Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Football : Le FCC se défait du onze du Cabardès

    fc chalabre football,fc cabardès,fc villeneuvePhilippe Lara et le FCC I ont dominé les "rouge et noir" du Cabardès.

    Dimanche 4 mars, la quinzième journée du championnat de première division mettait aux prises, le FC Chalabre au FC Cabardès, sur la pelouse du stade Lolo Mazon. Un match conclu sur la marque de 3 à 1 en faveur des joueurs du président Raymond Dumay (mi-temps 2-0). Face aux « rouge et noir » de l’Entente Moussoulens-Montolieu, le FCC mettra moins de quinze minutes avant de prendre l’avantage grâce à une combinaison à deux. Philippe Lara décalé sur l’aile droite donne un ballon à Hugues Ferrié qui trompe le gardien visiteur d’une étrange « roucoulette » inversée (1-0). Une minute avant la pause, les deux mêmes larrons se retrouveront pour faire le break, avec un but logé dans le petit filet par Philippe Lara (2-0).

    L’entame du deuxième temps sera moins enlevée, et verra le FCC concéder un pénalty, impeccablement détourné par Alexandre Cassagnaud, auteur par la suite de plusieurs parades déterminantes. Les partenaires de Fabrice Canal reprendront l’ascendant, avant d’inscrire un nouveau but sur coup-franc à la 62e minute, frappé par Hugues Ferrié (3-0). Le FC Cabardès refera surface une minute après, pour réduire la marque à 3 à 1. La cause semble entendue mais à l’entrée du dernier quart d’heure, un mauvais geste perpétré dans le dos de l’arbitre par un élément visiteur, va ternir une rencontre jusqu’alors très correcte. Il faudra toute la maîtrise du directeur de jeu Benoît Caux, pour polariser l’électricité ambiante. A la 88e mn, et après une faute sur Julien Franot, un pénalty manqué empêchera Hugues Ferrié de réaliser un « hat-trick » à sa portée. Prochain rendez-vous dimanche 11 mars à 15h à Arzens.

    En match d’ouverture, et après avoir mené à la marque grâce à un but signé Andy Mamet, le FCC II s’est incliné face aux visiteurs de Villeneuve-la-Comptal. En inscrivant un but supplémentaire, les joueurs du président Bernard Carol ont ainsi pris leur revanche après la défaite concédée lors du match aller (4-5).

    FCC-FC Cabardès Mars 2012 003.jpg

    Renaud Dumay et le FCC II, pris dans la tenaille villeneuvoise.

     

    Dimanche matin, les Moins de 15 ans accueillaient le onze de Quillan-Association-Haute-Vallée. Cette rencontre au sommet a vu les leaders se neutraliser, score final 3 à 3. Au terme d’une course-poursuite conclue par un but de Julien Ferrier, auteur d’un nouveau coup du chapeau. 

  • Rugby : Fin de parcours imminent pour l’Entente

    Dimanche 4 mars, le quinze de la Vallée de l’Hers effectuait son dernier déplacement de la saison à Montastruc-la-Conseillère. Cette avant-dernière journée des poules qualificatives du championnat de 2e série de Midi-Pyrénées s’est soldée par une défaite sur le score de 33 à 6 (mi-temps 19-6). Sur un scénario identique à celui des rencontres précédentes, les jeunes représentants du Plantaurel et du Kercorb ont fait preuve de vaillance, sans jamais baisser les bras et en tentant le tout pour le tout jusqu'au trille final. Une fois encore pourtant, quelques lacunes en défense, au niveau des placages notamment, auront permis à l’adversaire de faire trop rapidement le break. 

    D’entrée de jeu, les joueurs du duo Pinho-Teixeira-Laffont campent dans le camp local mais à une mêlée perdue va succéder une interception qui emmène le demi montastrucois sous les pagelles, essai transformé (7-0). Trois minutes de jeu seulement et l’Entente va devoir une fois encore courir après le score. Julien Garros échouera une première fois sur pénalité, avant d’inscrire trois points venus sanctionner un placage haut sur Martial Fourcassa (7-3). A la demi-heure le buteur de l’Entente récidive et met son équipe à un point des « orange et noir » (7-6). Le RCM ne tardera pas à remettre son adversaire à distance, par un nouvel essai de demi (14 à 6). Peu avant la pause, les mêmes causes auront les mêmes effets, un troisième essai venant sanctionner une couverture défensive trop perméable (19-6). 

    Le deuxième temps sera plus équilibré mais les velléités de reconquête montrées par l’Entente seront vite annihilées par un essai du pack local (26-6). Le RCM enfoncera le clou à la 56e minute,  en concluant une percée de 80 mètres sous les poteaux (33-6). Plus rien ne sera marqué, les locaux  A signaler le bon arbitrage de Thierry Azemar. Avec ce nouveau revers, et avant trois derniers duels à domicile (Lavernose-Lacasse, Aussonne et Brignemont), l’Entente de la Vallée de l’Hers a mathématiquement officialisé  son retour vers le championnat de 3e série à la rentrée prochaine d’octobre.

    L'équipe alignée dimanche était la suivante : Brice Garcia, Lionel Jaumandreu, Martial Fourcassa, Alexis Benet, Frédéric Boussioux, Damien Hillat, Christophe Servant (cap), Jean-Michel  Ferrier, Hervé Jaumandreu, Julien Garros, Joris Fourcassa, Fredéric Zonzon  Lacanal, Johan Rivals, Julien Bachelard, Sébastien Romero, Jean-Charles Nozières, Bastien Garcia, Stuart Harrison, Jonathan Razeyre 

  • Les pêcheurs aux résultats

    Les amis de la « Gaule Puivertaine le Lac » organisaient le samedi 25 février dernier, leur premier concours annuel. Dès 8h 30, soixante trois pêcheurs étaient en place au coup de sifflet ouvrant les hostilités. Les fortunes seront diverses, avant que le comptage des prises et la pesée, ne permettent d'établir le palmarès suivant :

    Catégorie hommes: 1er Mathias Poubil (10 truites. 2 ,534 kg), 2e  Jean-Claude Delpech (10 truites 2 ,440 kg), 3e  Jean Beteta (10 truites 2 ,432 kg). Catégorie enfants : 1er Théo Rivals (10 truites 2 ,288 kg), 2e Marbil Poubil (10 truites 2 ,238 kg).

    Blog I.jpg

    Le président Maurice Bennes a remis coupes, trophées et bons d'achat aux vainqueurs, avant de remercier et féliciter l’ensemble des participants. Les prochains concours auront lieu les samedi 14 avril et 24 mai prochains. Il est rappelé que la pêche est ouverte tous les samedis et dimanches et jours féries, de 8 h à 12 h et 14 h à 17 h. Renseignements au 04 68 31 76 35 (heures repas).      

  • Au milieu coulent trois rivières

    DSC_3280.jpgLes berges de nos cours d'eau seront prises d'assaut samedi dès la première heure. Et les places seront chères.

    Inutile de rappeler aux disciples de Saint-Pierre qu'ils ont rendez-vous samedi prochain à la première heure avec Dame Truite. L'Hers, le Blau et le Chalabreil vont retrouver les habitués, fermement décidés à réussir "leur" ouverture.    

  • Il y a 25 ans : La passion Béatrice

    Voilà un petit quart de siècle, le Kercorb et le château de Puivert servaient de cadre au tournage d’un film au scénario brutal et violent, réalisé par Bertrand Tavernier. De nombreux résidants du Pays du Chalabrais se rappellent comme si c’était hier, de ce début d’année 1987, lorsque l’équipe de tournage avait investi les lieux, en quête de figurants et de techniciens du cru. Serge Fournié était de ceux-là, et se souvient :     

    la passion béatrice,bertrand tavernierSous le projecteur, l’acteur principal Bernard-Pierre Donnadieu s’entretient avec Bertrand Tavernier, alors que l’actrice Julie Delpy (à droite) est réconfortée par le producteur Adolphe Viezzi.

    Pendant de nombreuses années, le fleuron des animations du canton était le son et lumière de Puivert, initié par Jean Tisseyre. La presse de 1986 va jusqu’à le qualifier d’hollywoodien. Pourtant cette année là tout commence très mal. La réunion du jeudi 30 janvier qui doit avoir lieu aux Cèdres est annulée, personne n’a pu se déplacer. Et pour cause, la neige et son joli manteau ont envahi la région, à tel point que le plan Orsec est déclenché. Six mois plus tard pourtant, le 26 juillet, le spectacle aura bien lieu. Dans l’après midi, l’équipe technique place les feux d’artifices au château, lorsque quatre bonhommes confus, s’excusent et demandent s’ils peuvent visiter la tour. L’autorisation est accordée et lorsque le groupe est de retour, il se présente et demande des renseignements. Le premier est Pierre Saint-Blancard directeur de production, le deuxième est Bertrand Tavernier réalisateur, le troisième Bruno de Keyzer directeur de la photo, le quatrième Guy-Claude François le chef décorateur. Bertrand Tavernier explique comment les décors naturels environnants correspondent exactement à ce qu’il cherche pour son prochain film, notamment l’absence de lignes électriques. Et puis chacun repart vers son travail.

    Début décembre 1986, le directeur de production est dans le Chalabrais, après les fêtes c’est au tour de l’équipe de décoration d’investir les lieux. Le régisseur général prend des contacts et passe des contrats, Caroline Lassa chargée du casting doit trouver des figurants, des écorcheurs et acteurs, elle va pour cela investir les écoles communales locales. Dans le même temps, les « indigènes » du Kercorb vont « bader » au castel de Puivert, non pas pour y apercevoir la Dame Blanche mais pour assister à la mise en place des décors.

    la passion béatrice,bertrand tavernierLe tunnel est une galerie artificielle en polystyrène. La société T2L Chimie alors basée à Chalabre, fournira les produits nécessaires à l’équipe chargée de confectionner les décors. 

    Le vendredi 27 et le samedi 28 mars 1987, toute l’équipe du film est présente, le tournage du « 4e commandement » peut commencer, mais on verra que ce titre est plus que provisoire. Le lundi 30 mars, le premier coup de manivelle est donné à Comus. Il neige abondamment, les dieux ne sont pas de la partie, et les gens du nord (parisiens) partent régulièrement dans le fossé, d’où ils sortent grâce à l’aide des services de l’Equipement. Au final, deux mois de tournage seront nécessaires, dans des conditions climatiques très difficiles. A la mi-mai, les bobines partent vers les labos, le film aura pour titre « La passion Béatrice ». 

    la passion béatrice,bertrand tavernierMerci à Serge Fournié pour ses souvenirs et ses photos-souvenirs.

  • Du Blau au Chalabreil

    Restos du Coeur.

    Claudie Alegre présidente de l’antenne des Restos du Coeur communique : « Pour la deuxième année consécutive, l'équipe des bénévoles du centre de Chalabre participera à la collecte nationale organisée les 9 et 10 mars prochains. Les stocks s'amenuisant, cette collecte devrait garantir la fin de la campagne hivernale et permettre une aide limitée, au-delà des mois d'hiver, aux plus démunis. Les magasins 8 à Huit de Chalabre et Intermarché de Laroque d'Olmes accueilleront les bénévoles de Chalabre, à tour de rôle, durant ces deux journées. Venez nombreux. On compte sur vous ! ».

    Le centre de loisirs au cinéma.

    La bibliothèque municipale accueillait tout dernièrement les enfants du centre de loisirs, invités à assister à une séance de cinéma. Grâce à l'adhésion à « Arte VOD », financé par le conseil général de l’Aude, les petits cinéphiles ont eu le bonheur de partager les aventures de Kirikou, personnage très attachant né de l’imagination de Michel Ocelot. Avec le concours de Noëlle Danjou, directrice de la BM et opératrice pour la circonstance, le jeune auditoire a pleinement partagé les tribulations du jeune héros du film, "Kirikou et la sorcière ".

    Matinée récréative à l’hôpital local.

    L’amicale des Cheveux d’Argent organise un loto mercredi 7 mars  à 14 heures à l’hôpital local des Hauts de Bon-Accueil. Au programme de cette matinée récréative aux profit des pensionnaires,  dix quines, deux gros lots et une consolante. 10 € la planche, et possibilité de participer via l’ordinateur. Inscriptions souhaitées avant le 5 mars, au 04 68 69 20 52.

  • La banque verte a fait le bilan de l’année écoulée

    crédit agricole du languedoc,caisse locale chalabreMarie-Eve Dumons (au centre) a présidé cette assemblée générale.

    La caisse locale du Crédit agricole tenait dernièrement son assemblée générale au théâtre municipal, où clients et sociétaires s’étaient déplacés malgré de rudes conditions climatiques. Ce rendez-vous annuel s’est ouvert en présence d’Eric Housset, animateur du bureau du cours d’Aguesseau et de Christian Guilhamat, maire de Chalabre.

    Après la constitution du bureau et l’ouverture de l’assemblée, la présidente Marie-Eve Dumons a poursuivi la partie statutaire par le rapport moral et le vote des résolutions. Elle devait également commenter l'évolution de l'agriculture dans le Kercorb. Régis Dispans, directeur de l'agence de Limoux, présentait ensuite l’ensemble des activités du bureau pour 2011, ainsi que les actualités bancaires. La partie informative s’est poursuivie par une présentation de la politique de la caisse régionale du Languedoc par Christine Audeguin, représentante de la direction générale. Jean Pideil, directeur du secteur Castelnaudary et Limoux est intervenu tout au long des débats, afin d’apporter un complément d’informations. Au terme d’échanges constructifs, Marie-Eve Dumons concluait la réunion en invitant l’assemblée à poursuivre autour d’un excellent buffet dînatoire.