » (el manco de Lepanto).

    Mais à l’heure qu’il est, nul doute que le célèbre Quijote a pris congé de la venta de Puerto Làpiche où il fut armé chevalier, préférant à sa chère Dulcinée, un hébergement en pays chalabrais. En espérant que nulle entrave ne vienne dérouter son expédition, le chevalier à la Triste Figure donne rendez-vous pour une rencontre avec l’Histoire, le vendredi 18 septembre en fin d’après-midi, aux abords du Cours Sully (17 h).

    Le plus noble et le plus simple des hommes, le plus fou et le plus sage, juché sur sa Rossinante en quête de l’inaccessible étoile, est annoncé en Kercorb. Voilà la bonne nouvelle, et en ces temps incertains, Chalabre saura offrir l’hospitalité à ce chevalier mais aussi à son écuyer, qu’il faut imaginer harcelés par les archers de l’Inquisition à leurs trousses.

  • C’était hier : Artistes peintres dans le quartier de Terre-Blanche

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 30 août 2005.

    guy et agnès sahuc

    Agnès Canuto et Guy Sahuc dans leur atelier de l’avenue de Verdun

    (photo archives août 2005)

    Le prince Louis-Napoléon finalisait les détails de son coup d’état tandis que les Frères Pereire travaillait assidûment à l’ouverture de la première ligne de chemin de fer. C’était en 1850 mais à Chalabre comme ailleurs, les chevaux-vapeur étaient encore loin d’évincer ce bon vieux cheval. Pour preuve, la proposition émanant des haras de Tarbes, désireux de créer en Kercorb une écurie qui puisse accueillir un contingent de chevaux, ils s’engagent même à assurer un service de palefreniers. Les écuries impériales allaient bientôt ouvrir leurs portes sur la route de Lavelanet, avant que Jean-Jacques Anduze Faris maire, ne décide en 1859, de réaliser un agrandissement de la bâtisse telle qu’elle se présente de nos jours. Y seront accueillis et soignés de 1878 à 1907, les chevaux de la maréchaussée, avant que les stalles ne cèdent définitivement la place au siège de l’entreprise familiale de René et Jacques Horte.

    guy et agnès sahuc

    (photo archives Années 1980)

    Experts en trompe-l’œil     Vestiges d’un passé prospère, les murs du vieil édifice sont de retour à la lumière, depuis que Guy Sahuc et Agnès Canuto y ont installé leur atelier d’art, en août 2004. Diplômé de l’école supérieure des Beaux-Arts et des arts appliqués de Toulouse, peintre décorateur pour le cinéma et le spectacle vivant depuis plus de 15 ans, Guy Sahuc a travaillé sur des films de Peter Hyams (d'Artagnan), Bertrand Tavernier, Marc Jolivet, Claude Chabrol, Diane Kurys. Dans cet atelier de 180m² où les chevalets grand format posent au pied d’un mur à peindre de 6 m sur 4, Guy et Agnès Sahuc transforment et donnent de la noblesse aux objets ou aux supports les plus divers (fausses matières patines). Ils peuvent ainsi donner un atout visuel fort à des locaux professionnels, ou jouer le raffinement d’un intérieur personnalisé (décors peints en trompe-l’œil). Une technique particulière leur permet de réaliser frises et décors peints dans leur atelier. Créés sur toile, ces derniers sont alors marouflés (transférés sur une autre surface), ce qui limite le temps des travaux sur place, à seulement quelques heures de pose. Devis et projets sont gratuits, avec possibilité de stages. Pour tout renseignement, il suffit de contacter Guy et Agnès Sahuc 04 68 69 90 86 ou 06 81 16 75 32, au 5, avenue de Verdun.

    Une nouvelle vocation pour les écuries impériales, où l’art et l’image ont pris leurs quartiers, où peinture et poésie oeuvrent ensemble. Agnès Canuto et Guy Sahuc ouvrent leurs portes avec plaisir aux éventuels visiteurs qui pourront y admirer les travaux en cours.

    guy et agnès sahuc

    « De la difficulté de communiquer »

    (photo archives août 2005)

    guy et agnès sahuc

    En mai 2006, Agnès Canuto et Yves Sahuc réaliseront une superbe fresque pour la MIT

    (pour mémoire, Maison Intercommunale du Tourisme)

    guy et agnès sahuc

    A portée de vue de la Dame Blanche, chez leur ami Richard

  • Les sapeurs invitent à vider les greniers

    La 2e édition du vide-grenier proposé par les sapeurs-pompiers du centre du Kercorb aura lieu le samedi 5 septembre prochain et les réservations se font au 06 84 78 09 31. Plus les détails sur l'affiche ci-dessous.

    2020 Pompiers Vide grenier septembre.jpg

    2019 vide-grenier 002.JPG

    Cyril sera en charge de la braise

  • C’était hier : Football : Victoire pour le FCC face au Plantaurel

    Demain dimanche 30 août, le FCC effectuera un périlleux déplacement jusqu’à Saint-Nazaire-d’Aude, dans le cadre du 2e tour de la Coupe de France. Au tour précédent, le FCC s’était qualifié sans jouer (3-0), tandis que les maritimes l’avaient emporté face à l’US Trèbes (1-0), une cylindrée évoluant en régionale. La tâche du groupe emmené par Guillaume Lacoste s’annonce difficile, mais la petite dose de suspense distillée par Dame Coupe laisse la place à l’optimisme.

    L’article mis en ligne ci-dessous avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 29 août 2010.

    fc chalabre footballLe FCC I tel qu’il se présentait vendredi face aux Ariégeois du Plantaurel (Photos archives Août 2010).

    fc chalabre football

    Les Jaune et Noir du Plantaurel

    Les footballeurs du FCC préparent la rentrée du championnat de 1ère division prévue le 12 septembre prochain, avec une série de rencontres amicales permettant de recenser l’effectif et ses capacités. Après Quillan (2-2) et un échec en coupe de France face à Villedubert (3-4), les joueurs entraînés par Philip Brown et Fabrice Canal se rendaient vendredi 27 août à Labastide-sur-l’Hers pour y disputer un match amical face au onze du Plantaurel. Opposé aux représentants de la Vallée de l’Hers (Ste Colombe-Labastide-Le Peyrat), le FC Chalabre alignait une très jeune équipe, qui se mettra rapidement au diapason d’un Plantaurel démarrant pied au plancher. Le gardien Alexandre Cassagnaud retrouvait une ligne défensive type avec Guillaume Smagghe, Mickaël Padet, Philippe Lara et William Nys. En milieu de terrain, Alexandre Pereira, Hugues Ferrié, Cyril Gérard, Aurélien Moralès, à l’avant, Eric Sanchez, Philip Brown, Gerry Smith et Cédric Castel. L’adversaire ariégeois emmené par Frédéric Granel enregistrait le retour de Yannick Lara, gardien de but sorti de sa retraite. La rencontre parfaitement dirigée par Jérôme Bouchet arbitre officiel du district de l’Ariège verra au final la victoire des Chalabrois sur le score de 3 à 1, buts de Philip Brown, Philippe Lara et Eric Sanchez. Un excellent galop d’entraînement en définitive pour deux formations qui se sont retrouvées autour d’une grillade assurée par les dirigeants du Plantaurel et le duo Tisseyre-Peyre. Prochaine échéance pour le FCC, le premier tour de coupe Victor Lopez dimanche 5 septembre face au FC Berriac au stade de Montlegun, Chemin des Bartavelles.