Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Football : Le FCC accueille l’Entente Naurouze-Labastide

    fc chalabre football,entente naurouze-labastide

    Photo archives, FCC-Entente Naurouze Labastide 27 Octobre 2013

    A l'occasion de la onzième journée de championnat de D2 (1ère division), disputée aujourd’hui dimanche 20 janvier, les footballeurs du FCC seront opposés à leurs homologues de l'Entente Naurouze-Labastide II, classés en dernière position au général.

    Avec 4 victoires, 2 nuls et 4 défaites, le onze drivé par Fabrice Canal (4e) devra toutefois se méfier des « blanc et vert » de l’ENL, crédités de 2 victoires, 2 nuls et 5 défaites. Après la courte défaite concédée dimanche dernier à Castelnaudary face au leader (1-0), le FCC I devra saisir l'occasion de reprendre sa place dans le trio de tête. Le coup d'envoi sera sifflé à 15 h au stade Lolo Mazon, le match sera arbitré par Aniss Friyed. Les réservistes du FCC II observeront un nouveau dimanche de repos. 

  • Rugby : L'USCKBP au repos

    Après le succès enregistré dimanche dernier en Pays-de-Sault, le quinze de l'USCKBP observera un dimanche de repos bienvenu.

    us chalabre xv

    US Chalabre

    Devant le bus Berliet, les jeunes rugbymen chalabrois se préparent au départ (photo non datée).

    De gauche à droite. Debout : Antoine Melliès, François Sanchez, Robert Barbe, Roger Icre, Jean-Joseph Romero, Roger Caux, Eugène Calvet, ?, Raymond Rosich. Accroupis : Tony Mot, François Théron, Jeannot Garros, ?, Mario Brembilla, Antoine Blandinières.

  • Maison de santé : La Cdc des Pyrénées audoises abandonne le projet

    « Il est temps de répondre à l'attente des citoyens »

    maison de santé pluridisciplinaire du kercorbLa rue du Pont-Vieux, un chantier en souffrance depuis le printemps 2015 (Photo archives, 12 mai 2015).

    La commune de Chalabre et les communes du Kercorb reprennent la compétence pour la construction de la Maison de santé.

    Le projet avait été labellisé en 2012 par l’agence régionale de santé (ARS), et repris en 2014 par la Communauté des communes des Pyrénées Audoises, collectivité ayant la compétence pour la construction des maisons de santé.

    Malgré de nombreuses interventions, malgré les efforts des professionnels de santé du Kercorb, soutenus par les élus de cet ancien canton, force est de constater que ce qui était prévisible est arrivé. Francis Savy, président de la Communauté de communes des Pyrénées Audoises, a admis être dans l’impossibilité de construire la Maison de santé à Chalabre, suite à des difficultés financières. Ainsi, le 20 décembre 2018, le Conseil communautaire votait l’abandon de cette compétence, transmise aux communes du Kercorb, à compter du 1er janvier 2019.

    Trahison     Les professionnels de santé du pays chalabrais se sentent trahis par « cette décision pathétique. Pourquoi avoir attendu cinq ans pour en arriver à cette désertion ? Pourquoi ne pas avoir transmis cette compétence plus tôt aux communes de cet ancien canton ? Que sont devenus les 75.000 € d’avance sur le projet versés par la Région Occitanie ? »

    Des professionnels de santé qui dénoncent aussi « Une décision honteuse, prise par ceux-là même qui s’insurgent contre la désertification médicale, et qui ont abandonné le Kercorb. L’Etat, la Région et le Département ont subventionné cette maison de santé, et ont assumé leurs responsabilités. Cette Communauté de communes, par contre, n’a jamais traité sérieusement ce dossier, et porte la totale responsabilité de cet échec cuisant ».

    Aujourd’hui la situation est très claire, elle va permettre à la municipalité de Chalabre et aux autres élus du Kercorb, de reprendre enfin le dossier. Après avoir assisté à la fermeture d’un cabinet médical en septembre et d’un cabinet dentaire en décembre, la cité chalabroise et les communes voisines ont à présent toute latitude afin d’assurer la couverture sanitaire de l’ancien canton et la dispensation des soins à sa population. Les artisans du projet de maison de santé pluridisciplinaire en Kercorb restent aussi déterminés qu’aux premiers jours de 2012 : « Nous allons nous investir pleinement, pour traiter ce dossier avec professionnalisme, et trouver une réponse à cette désertification médicale. Il est temps de traiter sérieusement ce projet, et répondre à l’attente des citoyens ».

  • Ste Barbe fêtée à la maison commune

    Les hommes du lieutenant Jean-Marie Lafitte fêteront leur sainte patronne le samedi 19 janvier à la mairie, cours Sully, à partir de 17 h 45. Une Ste Barbe célébrée en un lieu inhabituel, afin que les citoyens qui souhaitent apporter leur soutien aux corps de volontaires du Kercorb, puissent prendre part à la cérémonie.

    Le centre de secours du Kercorb rappelle qu’une session de recrutement est ouverte. Les volontaires peuvent retirer leur dossier au 06 76 45 16 18 ou envoyer leur candidature à Centre de secours, Gare de Chalabre, 11230 Chalabre. L’engagement est indemnisé, compatible avec une activité professionnelle ou associative, et les formations sont adaptées aux missions exercées dans le centre.

    Nos soldats du feu présentent leurs meilleurs voeux aux habitants du Chalabrais, et les invitent à réserver le samedi 9 mars, date du loto annuel organisé au théâtre Georges Méliès et au foyer rural de Ste Colombe-sur-l’Hers.

    caserne jean cabanier Une longue et belle histoire entre Chalabre et les soldats du feu. 1er rang : Jean Cabanier, Alban Fauré, Mario Roncalli, René Vernet, Albert Durand, Antoine Escande, Aimé Catrier, Roger Laffont, Lucien Dumons, Eloi Alabert. 2e rang : Georges Pendariès, Marcel Triat, André Conte, Joseph Biard, Léo Abat, Georges Subreville.

    caserne jean cabanier

    De gauche à droite. 1er rang : Mario Roncalli, Jean Cabanier, Pierre Sancho, Antoine Escande, Henri Ferrier, Antonin Saurel, Georges Subreville, Eloi Alabert, André Sicre, Marcel Ancin, Gérard Roncalli, André Conte, Roger Laffont. Au volant, Eugène Marre. 2e rang : Joseph Biard, Urbain Ilhat, Alban Fauré, Pepe Villena, Léo Abat, Raymond Colonges.