Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Inquiétude pour les riverains de la Côte du château

    Côte du château éboulement 10 Février 2014 002.jpgLe temps a fini par pousser les pierres.

    La préoccupation va grandissant au sein des familles résidant Côte du château, après les premiers signes de faiblesse donné par une muraille de pierre dressée sous la vieille demeure des Comtes de Mauléon. Voilà plusieurs mois déjà, les pouvoirs publics avaient été alertés par les riverains de la Côte du château, inquiets face à la lente dégradation d'une structure dont les éléments menacent de dévaler une pente en forte déclivité.

    côte du château,comtes de mauléonAprès les fortes pluies enregistrées ces dernières semaines, les premiers blocs de pierre sont tombés sur la voie publique, prémices d'un effondrement général qui pourrait avoir de graves conséquences. Pour l'heure, et après avoir informé l'occupant des lieux sur la dangerosité de la situation, la zone a été très provisoirement sécurisée par les services municipaux.

    côte du château,comtes de mauléon

  • Elian Teisseyre n'est plus

    Elian 002.jpgJeudi 6 février étaient célébrées les obsèques religieuses d'Elian Teisseyre, décédé dimanche 2 février à l'âge de 50 ans. Né le 30 juillet 1963 à Lavelanet, Elian avait grandi au domicile familial Allée du château à Chalabre, avant de suivre une scolarité complétée par un brevet de dessinateur en génie civil. Dynamique et généreux, il avait appartenu de 1986 à 1998, à l'effectif des pompiers volontaires de la caserne Jean Cabanier, employé dans le même temps, au laboratoire des Ets Canat (1983 à 1990), puis dans le secteur textile en Pays d'Olmes (1990 à 1996).

    elian teisseyrePassionné de moto, de voiture, de dessin et de musique, il avait mis ses compétences de conducteur au service d'entreprises de transport, avant d'occuper un poste de logisticien agricole à Escueillens. En 2008, il avait intégré les ateliers du Cers, affecté au service des espaces verts, jusqu'en 2013, date à laquelle la maladie l'obligera à cesser toute activité.

    Un dernier hommage lui a été rendu sous la nef de Saint-Pierre, où une nombreuse assistance de parents et d’amis s'étaient retrouvés afin de témoigner affection et sympathie à une famille dans la peine. En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Jean et Arlette ses parents, à Laura, Amandine et Amélia ses filles, à Inès sa petite-fille, à ses soeurs Monique et Sylvie, à toutes les personnes frappées par ce deuil.

  • Football : Le FCC I à domicile

    fc chalabre football,souilhe fc,as les crozes(Photo Archives Dimanche 9 février 2014, FCC contre Razès-Lasserre)

    Les footballeurs du président Olivier Cazas seront sur le pont dimanche 16 février, à l'occasion de la quatorzième journée de championnat de première division. L'adversaire du jour sera le FC Souilhe (8e), Benoît Caux arbitrera la rencontre à partir de 15 h, au stade Lolo Mazon.

    Dans le même temps, et en championnat de 3e division, les réservistes du FCC II (2e) se rendront au stade Henri Milhau (ex Giraille) à Castelnaudary, où ils seront opposés à leurs homologues de l'AS Les Crozes (8e). Coup d'envoi à 15 h, Abdelhake Benrouba dirigera les débats.

    La rencontre de huitième de finale de Coupe Georges Favre initialement prévue le 26 janvier dernier à Chalabre, sera finalement disputée à Cuxac d'Aude, le 9 mars prochain.

  • C'était hier : Du souffle et des pointes ...

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l'Indépendant, édition du mercredi 16 février 2004 (Photo Archives Maurice Mazon, Janvier 1967).

    C'est dimanche et il est un peu plus de midi au pont du Blau. Les jeunes crossmen chalabrois et leurs homologues féminines sont de retour de Montréal, où ils ont participé aux rencontres inter-CAPS au pied de la Collégiale. C'était un dimanche de janvier 1967, et des minimes aux seniors, tout le monde avait tenu à poser devant l'objectif de Maurice Mazon. Souvenirs d'une période où les dimanches matins étaient consacrés à la pratique du cross-country sur tous les parcours du département, de Puichéric à Maquens en passant bien sûr par Chalabre, ou encore Lagrasse. Avec ce pincement au coeur plutôt grisant, à l'heure du rassemblement sur une ligne de départ tracée au plâtre ou à la chaux. Les banderoles et les arches gonflables ne viendraient que plus tard.  

    inter caps,cross-country,chalabre,maurice mazonDebout de gauche à droite : Jacques Adrados (professeur de gymnastique), Paul Bénet (†), Serge Murillo, Jean-Denis Navarro, Henri Sancho, André Huillet, Gomez Senior, Jean-Pierre Rey, Gomez Junior, William Murillo, Serge Rey, Daniel Delpech (†), Jean-Pierre Brzesc, Yves Cazas (†) (entraîneur école FCC), Aimé Catrier (†) (correspondant de l'Indépendant).

    Accroupis : Inès Rodriguez, Marie-France Sancho, Anne-Marie Sola, Catherine Martinez, Anne-Marie Raynaud, Patrice Rodriguez, Jean-Louis Delpech, Guy Sanchez, Christian Boyer, Christian Moralès, Jean-Claude Baby (†), Alain Laguerre (†), Jean-Luc Mot, José Navarro.

  • Les soins infirmiers élisent domicile, cours d'Aguesseau

    Le service de soins infirmiers à domicile a pris possession de ses nouveaux locaux situés cours Henri-d'Aguesseau.  

    SSIAD Inauguration 30 janvier 2014 Journal.jpgGhislaine Vanwersch-Cot a accueilli personnel soignant et élus, dans les nouveaux locaux du Ssiad.

    Depuis sa naissance sur le cours Sully, jusqu'à son arrivée sur le cours Henri d'Aguesseau, vingt années se seront écoulées, durant lesquelles le service de soins infirmiers à domicile (Ssiad), s'est fortement inscrit dans le quotidien des personnes âgées dépendantes du canton de Chalabre.

    raymonde castres,ssiad,ehpad hauts-de-bon-accueil

    (Photo archives, cours Sully, Février 1996. De gauche à droite, au premier plan, Anne-Marie Boussioux, Mathilde Ilhat, au second plan, Christelle Deckmyn, Muriel Clastre, Hélène Raucoule).

    Créée le 21 décembre 1994, à l'initiative de Jean-Jacques Aulombard directeur de l'hôpital local, secondé par Mathilde Ilhat, infirmière coordinatrice, cette unité a vu son activité augmenter de façon très régulière. Aujourd'hui, cinquante personnes sont prises en charge au quotidien par une équipe dynamique et compétente. Le service répond pleinement aux attentes de la population du Chalabrais et du Val de Lambronne, et emploie huit personnes, six aide-soignantes présentes sur le terrain 365 jours sur 365, une adjointe des cadres administratifs, et une infirmière coordinatrice.

    raymonde castres,ssiad,ehpad hauts-de-bon-accueilHébergé jusqu'en 2004 dans les locaux du District de développement du Chalabrais (cours Sully), puis locataire dans la rue Saint-François (Photo ci-dessus, archives, Juin 2004, 10e anniversaire), le personnel du Ssiad a désormais pris ses quartiers en un lieu qui perpétue la mémoire de Raymonde Castres, décédée en décembre 2011. Après avoir fait don de sa bibliothèque personnelle à la commune, Raymonde Castres avait en effet émis le voeu de léguer à l'hôpital local, les locaux abritant son débit de tabacs. Un lieu de rencontre également prisé pour qui aimait bonbons, livres et revues illustrées.

    raymonde castres,ssiad,ehpad hauts-de-bon-accueilLe jeudi 30 janvier dernier, et à la date prévue, Ghislaine Vanwersch-Cot directrice de l'Ehpad, Christian Guilhamat maire, et Jean-Jacques Aulombard conseiller général, accueillaient l'ensemble des intervenants médicaux et les élus du canton. Dans des locaux adaptés, et restaurés par des entreprises locales, pour un montant évalué à 25.000 €. "Cette installation marque la volonté d’une nouvelle dynamique du Ssiad" comme le soulignait Ghislaine Vanwersch-Cot, qui rappelait le rôle essentiel exercé au quotidien par l'équipe de l'unité de soins. Elle concluait en ayant une pensée pour Raymonde Castres, et pour sa belle initiative, assez rare pour ne pas être saluée.

    raymonde castres,ssiad,ehpad hauts-de-bon-accueil

  • Les Flows ont résonné à Sainte Colombe sur l'Hers

    Ste Colombe 21 Déc 2013.jpgQuand les musiciens cassent la baraque, c'était le 21 décembre dernier (Photo Juliette Mas).

    En décembre dernier, au cœur de Sainte-Colombe-sur-l'Hers, les associations « Faut Qu'ça Pousse » et « L'Ouvre-Boîte Production », organisaient un événement hip-hop des plus étonnants. « Les Flows Résonnent » encore dans les têtes ! Un public enthousiaste (221 entrées), était venu de toutes les vallées avoisinantes, de l'Ariège jusqu'au Carcassonnais, en passant par le Pays d'Olmes, la Haute-Vallée et le Limouxin, goûter à une ambiance festive et conviviale.

    Les jeunes artistes locaux du « Smoov'cie » ont offert une belle première partie,  « le Bois-Vert » et son rap de comptoir ont chauffé la salle, pour une embarcation immédiate dans l'univers de Kacem Wapalek, le phénomène lyonnais, qui a mis tout le monde d'accord par la grâce de son talent.

    Enfin, cerise sur le plateau, une prestation haute en énergie et en couleur du « Prime Vers Crew », qui fêtait à l'occasion de cette soirée, la sortie de son premier CD. Rap des villes contre rap des champs : un partout, la balle au centre ! En attendant la belle, « L'Ouvre-Boîte Production » déplacera son équipe le samedi 15 février en terre ariégeoise, et à Moulin-Neuf plus précisément. Pour une soirée chaleureuse et colorée, où les musiques du monde viendront se mêler aux musiques actuelles, avec le concours du groupe « Ramdam Caravan' #1 ». Encore une belle soirée en perspective ! 

  • Football : Le FCC fait plier le Razès dans les arrêts de jeu

    FCC vs Razès-Lasserre 9 Février 2014 002.jpgUn FCC rigoureux s'est défait de la tenaille visiteuse.

    Dimanche 9 février, le stade intercommunal Lolo Mazon proposait aux aficionados, deux belles affiches de championnat. En l'absence du onze de Lasbordes, la rencontre programmée à 13 h n'a pas eu lieu. Le FCC II l'a donc emporté par forfait, sur le score de 3 à 0, et s'installe à la deuxième place de la poule A de troisième division.

    A 15 h, le FCC I entrait en lice face à l'Entente Razès-Lasserre, pour le compte du championnat de première division. Avant le coup d 'envoi, une minute de silence était observée à la mémoire de Maurice Peille, papa de Romain, décédé aux premières heures de la matinée.

    fc chalabre football,razès-lasserre fc

    Ce duel entre voisins, arbitré par Bruno Oliveira, aura tourné à l'avantage des partenaires du capitaine Fabien Conte, vainqueurs sur la marque de 2 à 1 (mi-temps 1-0). La rencontre très équilibrée verra le FCC I débloquer la situation à la 43e minute, après un échange à deux entre les vétérans Fabrice Canal et Philippe Lara, ce dernier trompant le gardien du Razès pour l'ouverture du score (1-0). Auparavant, le RLFC venait de manquer une occasion en or (39e), face à une "cage" vide. Mais c'était sans compter sur le retour du défenseur Cédric Lesueur, auteur d'un superbe sauvetage sur la ligne (photo ci-dessous).

    fc chalabre football,razès-lasserre fc

    Dès la reprise, les visiteurs se montrent plus entreprenants, et à la 52e minute, Jérémy Cambou exploite un ballon mal dégagé pour mettre les deux équipes à égalité (1-1). Tandis que le FCC affiche un jeu brouillon, les joueurs de Jean-François Montespan pressent et se montrent très dangereux. Les arrêts de jeu leur seront pourtant fatals, après la perte d'un ballon à l'orée de la surface. C'est la 92e minute et Philippe Lara toujours impliqué dans les bons coups, adresse le cuir en retrait vers Erwan Conte, lequel d'un tir croisé, inscrit le but de la gagne (2-1). Un résultat peut-être heureux, car sur l'ensemble du match, le Razès-Lasserre FC aura fait jeu égal avec le FCC.

    fc chalabre football,razès-lasserre fc