Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Pêche : Le lac du Chalabreil classé en 2e catégorie

    aappma du quercorbLes disciples de Saint-Pierre ont parfaitement préparé la saison.

    L’association de pêche du Quercorb se réunissait tout dernièrement en assemblée générale, afin d'établir le bilan de la saison 2017. Après avoir souhaité la bienvenue à chacun, le président Daniel Lopez présentait les vœux du bureau pour l'année nouvelle.

    A l'heure du bilan moral, il apparaît que l'année écoulée a été jugée satisfaisante par la majorité des pêcheurs qui font état de bonnes prises, de qualité, avec une présence appréciable de frayères. En ce qui concerne le plan de gestion piscicole, et après la pêche d'inventaire effectuée sur le Blau, la préconisation du chargé de mission sur l'Hers est attendue. Il s’agit d’une étude menée par la fédération de l'Ariège, et les pêcheurs du Quercorb espèrent être associés aux résultats.

    Avec la fin de la dotation fédérale (budget truitelles), l'assemblée a poursuivi sur ses propres deniers, pour 1000 € de truitelles, lâchées dans l'Hers au mois d'octobre. Pour le reste, l’empoissonnement aura été de 400 kg à l'ouverture, 100 kg en mai, et 20 kg AEC (truites arc-en-ciel) au lac du Chalabreil. Dernière satisfaction et non la moindre, la fréquentation en hausse des berges du lac du Chalabreil. Depuis son passage en 2e catégorie, le plan d’eau accueille les pêcheurs de façon ponctuelle, notamment les carpistes.        

    Après le bilan financier très satisfaisant énoncé par Hubert Carcy, les perspectives pour 2018 étaient abordées, notamment les rendez-vous pour les opérations d'alevinage. Sans oublier l’ouverture, programmée le samedi 10 mars prochain. 

  • Puivert : Atelier théâtre parents-enfants à la MJC

    Elsa Suard.JPGElsa Suard assure l’animation de ces rencontres.

    La MJC de Puivert en partenariat avec l’association Diabasis, invite les parents à vivre un moment privilégié hors du quotidien avec leurs enfants. Un premier atelier d’expression théâtrale sera proposé le jeudi 1er mars à la salle de la mairie de Puivert, de 14 h 30 à 16 h 30.

    « Etre ensemble autrement, pétiller, écouter, créer de la complicité, aiguiser ses sens, développer son humour, en un mot comme en cent, venez vous découvrir mutuellement au travers de l’expression théâtrale ». Les séances seront animées par Elsa, vingt ans d’expérience, et formée à l’approche centrée sur la personne selon Carl Rogers. Tarifs de 15 à 20 € (inscription nécessaire), renseignement et inscription au 06 59 37 56 72. 

  • C’était hier : La dernière cheminée va tomber

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 12 février 1998.

    usine garrousteUn des derniers vestiges industriels va disparaître (Photos archives février 1998).

    Ultimes vestiges du riche passé industriel chalabrois, les ruines de l’usine Garrouste vivent leurs derniers instants de lutte contre les ans et les éléments. Le compte à rebours a commencé, c’est une question de jours, d’heures même. Le temps pour la municipalité de recevoir l’autorisation nécessaire, afin de confier les travaux de démolition à l’entreprise Rescanières.

    Rares sont les Chalabrois pouvant évoquer aujourd’hui le souvenir d’une usine Garrouste à l’activité florissante. Mais à n’en pas douter, ils seront nombreux lundi 16 février prochain, près de ce canal qui fut en son temps une réserve extraordinaire de truites et d’écrevisses. Ce jour là, ils seront les témoins privilégiés d’un feu d’artifice aux couleurs rouge brique. De ces briques réfractaires qui n’auront alors d’autre choix que de se soumettre. A l’image d’un souverain déchu, la cheminée qui trône depuis plus d’un siècle au pied du Cazal-Sainte-Marie aura perdu sa couronne pour disparaître définitivement du paysage.

    usine garrouste

    usine garrouste

    usine garrouste

  • Les collégiens sensibilisés aux différents types de handicap

    Société. L'association Différent comme tout le monde est intervenue.

    différent comme tout le monde,collège antoine-ponsLes élèves se sont essayés à la pratique du sport en fauteuil roulant.

    Vendredi 26 janvier à Limoux, les élèves des classes de 5e du collège Antoine-Pons participaient à une matinée de sensibilisation autour du handicap, invités par l'association « Différent comme tout le monde ».

    Les objectifs ont été atteints, grâce à la prestation des intervenants qui ont su montrer le handicap de façon positive, en dédramatisant les situations. Expliquer la différence, insister sur la notion du « vivre ensemble » et d’acceptation de l’autre tel qu’il est, auront permis de dépasser les peurs et les préjugés.

    En prenant concrètement la place d'une personne handicapée (masque sur les yeux et reconnaissance tactile, tir à l'arc en aveugle, déplacement en canne blanche, sport en fauteuil roulant...), chaque collégien a pu appréhender ce que représente le handicap au quotidien. Elèves et enseignants adressent un grand merci à tous, pour ce moment fort passé ensemble.

  • Football : Le FCC capitalise son déplacement dans la Piège

    Mickaël Padet.JPGMickaël Padet omniprésent au cœur de la défense des « bleu et blanc » (Photo archives  1er octobre 2017).

    Dimanche 11 février, les deux formations seniors en déplacement à Salles-sur-l’Hers, ont plutôt bien géré une nouvelle fin de semaine arrosée. En ouverture, les réservistes du FCC II en quête de points, ont donné la réplique à un onze local classé 3e, avec des gardiens vigilants pour un score final de 0 à 0, validé par Olivier Masson, directeur de jeu.

    La deuxième manche du match opposant la Piège au Kercorb, tournera à l’avantage des Chalabrois. Ces derniers vont mettre la pression sur les « orange et noir » de l’USSH qui concèdent un coup-franc à la 20e minute, à la réception duquel Fabien Conte ouvre la marque de la tête (0-1). Ce dernier exploite une passe de Mickaël Padet pour doubler la mise d’une frappe dans la lucarne à la 38e (0-2). Peu avant la pause, un ballon en retrait d’Aurélien Moralès est repris de demie volée par Nicolas Discala pour un score de 0 à 3.

    Bruno Olivera donne le coup d’envoi du deuxième temps sous une pluie battante et malgré une pelouse aux limites du praticable, le FCC va inscrire deux nouveaux buts. A la 57e par Sam Folch qui exploite de la tête un centre de Sylvain Dumons, et à la 90e sur penalty transformé par Gianni Gruchet. Au final, un succès sur la marque de 0 à 5 pour le onze du capitaine Quentin Gérard, au diapason tout au long d’un match sans carton, qui permet au FCC de retrouver sa 3e place au général de la D4 (première division).        

    Lien permanent Catégories : Sport