Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Carnet noir

    patrice rodriguezLa cérémonie des obsèques religieuses de Monsieur Patrice Rodriguez, décédé à l'âge de 61 ans, sera célébrée vendredi 10 juin à 16 h 30 en l’église Saint-Pierre de Chalabre, suivie de l’inhumation au cimetière du village.

  • Une matinée de contes aux Bains-douches

    bibliothèque chalabre,compagnie théâtre de la loueL’intervention de Bernadette Boucher a captivé un public très jeune.

    Mardi 31 mai, les deux classes de maternelle de l’école Louis-Pergaud se sont aventurées au-delà du cours du Chalabreil, pour une visite au n° 4 de la rue des Boulangers. Les petits élèves y ont été accueillis par Noëlle Danjou, bibliothécaire, et Bernadette Boucher, conteuse, et membre de la Compagnie théâtre de la Loue.

    Dans le cadre de l’opération « Quoi de neuf », mise en place et financée à 80 % par la bibliothèque départementale, Bernadette Boucher a emmené son auditoire à la rencontre de drôles de vaches, héroïnes d’une matinée de contes partagés sous la coupole des Bains-douches.

    bibliothèque chalabre,compagnie théâtre de la loue

    L’occasion pour les bambins de découvrir comment ces bêtes à cornes sont si différentes, comment elles sont vouées à des destins tout aussi différents. Avec un point commun, celui de « leur générosité à nous faire vivre, nous les humains, qui ne les respectons plus,… et qui les mettons en batterie comme des machines ».

    Les enfants (et les grands accompagnants), ont pris beaucoup de plaisir à écouter une petite heure durant, des histoires, à vous laisser songeur.

  • C’était hier : Les majorettes du Pays d’Olmes ont animé les cours

    Cet article avait été publié dans l’indépendant, édition du jeudi 8 juin 2006.

    majorettes du pays d'olmes,ascension fêtes chalabreUne clôture en beauté avec les majorettes du Pays d’Olmes (photos archives mai 2006).

    Elles avaient l’honneur de mettre un point final aux fêtes de l’Ascension, les majorettes du Pays d’Olmes présentaient dimanche 28 mai, leur tout nouveau programme sur le Cours Sully, artère stratégique des festivités 2006. La brillante prestation offerte aux nombreux spectateurs réunis à l’ombre des platanes, aura servi d’avant-première, avant le grand rendez-vous programmé les 10 et 11 juin prochains. Les jeunes Ariégeoises seront alors en compétition dans le cadre du 15e festival des majorettes de Cormeilles-en-Parisis. Un déplacement en Ile-de-France que toutes ces jeunes gymnastes préparent depuis de longues semaines.

    majorettes du pays d'olmes,ascension fêtes chalabre

    Si les Chalabrois et leurs invités ont eu droit à un spectacle de très grande qualité, ils ont également eu le plaisir de voir évoluer de gracieuses petites Chalabroises dans leurs impeccables costumes blanc et bleu. Un grand bravo à toutes, pour plus d’une heure non-stop de mouvement enchaînés sur un tempo effréné. Avec des félicitations également pour la présidente du comité des fêtes, Sarah Opel, pour son équipe, qui ont réussi à mettre sur pied un programme festif des plus réussis.

    majorettes du pays d'olmes,ascension fêtes chalabre

    majorettes du pays d'olmes,ascension fêtes chalabre

    majorettes du pays d'olmes,ascension fêtes chalabre

    majorettes du pays d'olmes,ascension fêtes chalabre

  • Didier Reneaux pédale avec Yolann

    didier reneaux,pour le sourire de yolann,caserne jean-cabanierDidier Reneaux (à gauche), accueilli par une délégation des pompiers chalabrois.

    Le centre de secours Jean Cabanier accueillait tout récemment un cyclo-bourlingueur, parti de Fléville-devant-Nancy le 17 avril dernier, animé par la volonté de rallier à vélo, les six points de l’hexagone. Soit un périple de 5.600 kms dotés de 30.000 m de dénivelé, bel objectif sportif, que Didier Reneaux, pompier à la retraite, souhaite mettre à profit afin de collecter des dons au profit de l’association « Pour le sourire de Yolann ». Cette initiative doit permettre à un petit garçon polyhandicapé, souffrant d’une forme très rare de myopathie, de bénéficier d’un équipement adapté.

    didier reneaux,pour le sourire de yolann,caserne jean-cabanierParti le matin depuis Estagel, avec 2.200 km et les Alpes à son actif, Didier Reneaux a été accueilli en Kercorb par Jean-Marie Lafitte, chef de centre, et Lucien Doumenc, président de l’Amicale des sapeurs-pompiers chalabrois. Un excellent souper concocté par Arnaud Molini (photo ci-contre), cantinier en chef de la caserne, a permis à notre baroudeur de reprendre des forces, avant une nuit de repos, et un nouveau départ, vers les Pyrénées via Foix et la vallée de l’Herm.

    Hébergé par les amis, les collègues sapeurs-pompiers, Didier Reneaux devrait être de retour à Fléville-devant-Nancy, le 25 juillet prochain. Cent jours à vélo pour la bonne cause, il faut souhaiter bon vent à Didier Reneaux. Des dons peuvent être effectués en visitant son site : www.didtour.fr 

  • L’association Cri du Vent redouble d’énergie contre les éoliennes

    cri du ventJean Baudeuf a présenté le bilan d’activités de l’association.

    Jeudi 26 mai, le « Cri du vent » tenait son assemblée générale annuelle à Courtauly. Dans son rapport moral, le président, Dédou (Jean Baudeuf), a rappelé que sur la soixantaine d'éoliennes projetées depuis ces huit dernières années sur les 14 communes du canton, aucune n'a vu le jour. Cela grâce à une mobilisation très forte et des actions qui ont été menées très en amont des projets, avant l'obtention des permis de construire.

    Ces actions ont eu une influence déterminante sur l'opinion des populations, et surtout celle des élus. C'est ainsi que plusieurs conseils municipaux sont revenus sur leurs positions et ont délibéré contre les projets éoliens sur leurs communes (Sonnac, Villefort, Montjardin). Dans les communes limitrophes de Saint-Couat et la Digne-d'Amont, les projets de parcs éoliens sont également au point mort.

    Il appelait à rester vigilants et nombreux pour avoir plus de poids auprès des pouvoirs publics. Dans cette optique, le Cri du vent adhère à deux fédérations entre lesquelles elle fait le lien, celle de l'Aude (Fédération des Associations de Sauvegarde des Pays d'Aude), et celle de l'Ariège (Fédération de Défense du Cadre de Vie en Pyrénées Cathares).

    cri du vent

    Il concluait en évoquant le cas d'une installation agricole proche de Pomy, conditionnée par l’absence d'éolienne à proximité : «Je préfère voir un jeune couple faire revivre une ferme à l’abandon, plutôt que de voir des spéculateurs de l'éolien y installer leurs gigantesques machines à sou ».

    Jean Huillet, maire de Camon et président de la FDCVPC, parlait ensuite de la situation en Ariège, où là aussi, à la suite d'une forte mobilisation des associations et de leurs interventions auprès des élus et des pouvoirs publics, les projets de parcs éoliens sont au point mort.

    cri du vent

    cri du ventEnfin, Agnès et Nicolas Roy, des amis de Saint-Sernin, ont parlé du difficile combat que depuis dix ans, leur association mène avec courage et détermination contre le projet de parc éolien de la croix de Saint-Pierre, « qui viendrait massacrer ce sommet emblématique entre Tourreilles et Saint-Sernin ». Leur intervention a donné lieu à un débat particulièrement fructueux, et les représentants des deux fédérations se sont dits prêts à venir les soutenir très nombreux, si le besoin s'en faisait sentir.

    Le président a levé la séance et invité les participants à déguster le vin de rose, une spécialité de Camon que les amis ariégeois avaient amené. Après la réunion, le conseil d'administration s'est réuni et a reconduit le bureau à l'unanimité : président Jean Baudeuf, trésorière Francine Joulia, secrétaire Mireille Baudeuf.

  • Une belle prise pour Claude Cnocquart

    Brochet Claude 002.jpgUne victoire à l’usure pour Claude.

    La journée de pêche programmée le mercredi 18 mai, aura permis à Claude Cnocquart, passionné de pêche, de livrer un combat gagnant face à un pensionnaire de la retenue artificielle alimentée par les eaux de l’Hers-vif. Le lac de Montbel, dont la mise à sec avait été annoncée, de manière fantaisiste, en avril 2012, aura ainsi vu remonter à la surface, un brochet aux mensurations respectables. Trompé par un leurre souple imitation truite, ce carnassier de 90 cm de long pour un poids de 10 kg s’est finalement avoué vaincu.

    Montée sur la plage voisine de la guinguette « l’Ecume des jours », la ligne de Claude aura été mise à rude épreuve par un « requin d’eau douce » dont la chair fraîche a certainement régalé plus d’un amateur de brochet au beurre blanc.

  • Fête équestre à Lambarado

    lambarado centre équestre

    Demain dimanche 5 juin, le domaine de Lambarado organise un grand rendez-vous articulé autour du programme suivant : à partir de 11 h, épreuve de CSO (course saut obstacle, Galops 1-2-3). A 12 h, grillade, 13 h 30 jeux « Pony games » par équipe, 16 h, démonstration d’attelages. Buvette et barbecue à partir de 11 h, baptêmes poneys gratuits toute la journée. Renseignements auprès de Sonia Piotrowski au 04 68 31 13 65.

    lambarado centre équestre