Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • André Viola et le conseil général à la rencontre des élus du Chalabrais

    Les visites à Montjardin, au collège Antoine-Pons et au Musée du Quercorb étaient à l’ordre du jour.

    André Viola, président du conseil général de l’Aude, était présent tout dernièrement en pays chalabrais, pour une visite des réalisations et des chantiers en cours, ayant bénéficié d’investissements subventionnés. Ce tour d’horizon effectué en compagnie du conseiller général Jean-Jacques Aulombard, a commencé à Montjardin où l’accueil était assuré par Jacques Laffont, maire, et Manuel Montoro, adjoint.

    Après constat des différents travaux de rénovation menés sur la commune, une halte était prévue au collège Antoine-Pons, avec le concours de Christian Guilhamat maire de Chalabre, et Marie-Thérèse Roque, principale de l’établissement. Une visite effectuée dans le cadre du projet de chaufferie bois, présenté en octobre 2010. Inscrite dans le projet « Audevant » initié par le Département, et dans le projet local Agenda 21, cette réalisation à venir permettra de mettre en œuvre les concepts de développement durable. Ainsi, le collège Antoine-Pons, dont la chaudière à mazout donne des signes de faiblesse, sera équipé dès la rentrée 2012, d'une chaudière à bois qui chauffera également l'école primaire et l'école maternelle. En partenariat financier avec la Région et l'Ademe, un nouveau local adjacent au collège qui contiendra la chaudière à bois, l'ancienne chaudière à mazout (en réserve) et le silo des plaquettes pour environ un mois de chauffe, sera également construit. Le démarrage des travaux, d'un montant de 400.000 €, est programmé pour le mois de juin. Dès l’hiver prochain, les élèves du secteur seront des précurseurs pour évaluer les bienfaits de cette source d'énergie renouvelable et peu polluante.

    IMG_1043.JPGLe projet de chaudière à bois avait été présenté, lors d’une précédente visite au collège (photo, archives octobre 2010).

    Cette rencontre avec les élus s’est terminée au musée du Quercorb à Puivert, en compagnie de Gaston Bauzou, maire, de ses adjoints, et de Jean-Pierre Salvat, président de la CCC (communauté de communes du Chalabrais). Ouvert depuis le 31 mars, le musée propose un salon d’accueil plus spacieux, et une nouvelle boutique, offrant un choix plus large d’objets artisanaux et d’ouvrages thématiques. A ces travaux s’ajoute l’aménagement de deux appartements à louer, au-dessus du musée (renseignements à la CCC, 04 68 69 21 94)

  • Images d'hier, et autres

    Une journée à la chapelle du Calvaire.

    Les Communiants.jpg1er rang de g à d : Robert Théron, Jean-Denis Navarro, José Navarro, Yves Gaubert, François Cully. 2e rang : Jean-Claude Sibra, Jean-Luc Marcel, Francis Ferrier, Jacques Garros. 3e rang : Jean-Pierre Brembilla, Alain Bigou, Jean-Georges Boyer.

    C'était au lendemain de la communion solennelle (profession de foi), M. le curé emmenait jusqu'à la chapelle du Calvaire, les jeunes fidèles ayant renouvelé les engagements pris lors de leur baptême. Au retour, et après la descente du chemin de croix, missel en main, les communiants rendaient visite à leurs petits camarades, restés en tête-à-tête avec le tableau noir de l’école communale. La rencontre se terminait invariablement par une généreuse distribution de dragées. Cette journée marquait aussi et souvent, la fin de l'enseignement religieux, puisque de nombreux élèves du catéchisme, prenaient ensuite leurs distances avec l'Église. Ce qui n’était pas une exception chalabroise, et ce que le cardinal Marty, archevêque de Paris disparu en 1994 dans un accident de 2 CV, avait regretté, en déclarant : « la profession de foi sonne le départ à la retraite du jeune chrétien »

    Partie de chasse à Cazalens.

    Cazalens 10 Nov. 1984.JPGDe gauche à droite, debout : François Boulbès, Michel Rodrigues, Aimé Franc, Joseph Balestra, Marcel Franc, Guy Huillet, Jean-Marie Barra. Accroupis : Christian Rivals, Jean-Luc Cathala, Didier Cathala, Marc Franc, Maurice Plantier, Augustin Delpech, Julien Canal, Jean Bedin.

    C'était un soir d'hiver de l'année 1984, le 10 novembre à Cazalens, l'équipe de chasse de Montjardin en terminait avec une journée consacrée à la traque du "Singularis porcus". A l'évidence, les sangliers avaient passé une très mauvaise journée, face à de fines gâchettes qui ne boudaient pas leur plaisir, juste avant de sortir "las ganivas".

    Du blanc, du noir, et un peu de rouge aussi.

     Chalabre RV.jpg

    Une vue de Chalabre, inédite, grâce à l'utilisation du procédé « Image en infrarouge couleur », appliqué sur cette photo par l'ami Robert Voltes, digne petit-fils de son grand-père. Ce dernier vous expliquera qu’il suffit tout simplement de bloquer la lumière visible, en ne laissant passer que les rayons infrarouges.

  • Camerone : L’hommage de la Légion au capitaine Danjou et à ses hommes

    Le 30 avril 1863, au Mexique, le capitaine Danjou et ses hommes lutteront jusqu'à la mort. 149 ans après, les vétérans se souviennent.  

    Camerone 2012 018.jpgLes vétérans ont rendu les honneurs à la 3e Cie et au capitaine Jean Danjou (photos Michel Brembilla). 

    La commémoration du 149e anniversaire de la bataille de Camerone, restée célèbre par le sacrifice du capitaine Jean Danjou et de ses légionnaires du 1er Régiment Etranger, s’est déroulée samedi 14 avril, dans la ville natale de l’emblématique héros de la Légion.

    Le 30 avril 1863, dans le cadre de l’expédition militaire française menée au Mexique de 1861 à 1867, un bataillon de légionnaires est envoyé en éclaireur pour ouvrir la route à un convoi à destination de Puebla, ville assiégée. Ce mouvement de troupes qui concerne la 3e compagnie du 1er régiment étranger, commandée par le capitaine Jean Danjou, sera stoppé dans un bain de sang, au cœur de la désormais célèbre « hacienda de Camaròn » (Etat de Vera-cruz). L’issue du combat inégal opposant dix heures durant, 65 légionnaires à deux mille partisans mexicains, sera sans appel, et le nom francisé de Camerone entrera dans l’Histoire.

    aale,camerone,capitaine danjou,légion étrangère 

    Ce dramatique épisode, dont les détails seront portés à la connaissance de tous grâce au témoignage du caporal Louis Maine (photo), un des rares survivants du combat, décédé en 1893 en Dordogne, reste comme l’illustration d’un serment observé jusqu’au bout. Dans le respect et le souvenir de ce passé, les officiers et les soldats des générations suivantes n’ont jamais oublié Camerone et la mémoire des hommes de  « la 3e du 1er », qui continuent à inspirer la ligne de conduite du légionnaire.   

    aale,camerone,capitaine danjou,légion étrangèreCélébrée à l’initiative de l’AALE (Amicale des Anciens de la Légion étrangère) de Castelnaudary, la cérémonie s’est déroulée en présence des élus locaux et des autorités militaires, accompagnées par un piquet du 4e Régiment Etranger. Après une messe célébrée en l’église Saint-Pierre et les honneurs rendus au monument aux Morts, le cortège s’est dirigé vers la maison natale du Capitaine Danjou. Selon la tradition, un ancien béret vert a procédé à la lecture du récit du combat de Camerone, avant que le clairon du 4e RE n’exécute les sonneries. La cérémonie s’est prolongée en mairie où l’AALE a rendu un vibrant hommage aux enfants de Chalabre ayant inscrit leur nom dans l’Histoire, avant le traditionnel vin d’honneur offert par la municipalité. 

  • Du Blau au Chalabreil

    Loto des sapeurs-pompiers.

    sapeurs-pompiers chalabre,vanille et chocolat,journée de la déportation(Photo archives, 15 Août 2009, Incendie sous le château de Puivert)

    Demain samedi 28 avril à 21h, se tiendra le loto annuel des sapeurs-pompiers de la caserne Jean Cabanier. Les amateurs de quines ont rendez-vous dans les locaux du théâtre municipal et de la place Charles Amouroux pour une soirée festive. Douze parties à quine et cinq cartons pleins sont au programme de cette soirée de soutien aux soldats du feu de l’adjudant-chef Stéphane Ferrier (10 € la planche de quatre cartons). Une partie sera réservée aux enfants après l’entracte et il sera possible de jouer via ordinateur (s’adresser à un pompier). Les amateurs de quines seront pour l’occasion, invités à participer à une tombola surprise.

    Journée de la Déportation.

    sapeurs-pompiers chalabre,vanille et chocolat,journée de la déportation(Photo archives, Montjardin, Mai 2005)

    La commémoration du souvenir des victimes et des héros de la Déportation sera célébrée dimanche 29 avril à 11h 30, au monument aux Morts. Cette journée intégrée dans le cadre des cérémonies dites mémorielles, permettra de délivrer un message de paix, aujourd’hui indispensable, pour lutter contre la résurgence des discours racistes, antisémites et xénophobes. Les citoyens chalabrois et les corps constitués, accompagnés des jeunes générations, se retrouveront au monument aux Morts.

    Vanille et Chocolat remercie.

     Le premier loto de l’association Vanille et Chocolat, gestionnaire de la crèche, a rencontré un vif succès. Martine Raynaud, Yves Ettori et leur équipe, remercient chaleureusement les parents qui ont organisé cette manifestation, les participants qui sont venus nombreux tenter leur chance, les entreprises, les commerçants, les particuliers et les familles qui ont offert généreusement des lots. Ces dons ont largement contribué à la réussite de l’opération, grâce à laquelle la crèche pourra renouveler et s’équiper de nouveaux jeux d’extérieur : tracteurs, vélos, toboggan, bac à sable, pour le plus grand plaisir des enfants.

    Lien permanent Catégories : Echos
  • Eoliennes : Un débat public pour le projet de ZDE sur Corbières et Montjardin

    Eoliennes Avril 2012 004.jpgJacques Laffont (debout) et Daniel Torres, maires de Montjardin et Corbières.

    Vendredi 20 avril à 20h, le théâtre municipal accueillait une assemblée invitée par les élus de Corbières et Montjardin, à débattre sur le projet de zone de développement éolien (ZDE), envisagé sur ces deux communes du Kercorb.

    Il faut rappeler qu’une démarche de création de ZDE avait été engagée à l’été 2009 par les communes de Corbières et Sonnac-sur-l’Hers, lesquelles avaient été rejointes par la commune de Montjardin, à la fin de cette même année. Après le retrait définitif de Sonnac-sur-l’Hers, intervenu au printemps 2011, deux périmètres sont actuellement en cours de validation. Soit 359 ha (40 % du territoire communal) et une puissance maximale de 31 MW pour Corbières, 61,5 ha (4,4 % du territoire communal) et une puissance maximale de 29 MW pour Montjardin.

    Eoliennes Avril 2012 006.jpgLes opposants au projet, venus nombreux, ont justifié et argumenté leur position.

    Jacques Laffont maire de Montjardin souhaitait la bienvenue à une assemblée arborant dans sa grande majorité, des signes distinctifs d’opposition au projet. Puis il cédait la parole aux représentantes du bureau d’études en énergies renouvelables et environnement « Abies », basé à Villefranche-de-Lauragais (photo ci-dessous). Ces dernières présentaient l’analyse des potentialités du territoire et les enjeux locaux, les recettes fiscales, ainsi que la synthèse des observations recueillies lors des permanences tenues dans les communes.

    Eoliennes Avril 2012 008.jpg

    Un débat très animé s’engageait ensuite, laissant apparaître une claire ligne de désaccord entre assistance et tribune. Les échanges allaient rester courtois, alimentés par des intervenants locaux ou venus de l’Ariège voisine, du pays de Mirepoix notamment. Principaux éléments de discorde, la taille démesurée des éoliennes par rapport à l’échelle du territoire, la mise en péril des grands espaces naturels et des éléments patrimoniaux, les impacts négatifs sur l’activité touristique. Etait également pointé du doigt, le manque d’information et de transparence concernant deux périmètres par ailleurs très distincts, avec le risque d’un dommageable mitage du territoire.  

    La réunion prenait fin à 22h, Jacques Laffont remerciant l’ensemble des intervenants, invités à de prochains rendez-vous. Dans la perspective de nouvelles étapes, telles la validation en mai prochain des périmètres de ZDE et des objectifs de puissance par les communes, le dépôt du dossier auprès des services de l’Etat en juin prochain. Dans la mesure où un arrêté préfectoral viendrait valider tout ou partie du ou des périmètres proposés (début 2013), l’installation des premières éoliennes sur le territoire devrait intervenir dans la période 2015-2016.