Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Affiches sportives en Kercorb

    Rugby : L’Entente accueille Montastruc.

    usckbp rugby,montastruc,fc chalabre footballFrédéric Zonzon Lacanal (à gauche), sera à la manœuvre en mêlée.

    Les rugbymen de l'Entente Chalabre-Labastide-Le-Peyrat accueilleront aujourd'hui dimanche 18 novembre, le quinze de Montastruc-la-Conseillère. La rencontre aura pour cadre le stade Lolo Mazon, et sera arbitrée par Joël Combes (15h). Après six rencontres disputées dans le cadre du championnat de 3e série Midi-Pyrénées, les visiteurs du Sporting Club Montastrucois pointent à la huitième place, avec une victoire et cinq défaites. Pour sa part, l'USCKBP classée en neuvième et dernière position, essaiera de débloquer le compteur, afin d’offrir un premier succès à ses fidèles supporters. 

    Football : Un tour de coupe Favre pour le FCC.

    Dans le cadre du 3e tour de coupe Georges Favre, disputé ce dimanche 18 novembre, les seniors du FCC I se rendront à Sainte-Eulalie. Ils seront opposés à l’Entente Ste Eulalie-Villesèquelande, club classé septième en championnat de deuxième division. Bruno Olivera sifflera le coup d’envoi à 14h 30.  

    usckbp rugby,montastruc,fc chalabre footballLe jeudi 13 mai 2010, le FCC avait décroché sur cette même pelouse, son billet pour la finale de la coupe Georges Favre, face à l'US Conques (1-0). Un coup-franc du milieu de terrain Eric Sanchez avait surpris le gardien conquois (photo)

  • Bonjour Mathias

    mathias routelous,montjardinNatacha et son petit frère Mathias.

    La bonne nouvelle est parvenue de Dordogne où un beau petit garçon prénommé Mathias a vu le jour le lundi 12 novembre, pour le plus grand bonheur de ses parents, Sébastien et Carine Routelous, domiciliés sur la commune du Bugue, et auxquels nous présentons de sincères félicitations. Une naissance qui comble également de bonheur Natacha, une grande soeur impatiente de pouponner aux côtés de maman. Compliments également aux grands-parents, Francis et Jacqueline Routelous domiciliés à Montjardin, Jacques et Christine Tisseyre, résidant à Toulouse. Prompt rétablissement à la maman, et meilleurs voeux de santé et bonheur au petit Mathias. 

  • Les visiteurs du soir ont respecté la tradition

    36 bis.jpgDes frissons ont parcouru la plaine du Pont-neuf.

    L’équipe en charge des animations en Kercorb communique : « Le comité des fêtes de Chalabre remercie sorcières, fantômes, lutins et autres maléfiques, pour leur joyeuse participation à la soirée d'Halloween : « Vous avez été formidables ! ».

    comité des fêtes chalabre,halloween

     

     

    Remerciements en particulier à Sébastien pour ses citrouilles, Laëtitia et Jessica pour l'aide à la déco de la salle, le club Tricot pour la confection de fantômes, Arnaud pour les grillades, Laëtitia et Marion pour la restauration, Charlette pour ses délicieuses crêpes, ainsi qu'aux commerçants et habitants pour la distribution de friandises. Merci à la Banda « Entre nous » et à DJ Azzdin, pour leur prestation ». 

  • Le ballon a circulé au café des Sports

    Selon un immuable rituel, programmé le troisième vendredi du mois de novembre, les amateurs de vin nouveau se retrouvent afin de goûter les échantillons de la dernière vendange, un verre à pied à la main. Comme il y a tout juste quinze ans, lorsque la cuvée 1997 avait délivré tous ses bienfaits, grâce à un détachement de tire-bouchons triés sur le volet. L'article qui suit avait paru dans une édition de l'Indépendant de novembre 1997.       

    châtaignes et vin primeurUn vrai travail de force pour donner tout son croquant à la châtaigne (photo archives, Novembre 1997).

    C’était un certain vendredi à la tombée de la nuit, la terrasse du café des Sports s’était parée des couleurs de la vigne en automne, pour une sympathique manifestation destinée à célébrer le mariage de la châtaigne et du vin primeur. L’invitation formulée par Thom et Marie a reçu un formidable écho, pour preuve la belle effervescence régnant autour des « barricots » mis en place. Réquisitionnés à l’occasion de cette fête des papilles, les musiciens virtuoses de l’O.P.V.C ont assuré un service maximum dans une ambiance aussi chaude que les châtaignes de Maître Thomas. Un peu de Beaujolais, un peu de Chardonnay, un peu de Beaujolais, un peu de Gaillac, pour une dégustation opérée avec parcimonie et modération, chacun gardant jusqu’au bout une admirable lucidité. Ce qui est la moindre des corrections lorsqu’il s’agit de faire honneur au primeur, « vin de soif à boire sans arrière-pensée ! », selon la formule consacrée au pays de Bourgogne.   

    châtaignes et vin primeur

  • Commémoration de l’Armistice

    armistice du 11 novembre 1918,batucadaLa signature de l’Armistice du 11 novembre 1918 qui mettait fin aux hostilités de la première guerre mondiale a été célébrée au cours d’une cérémonie réunissant les anciens combattants de Rhin et Danube et de la Fnaca. A leurs côtés, Christian Guilhamat et les élus du conseil municipal, le conseiller général Jean-Jacques Aulombard, les présidents d’associations, le maréchal-des-logis chef Christian Fauré, représentant la brigade de gendarmerie, une délégation de sapeurs-pompiers conduite par l’adjudant-chef Stéphane Ferrier, et les citoyens chalabrois. Le cortège constitué devant la mairie s’est dirigé vers le monument aux Morts, aux accents des cuivres et percussions du quintet Batucada, insensibles à la pluie.

    11 Novembre 2012 Batucada.jpg

    Après le dépôt de gerbe, la lecture du message du secrétaire d’état aux Anciens Combattants et les sonneries impeccablement exécutées par les musiciens de Mirepoix (photo), le cortège a pris la direction du carré militaire. Au pied des cèdres bicentenaires, une rose est venue fleurir chacune des tombes, tandis que l’assistance se recueillait à la mémoire de toutes les victimes de guerre. Le cortège ralliait ensuite le cours Sully, au rythme des cuivres mirapiciens. Après l’aubade offerte devant la maison commune, Christian Guilhamat remerciait les porte-drapeaux Louis Arcizet et René Authié, et invitait l’assistance à rejoindre la salle du conseil municipal pour le traditionnel vin d’honneur.    

    armistice du 11 novembre 1918,batucada

  • Football : Le FCC partage les points en Malepère

    Dimanche 11 novembre, la 7e journée de championnat de district emmenait les footballeurs du FCC I jusqu’à Alairac, où ils étaient opposés à la formation de l’Entente Malepère. Cette rencontre de première division, opposant deux équipes classées en bas de tableau, s’est soldée par un résultat nul, 1 à 1 (mi-temps 0-1).

    Chaque formation aura une période à son avantage, le FCC I ouvrant rapidement la marque par Cédric Lesueur, sur une ouverture à ras de terre de Hugues Ferrié. Les locaux profiteront d’une baisse de régime des Chalabrois, pour revenir au score dans le milieu du deuxième temps. Le FCC I privé de son gardien Alexandre Cassagnaud blessé, avait fait appel à Bruno Desjardins, portier de la réserve qui a parfaitement assuré son rôle de dernier défenseur. Avec ce résultat nul et logique, le FCC I reste calé en 7e position, avant la venue le 25 novembre, de Castelnaudary, leader invaincu de la poule A. Auparavant, l’équipe fanion du Kercorb ira à Ste Eulalie (18 novembre), où elle tentera de décrocher un billet pour le 4e tour de coupe Georges Favre, face à l’Entente Ste Eulalie-Villesèquelande. Dirigeants et partenaires de jeu regrettent le départ de Joël Siffre, ex sociétaire de l’US Axat, arrivé en Kercorb à l’intersaison. Une mutation à Grenoble pour raisons professionnelles va priver le FCC d’un excellent élément, auquel le club adresse ses meilleurs voeux de réussite.

    Joël Siffre.jpgJoël Siffre s’était parfaitement intégré dans les rangs du FCC (photo archives, Cougaing-FCC I, coupe Victor Lopez, 16 septembre 2012).

    Le FCC II, leader de la poule A de 3e division, n’a pas disputé le match programmé à Belpech, en raison des mauvaises conditions climatiques. Avec cette pause imprévue, les partenaires de Mathieu Milanese cèdent le fauteuil de leader à Saint-Papoul. La prochaine rencontre aura lieu le 25 novembre au stade Lolo Mazon, le FCC II accueillera l’AS Bram III.

  • Il y a un quart de siècle, T2L Chimie partait en fumée

    t2l chimieLes fûts de résine au cœur du brasier (photos incendie, Roland Combes et Serge Fournié, archives vendredi 13 novembre 1987).

    C’était en novembre 1987 et c’était un vendredi 13 à 13h, une épaisse colonne de fumée s’échappait du site industriel installé au pied de la colline du Calvaire. Malgré l’intervention immédiate des sapeurs-pompiers de la caserne Jean Cabanier et de leurs homologues de Limoux et Quillan, le sinistre aussi soudain que dévastateur allait rayer du paysage en moins de quatre-vingt dix minutes, une unité de pointe implantée en Kercorb, dix ans auparavant.

    t2l chimieLa nuit tombera sur une vision de ruines et de désolation, il ne reste alors plus rien de T2L Chimie. Membres fondateurs de la société, Paul Diatchenko, Patrick Privat et Didier Arnou rassembleront leur énergie et l’entité au sigle mystérieux renaîtra de ses cendres un mois et demi plus tard, sur la plaine de Quillan.

    La suite est une autre histoire(http://chalabre24hactus.blogspirit.com/tag/jon+huntsman), mais en ce vendredi 13 novembre 1987, le champignon noirâtre visible depuis les contreforts de la Montagne noire avait fait craindre une catastrophe écologique. Inquiétudes vite dissipées, puisque le seuil de dilution des fumées toxiques ne fut ce jour là jamais critique. Seul en définitive, le poumon industriel du Kercorb allait souffrir des retombées de ce nuage chimique.  

    t2l chimie

                                           Le stock de résines synthétiques est parti en fumée.

    t2l chimie

    Un album photo T2L Chimie 13 novembre 1987 a été mis en ligne.