Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Les 92 ans du monument aux enfants de Chalabre, morts pour la France

    19 mars 1962,fnaca chalabre,gérard couteau

    L’ouvrage d’art réalisé en 1923 par le Biterrois Jean Magrou, a été restauré par l’Entreprise Escande.  

    En cette journée de commémoration du 53e anniversaire du « Cessez-le-feu » en Algérie, il est un monument qui semble dressé là depuis toujours, tant les conflits meurtriers n’ont cessé de jalonner l’histoire et d’habiter la mémoire collective.

    C’est en 1919 que les vétérans des armées de terre et de mer de Chalabre, lanceront une souscription pour construire un monument à la mémoire de leurs compagnons de combat tombés au champ d’honneur : « Pour remplacer leur tombe absente par un tombeau symbolique, où leurs noms seront inscrits ». Les appels d’offre seront lancés par voie d’affiche et après avoir procédé à l’adjudication en mairie le 29 avril 1923, la réalisation de l’ouvrage d’art sera confiée au sculpteur Jean Magrou, pour une somme de 44.360 francs. Au terme de la même année, le maire Jean Amiel et son conseil municipal présideront à la cérémonie inaugurale.

    C’est au pied de ce symbole des sacrifices consentis pour la liberté que chacun viendra aujourd’hui afin d’honorer la mémoire des enfants de Chalabre victimes de tous les conflits. Le rassemblement devant la mairie est prévu à 11h, le cortège se rendra au monument aux Morts pour le traditionnel dépôt de gerbe et l’inauguration des travaux de restauration du monument. Le comité Fnaca et son président Gérard Couteau, invitent la population à s’associer nombreux à cette journée du souvenir.  

  • Le FCC retrouve son football à Alzonne

    Journal.JPGLes deux onze du Kercorb ont mérité leur succès.

    De leur déplacement au confluent du Fresquel et du Lampy, dimanche 15 mars, les footballeurs du président Olivier Cazas ont ramené deux précieuses victoires, enregistrées aux dépens du FC Alzonne.

    Le match d’ouverture, arbitré par Abdallah Daoud, proposait une affiche entre le FC Alzonne II, leader invaincu de deuxième division, et son dauphin, le onze réserviste du FCC II. Un duel au sommet que les partenaires du capitaine Adrien Lognon, ont enlevé sur le score de 3 à 0. Lucas Martinez, Sylvain Bouillat et Théo Rosich ont inscrit les buts de ce probant succès, qui permet d’entretenir le suspense, et les chances de montée.

    fc alzonne,fc chalabre football

    A 15 h, Christophe Vanicatte libérait le FCA et le FCC, pour une rencontre que les troupes du coach Stéphane Morin attaqueront pied au plancher, sous une pluie battante et discontinue. Plus incisifs et plus présents en milieu de terrain, les « bleu et blanc » du capitaine Mickaël Padet ne permettront pas aux locaux de développer leur jeu habituel. Conséquence d’un pressing efficace, le capitaine et stratège alzonnais Eric Gieules, sera moins transcendant, face à un FCC qui se montre toujours plus dangereux. Et à la minute 36, l’intenable Fabien Conte décoche une nouvelle tête, qui fait mouche, pour une ouverture du score méritée (0-1) (photo ci-dessus). C’est la marque à la pause et le FCC fait enfin la course en tête.

    fc alzonne,fc chalabre football

    A la 55e minute, Hugues Ferrié a l’occasion de faire le break sur pénalty, mais sa frappe trop enlevée, est détournée par le gardien alzonnais. Neuf minutes plus tard, Fabien Conte parvient à effacer le dernier défenseur pour signer un doublé libérateur (0-2). Le FCA muselé écopera d’un nouveau pénalty à la 89e minute, sanction transformée par Kévin Leboeuf, d’un maître tir dans la lucarne locale (0-3) (photo ci-dessus). Dans la minute qui suit, le onze du président Michel Gieules réduira l’écart par Jamel Madkat, à la faveur d’un flottement dans la défense du FCC (1-3) (photo ci-dessous). Avec cette victoire, le FCC se donne de l’air et abandonne à Limoux, la dernière place de première division.

    fc alzonne,fc chalabre football

    fc alzonne,fc chalabre football

    Cédric Lesueur, défenseur latéral intraitable.

    fc alzonne,fc chalabre football

    Le capitaine des "rouge" stoppé par  Yann Diliu.

    fc alzonne,fc chalabre football

    Perplexe sous la pluie, l'ailier droit du FC Alzonne n'a pas la solution.

    fc alzonne,fc chalabre football

    Pressing payant pour Benjamin Wright et Yann Diliu.

  • Allons au théâtre avec les « sézaR du Razès »

    sézar du razès,ça sent le sapinHumour, émotion et mystère, les meilleurs ingrédients de la comédie seront réunis (Photo Joël Sanchez).

    Le dimanche 22 mars à 15 h au théâtre municipal, l'excellente troupe des « sézaR du Razès » donnera une représentation de la pièce de Franck Didier et Thierry François, intitulée « Ça sent le sapin ». L’histoire commence lorsque Mado, une jeune veuve retraitée, est accompagnée par ses enfants dans une maison de convalescence, à la suite d’une petite alerte cardiaque. Elle doit partager sa chambre avec Irina, qui lui réserve un accueil des plus frileux. Mado va pourtant prendre goût à la vie conviviale des Chênes Blancs, avec la complicité de quelques compagnons d’infortune.

    Grâce à une bonne dose d’humour, accompagnée d’un soupçon d’émotion et d’une grande part de mystère, la perspective d’une belle matinée en compagnie de la troupe des « sézaR du Razès », est assurée. Cette animation est à mettre à l’initiative du comité des fêtes et d’Annie Gazza sa présidente, qui vous invitent à venir nombreux. L’entrée est libre, un chapeau circulera dans les travées.

  • Premier bilan positif des activités périscolaires

    Les enfants ont été amenés à faire de nombreuses découvertes.

    Maternelles.jpgLe centre de secours a reçu la visite de la maternelle Louis-Pergaud.

    Lors de la rentrée de septembre dernier, les écoliers du Chalabrais expérimentaient la réforme des rythmes scolaires, mise en place par la municipalité. Après six mois de fonctionnement, les activités proposées le vendredi après midi, demi-journée choisie en concertation avec parents, enseignants et municipalité, donnent entière satisfaction.

    L’investissement de l'équipe éducative et des bénévoles, la souplesse dans l'organisation des activités périscolaires (TAP), et la gratuité totale pour les familles, sont les ingrédients d’une formule qui fonctionne. Le taux de fréquentation est stable et les échos recueillis auprès des parents sont positifs.

    Avec les gendarmes et chez les pompiers     Le thème de la citoyenneté a été tout dernièrement abordé, avec intervention de la gendarmerie (sécurité et prévention des accidents), avant une visite du centre de secours Jean Cabanier (approche des secours aux biens et personnes). Un  projet culturel en lien avec le groupe scolaire sur le thème du carnaval, et avec la bibliothèque (projection de courts-métrages et débats interactifs) est également en marche. Le sport n’est pas oublié, avec une séance mensuelle au programme (rugby, foot, tennis, hand-ball, ...).

    Une visite en mairie est également envisagée, laquelle permettra une rencontre-débat avec les élus, avec une proposition de  participation à la commission fleurissement.

    activités périscolaires,tap,louis-pergaud chalabre

    Les classes primaires ont également fait un saut à la caserne.

  • La halle retrouve son marché

    Marché Halle 7 mars 2015.jpgJean-Jacques Aulombard a accueilli les commerçants dans leur nouveau cadre.

    Samedi 7 mars, la place Espérance Folchet accueillait nombre de commerçants ambulants, invités par la municipalité à se réapproprier un espace historiquement voué à l’activité commerciale. Dressée au cœur de la bastide, la place du marché est couverte depuis le milieu du XVIIIe siècle, à l’initiative du seigneur de la ville Jean Aymeric de Bruyères, pour abriter les mesures en pierre, qui étaient sa propriété. Vendue à la commune en 1824 par Jean-Louis Félicité de Bruyères, alors maire de Chalabre, sa destruction fut décidée en 1913 par Henri Rascol (maire de 1905 à 1919). Celle qui voilà bien longtemps, porta le nom de place de la République, sera reconstruite en 1920 par décision de son successeur, Jean Amiel.  

    marché sous la halle de chalabre

    En ce début d’année 2015, le marché hebdomadaire qui se tenait jusqu’à présent sur le cours Colbert, a donc retrouvé son lieu de prédilection, à l’initiative de la municipalité. Un changement officialisé par Jean-Jacques Aulombard maire, entouré des élus, et qui intervient après la mise en place en décembre dernier, de bâches destinées à préserver des courants d'airs. Un vin d’honneur a clôturé ce retour à la tradition, destiné à revitaliser le cœur du village. 

    marché sous la halle de chalabre

  • Le FCC se déplace à Alzonne

    fc chalabre football,fc alzonne

    Archives FC Chalabre-FC Alzonne, 2 novembre 2014.

    Les footballeurs du FCC seront sur le pont dimanche 15 mars, à l'occasion d’une nouvelle journée de championnat. L'adversaire du jour sera le FC Alzonne, que les joueurs du président Olivier Cazas iront défier sur leur pelouse du stade Louis Gélis. Pour le compte de la première division, à 15 h, le FCC I classé en dernière position, essaiera de glaner des points capitaux, face au onze du président Michel Gieules, classé 7e. La rencontre sera arbitrée par Christophe Vanicatte (à l'aller, le FCC I s'était incliné sur le score de 3 à 4).

    En ouverture (12 h 30), et en championnat de 2e division, les réservistes du FCC II (2e) seront également opposés à leurs homologues alzonnais, leaders invaincus après quatorze journées de championnat. Si la tâche s’annonce difficile, il est permis d’espérer un résultat positif pour les doublures du FC Chalabre. Abdallah Daoud supervisé par Serge Brazeilles, dirigera les débats (à l'aller, le FCC II s'était incliné sur le score de 1 à 3).

    fc chalabre football,fc alzonne

    Sérieusement blessé au genou en novembre dernier, Anthony Rosich devrait être indisponible pour le restant de la saison.

  • La vieille boutique a été mise en sécurité

    boulangerie calbo

    Photo archives, Juillet 2003

    Au lendemain du sinistre intervenu rue du pont-Vieux le vendredi 7 mars dernier, et après l'effondrement complet de la toiture de l'ancienne boulangerie Calbo, la municipalité a fait procéder à la mise en sécurité de l'édifice. A grand renfort d'étais et de chevrons, un sursis a été accordé à des pans de mur qui menaçaient de s'effondrer.  

    boulangerie calbo