Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Les solistes de l’OPVC font exploser les sondages

    carnaval chalabre,opvc,badaluc(Photo archives, Avril 1997).

    A quelques heures de la venue en Kercorb de sa Majesté Carnaval, de la lignée le XLIVe (44e en français), les musiciens de l’OPVC font la une de la presse spécialisée, à travers les conclusions d’un sondage entièrement acquis ou presque, à leur faveur. Voici en exclusivité, et en avant-première nationale, les résultats d’une enquête qui ne laissera personne indifférent. Si 52% des Chalabrois avouent aimer le carnaval, 35% préfèrent Fluris tandis que 13% se contentent de faire des tours de ville sous la pluie.

    Les dates des 14 et 15 avril conviennent à 43% de nos concitoyens, contre 31% qui auraient préféré le week-end de l’Ascension, 18% le 14 juillet, 0,1% réservent leur avis. Si 68% des Chalabrois trouvent que les musiciens restent trop longtemps dans les cafés, 75% avouent en profiter pour aller boire un coup. 38% des sondés reconnaissent qu’il faut brûler Badaluc, mais 24,5% souhaiteraient le voir noyé, 7% étouffé par des confettis, et 3% seraient d’accord pour le punir en le nommant président du comité des fêtes.

    carnaval chalabre,opvc,badaluc(Photo archives, Mars 1996).

    La cote de popularité de l’OPVC pique parfois du nez, puisque seulement 20% du milieu mélomane se déclare satisfait par les prestations fournies. Il faut ici marquer un bémol, car à l’annonce du montant du cachet perçu par les musiciens, 99% des sondés confessent qu’ils les trouvent très bons.

    carnaval chalabre,opvc,badaluc(Photo archives, Avril 2002).

    Enfin, à la question : « Dans quel sens faut-il faire le tour de fécos ? », 100% des personnes interrogées ont coché la case : « Dans le bon sens ! ». En marge de ce sondage, tout à l’honneur des filles et fils spirituels des virtuoses de l’harmonie-fanfare de l’Avenir du Kercorb, ces derniers nous demandent de préciser que les personnes désirant postuler à la fonction de grosse-caissiste, sont invitées à ne plus téléphoner. Crise oblige, le poste vient d’être supprimé, purement, et simplement.

    carnaval chalabre,opvc,badalucUn sondage que nos petits écoliers de la maternelle n'auraient pas contesté. De gauche à droite, Aurélien Moralès, Laura Tisseire, Samuel Tur y Tur, Alicia Garros  (Photos Archives, Mai 1992). 

  • Football : Le FCC laisse des espaces et s’incline

    fc alzonne,fc chalabre footballPhilippe Lara n’a pu emmener son équipe vers la victoire.

    La séance de rattrapage programmée en ce dimanche pascal au stade Lolo Mazon, n’a pas profité aux footballeurs du FCC, défaits par les visiteurs du FC Alzonne, sur le score de 1 à 2 (mi-temps 0-2). Ce match en retard du championnat de première division opposait deux équipes calées en milieu de tableau et était dirigé par Hassan Bourasse, du district de Midi-Pyrénées.

    Les Alzonnais qui avaient choisi de jouer face au vent, vont très rapidement prendre l’ascendant sur une équipe locale profondément remaniée, et trop souvent prise de vitesse. Deux balles de but seront vendangées par le onze du FCA (6e et 18e), lequel obtient un coup-franc à la 24e minute de jeu. Le ballon chassé de l’équerre et repoussé par le gardien Alexandre Cassagnaud sera repris par Fabien Smet, pour l’ouverture du score (0-1). La vitesse d’exécution des « bleus » du président Michel Gieules prive le FCC de ballons, et à la 33e minute, Alex Cassagnaud sorti au devant de l’ailier visiteur est lobé, avant que le ballon ne soit repris de la tête par David Santamaria en embuscade au second poteau (0-2). 

    Après la pause, le FCC va parvenir à desserrer l’étau et porter le danger dans le camp visiteur. Aiguillonnés par leur capitaine Philippe Lara, les Chalabrois vont refaire leur retard grâce à un but inscrit sur pénalty par Aurélien Moralès (1-2). L’envie semble être revenue dans le camp chalabrois mais Alzonne qui procède par contre, oblige le gardien du FCC à signer quelques belles parades. Confronté à une bonne défense, le FCC sera finalement obligé de laisser filer une précieuse victoire, face à des visiteurs ayant fait l’essentiel lors du premier temps.

    En ouverture, le FCC II accueillait son homologue de l’entente Saint Laurent-Thézan, match en retard de troisième division. Face au second et après avoir mené à deux reprises grâce à des buts de Grégory Boulbès et Davy Dumay, les doublures du FCC doivent partager les points du match nul, score final 2 à 2. Deux résultats que le président Raymond Dumay, à qui joueurs et dirigeants adressent leurs souhaits de prompt rétablissement, aura enregistré depuis son lit de convalescence.     

  • Le chat est en vedette à la bibliothèque

    Expo Chats.jpgRedoutable chasseur, le chat semble magnétiser ses proies.

    Après le chocolat, venu éveiller les papilles juste avant les célébrations pascales, la bibliothèque municipale accueille une nouvelle exposition intitulée « Les chats, mystérieux amis ». Jusqu’au vendredi 20 avril, le n° 4 de la rue des Bains-douches propose un rendez-vous en terre des chats, animal dont le masque peut traduire, paraît-il, soixante et quinze expressions. L’exposition prêtée par la BDA (bibliothèque départementale de l’Aude) propose d’en savoir plus sur l’origine du chat, son évolution, interpréter ses différents comportements et son langage, bénéficier de multiples conseils pour élever son animal et prendre conscience du rôle joué par le chat dans l’art et la littérature. Quelques conseils pratiques sur l’éducation et l’alimentation du chat complètent cette exposition réalisée avec la collaboration d’un vétérinaire.

  • Dossiers municipaux : Une nouvelle gendarmerie à l’étude

    Les élus de la commune réunis en mars dernier autour de Christian Guilhamat, ont traité l’ensemble des thèmes proposés au fil de l’ordre du jour. Les travaux prévisionnels pour l’année 2012 se répartissent comme suit : Gymnase, toiture, sol et peinture : 100.000 € (subvention du conseil général : 40.000 €). Démolition ancienne cartonnerie Franzone : 25 618 €. Salle polyvalente-Abattoir : 1er devis : 175 000 € (ce devis doit être impérativement revu car des économies sont à faire sur certains postes). Travaux voirie : 10 900 €. Travaux bâtiments : 30 000 €. Passerelle du Chalabreil : 65 000 €, grâce à une forte implication des services techniques de la ville. Travaux bâtiments scolaires : 12 000 €. Achat matériel voirie : 20 000 €. Eclairage stade : 2 devis 11 171 € et 2 425 € (les deux entrepreneurs seront contactés pour approfondir certains détails). Remplacement des platanes du tour de ville : 6 300 € par tranche de 4 arbres. Deuxième tranche des décorations de Noël en ville : 1 500 €.

    conseil municipal chalabreLa démolition de l'usine de cartonnage Franzone offre une nouvelle perspective à la rue du Pont-Vieux.

    Par ailleurs, le local technique de la gendarmerie ainsi que les logements étant jugés trop vétustes et inadaptés, le colonel de gendarmerie de Carcassonne a proposé la construction d'une nouvelle gendarmerie ainsi que des logements neufs. Toutefois, l'Etat demande aux communes d'être le maître d'ouvrage du projet, il donnera en contrepartie une aide à la construction et assurera le paiement des loyers. Le montant de ces loyers devrait, en principe, couvrir les remboursements annuels de l'emprunt contracté par la mairie.

    La prolongation de contrat d'un an de la concession Veolia (eau et assainissement) a été signée, le temps de la réflexion sur de nouvelles propositions. Ce délai devant permettre à la mairie de proposer à la Communauté de communes une gestion de l'eau en commun, seule solution viable pour un retour en régie (impossibilité pour une seule commune).

    La garderie municipale fonctionne depuis la rentrée de septembre 2011 sous la responsabilité de Nathalie Toral, ce service donne entière satisfaction.

    Le détail du montant des subventions allouées aux associations traditionnelles et des demandes exceptionnelles, sera communiqué après le vote définitif du budget (1ère quinzaine d'avril).

    En ce qui concerne le bâtiment des Cèdres, rue du Capitaine Danjou, la commune s'est aperçu voilà deux ans, que le conseil général en était le propriétaire. Depuis cette date, tous les courriers envoyés au président du conseil général pour l'entretien du bâtiment et du parc sont restés sans réponse. De même que la requête du conseil municipal demandant que le bâtiment soit cédé à la commune, puisque celle-ci en a assuré l'entretien et payé les impôts fonciers depuis plus de trente ans.

  • Tennis : Un titre départemental pour Sirima et Maeva

    Maeva et Sirima.jpgMaeva Izart (TC Limoux) et Sirima Martinez (TC Chalabrais), deux brillantes championnes.

    Le samedi 31 mars dernier se disputaient à Narbonne, les finales des championnats départementaux de tennis. Dans la catégorie 12 ans, Sirima Martinez (15/3) a ajouté de haute lutte, une nouvelle ligne à son riche palmarès. Elle décroche un nouveau titre en deux sets très disputés (7/6 et 7/5), face à Laurie Fougère (Malepère), classée 15/4. Dans la catégorie 10 ans, Maeva Izart, licenciée au TC Limoux et nantie de solides attaches chalabroises, enlève le titre face à Agathe Mouchon (TC Briolet) en deux sets, 5/1, 5/1. Félicitations à ces deux championnes, à leurs entraîneurs, et bonne chance pour le championnat régional qui se déroulera les 4, 5 et 6 mai sur les courts du Tennis-club de Sète.

    Dans le même temps, l'équipe messieurs emmenée par le capitaine Santiago Martinez, jouait son maintien en 2e division sur les courts du lac chalabrois, face à Villemoustaussou I. L'équipe était composée de Bruno Carbonnel (15/5), Joris Fourcassa (15/5), Santiago Martinez (30) et Hugues Ferrié (30/3). Le team chalabrois s’est imposé sur le score de 5 à 1, victoire de Bruno, Santi, Joris en simple, et de Santi et Bruno en double. Contrat rempli et maintien assuré.

    Le dimanche 1er avril et sur ces mêmes courts, le TCC Dames drivé par Sophie Pianzola, recevait également le TC Villemoustaussou I, première place de la poule en championnat 1ère division en jeu. L'équipe était composée de Sirima Martinez (15/3), Frédérique Falcou (30), Laurence Bérenguer (30) et Sophie Pianzola (30/1). Malgré les succès enregistrés en simple par Sophie et Laurence, le TCC défait lors des doubles décisifs termine en deuxième position, mais se qualifie pour les 1/4 de finales, prévus le 22 avril. 

  • C'était hier

    Les deux articles partiellement mis en ligne ci-dessous, avaient été publiés en avril 2002 dans les pages locales du journal L'Indépendant. Voilà dix ans, la caserne Jean Cabanier enregistrait l'arrivée de nouveaux volontaires, tandis que ballon rond et ballon ovale continuaient à pratiquer l'entente cordiale.  

    Grandes manœuvres au centre de secours.

    Après le départ en décembre dernier d’une partie de son effectif (mutations et retraites), le corps des sapeurs-pompiers de Chalabre vient d’enregistrer en ce début d’année, l’arrivée de cinq jeunes recrues. Très vite, Benjamin Defernez, Sébastien Duporge, Laurent Garcia, Laurent Mamet et Aurélien Pierron ont enfilé la tenue maison, afin de participer à leurs premières manœuvres, il est encore trop tôt pour parler de baptême du feu. Sous les conseils éclairés de Lionel Calbo, Thierry Cnocquart et Jean-Jacques Pianetti, nos nouveaux sapeurs ont pris la mesure de leurs nouvelles responsabilités par le biais d’exercices réalisés en étroite coopération avec le centre de secours de Sainte Colombe-sur-l’Hers. Des exercices grandeur nature auxquels il convient d’ajouter quelques interventions sur le terrain. Comme tout dernièrement lors d’un accident survenu aux environs du Moulin de l’Evêque, où ils ont porté secours à un membre du Cyclo Club du Chalabrais, sérieusement blessé après une lourde chute sur la chaussée.   

    caserne jean cabanier,fc chalabre footballFin d’exercice pour les sapeurs du centre Jean Cabanier. De gauche à droite, Sébastien Duporge, Laurent Mamet, Lionel Calbo, Jean-Jacques Pianetti, Laurent Garcia, Cyril Sariège, Thierry Cnocquart (photo archives, avril 2002).      

    Quand les quinzistes prêtaient main forte aux manchots.

    En ce dimanche d'avril 2002, le FCC I en course pour l’accession en première division, devait accueillir sur la pelouse du stade Lolo Mazon, la formation de Belpech. A l’aller, les Chalabrois s’étaient inclinés sur la marque de 0 à 2, au terme d’une rencontre marquée par la grave blessure du gardien Bernard Boulbès. Dans le même temps, le FCC II qui devait recevoir Carcassonne-Domairon, avait bénéficié du renfort des jeunes rugbymen de l’US Kercorb. Ces derniers ayant mis un terme à leur championnat, avaient souhaité épauler leurs amis footballeurs. 

    caserne jean cabanier,fc chalabre footballDe gauche à droite. Debout : Benjamin Defernez, Jérémy Roncalli, Benjamin Jammet. Accroupis : Romain Sicre, Michaël Guirao, Aymeric Lanes (photo archives, avril 2002).       

  • Carnaval : Sa Majesté Badaluc bientôt de retour en son royaume

    carnaval,badaluc le 44eBadaluc, un invité de toujours, en Terre Privilégiée. En ce début de siècle dernier, le Cours National est prêt pour la fête. Qui n'a pas son couvre-chef ? 

    C’est la bonne nouvelle de la journée, la visite de sa sérénissime excellence Badaluc le 44e, mise un temps entre parenthèses, aura lieu les 14 et 15 avril prochains. En dépit de contraintes liées à un emploi du temps démentiel, le digne successeur d’une flamboyante lignée, fera bien escale sur les boulevards de la capitale du Kercorb. Une dernière nuit d’âpres négociations ayant permis d’établir le planning des réjouissances, les Chalabroises et les Chalabrois peuvent d’ores et déjà pavoiser.

    Sans hésitation aucune, le responsable du protocole a livré les détails du week-end de liesse à venir : samedi 14 avril, à partir de 18h, accueil sous la halle de sa Majesté Badaluc XLIV. Les notables rendront les honneurs officiels, avant un ou plusieurs tours de fécos, prévus à 21h avec les musiciens de l’OPVC et leurs amis. La soirée se poursuivra sous la forme d’une sauterie programmée dès 23h 30 au théâtre municipal, et avec « Jules ».

    Dimanche 15 avril à 16h 30, un ultime tour de fécos en compagnie de sa majesté et des musiciens de l’OPVC sera suivi, s’il y a lieu, du jugement de Badaluc XLIV, en place Charles Amouroux. Le verre de l’amitié sera servi sur place, à la tombée du jour. L’OPVC et ses amis souhaitent à toutes et tous une excellente édition de carnaval. 

    carnaval,badaluc le 44e

     La magie de carnaval s’apprête à envelopper le pays chalabrais.

    En préambule à ce grand rendez-vous, les enfants de l’école Louis Pergaud seront sur le pont dès aujourd'hui vendredi 6 avril, en début d’après-midi. Emmenés par les solistes de l’OPVC, les petits masques participeront à une sortie carnavalesque, coup d’envoi festif de leurs vacances pascales.