Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • Du Blau au Chalabreil

    Tennis : Les Dames échouent en quart.

    Dimanche 13 janvier sur les courts de Durban-Corbières, une rencontre éliminatoire comptant pour le championnat départemental de 3e division opposait les raquettes féminines du TC Durban aux Dames du TC du Chalabrais. Ce quart de finale disputé sous le vent froid des Corbières, a tourné à l’avantage des joueuses du TCD, qui enlèvent les trois simples au programme. Claire Rouby (cap.) bat Marjorie Verganzonès (6-4, 6-4), Marine Castello s’impose face à Céline Amiel (cap. 6-4, 6-3), Myriam Oliver bat Fany Birba (6-0, 6-7, 6-0).

    Au rendez-vous du café philo.

    La prochaine séance du café philo de la Terre Privilégiée aura lieu le vendredi 18 janvier. Doit-on tout repenser ? Tel sera le thème de la discussion. « Un ministre est toujours plus compétent que son prédécesseur, c’est pourquoi il fait une réforme qui annule la précédente » (Jacques Mailhot). Rendez-vous à l’hôtel de France, à partir de 17 h 30.

    Les associations font leur rentrée.

    tc chalabrais

    Aujourd’hui jeudi 17 janvier, l’association Ensemble pour le Calvaire tiendra son assemblée générale à 14 h 30 en mairie. A l'ordre du jour, rapports moral et financier, démission et réélection du bureau, projets en cours et à venir, questions diverses. Un pot de l'amitié sera partagé autour de la traditionnelle galette.

    tc chalabrais

    Il était une fois Chalabre Janvier 1999

    Samedi 26 janvier, l’association Il était une fois Chalabre évoquera le bilan de l’année 2018, et les projets pour 2019, notamment la publication du Tome XIV. Rendez-vous à 15 h à la mairie.

    tc chalabrais

    Années 1970, Séance de debriefing au siège café de la Paix

    L'assemblée générale des Badalucs, anciennes gloires de l’USC XV, se tiendra le vendredi 1er février à 18 h 30, à la mairie. Un rendez-vous programmé en lever de rideau du match France-Pays-de-Galles, comptant pour le Tournoi des Six Nations.

  • Rugby : L’USCKBP surclasse le Pays-de-Sault

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de saultMaxime Batistella et les Bleus ont fait fructifier tous les ballons (Photos Patrick Pierron, compte-rendu Sébastien Danjou).

    Dimanche 13 janvier, la onzième journée du championnat de 3e-4e série de Ligue Occitanie, a permis à l’Entente des Trois-clochers d’assumer son statut de leader sur les terres de l’US Pays-de-Sault, pointée en 5e position au général. Et pour deuxième année consécutive, le quinze drivé par le duo Jean-François Pichéric-Alexandre Ferrié signe un beau succès dans l’antre des Montagnards, sur le score de 16 à 28 (mi-temps 11-9).

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de sault

    Sur un pré d’Espezel couronné de blanc, la première période offrira un duel de buteurs, trois réussites pour Eliot Floch et deux pour Bastien Caux, son vis-à-vis (6-9). Juste avant la pause, les Blanc et rouge du plateau marquent sur un maul pénétrant d'école, essai non transformé, 11 à 9 et score à la pause.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de sault

    A l’heure des citrons, les prises de parole d'Alexandre Ferrié et de Jean-François Pichéric redonnent de l'envie et du courage à l'Entente. Dès la reprise,  Cyril Servant en bout de ligne (photo ci-dessus) puis Jérôme Alex, pointent en terre promise, Eliot Floch assurant une transformation (11-21). Le quinze de l'Entente domine par son collectif, montre de belles actions et sur un excellent coup de pied à suivre pour lui-même, Cyril Servant va signer un superbe doublé entre les pagelles. La transformation assurée par Eliot Floch assure quasiment la victoire (11-28), et l’USCKBP baisse un peu la garde, laissant l’espace pour un essai montagnard dans les dernières minutes (16-28). Au final, une victoire prestigieuse et précieuse pour l’Entente, assurée de conserver sa place de leader jusqu'au 2 ou 3 février prochain, et un déplacement à Séméac.

    Dans l’intervalle, l'USCKBP propose un premier loto à la salle des fêtes du Peyrat, samedi 19 janvier à 21h. Il est possible de jouer par ordinateur, il suffit de s'inscrire auprès des joueurs, ou au 07 71 73 47 97.

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de sault

    Un lancer en touche avec Christophe Servant

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de sault

    Beaucoup de blanc et de rouge pour stopper Christophe Gout

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de sault

    Idem avec Yan Morellec

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de sault

    Jérôme Alex au four, au moulin, et auteur d'un essai

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de sault

    Une relance de Mathias Verganzonès, à l'amorce du dernier essai

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de sault

    Cyril Servant s'arrache et file vers un beau doublé

    usc kercorb-la bastide-le peyrat,us pays de sault

    La jeune garde de l'Entente relevée par Benjamin Jammet, un vétéran en devenir

  • Gilets jaunes : Un cahier de doléances ouvert en mairie

    Lundi 14 janvier, la salle du conseil municipal servait de cadre à une entrevue qui a réuni nombre de Chalabroises et de Chalabrois, reçus par Jean-Jacques Aulombard et Joliette Coste, maire et adjointe de la commune. Dans le prolongement du mouvement citoyen initié le 17 novembre dernier, cette rencontre a permis d’examiner les points, non exhaustifs, notés sur un cahier de revendications (voir les détails en fin d’article), interprète d’une colère constructive et sans violence.

    Egalement évoqué, la perspective du débat national annoncé, avec ses préliminaires et le courrier du président Emmanuel Macron aux Français, que ces derniers devraient bientôt trouver dans leur boîte aux lettres. D’un commun accord, l’assemblée a décidé de se donner le temps de la réflexion, et de se retrouver le lundi 21 janvier prochain au même endroit et à la même heure (10 h 30), afin que chacun puisse exprimer sa perception après lecture.

    Pour l’heure, un cahier de doléances a été ouvert au secrétariat de la mairie, sur lequel les citoyens qui le souhaitent peuvent énoncer leurs propositions.

    Cahier revendicatif :

    - Taxer immédiatement le fuel lourd pour les gros bateaux (1 bateau émet autant de CO2 que 1,7 million de voitures).

    - Taxer le kérosène quitte à augmenter le prix du billet d’avion.

    - Abonder la transition écologique à hauteur de 30 % (au lieu de 20 %) des taxes prélevées sur les énergies carbonées.

    - Abandonner l’augmentation de la taxe fuel-essence prévue en janvier.

    - Rétablir immédiatement l’ISF.

    - Abandonner l’augmentation de 1,7 % de la CSG et redonner du pouvoir d’achat aux pensions.

    - Augmenter le SMIC au-delà de la simple règle de l’inflation.

    - Moratoire sur le CICE et reprise, le cas échéant, après analyse des résultats constatés, après deux ans de fonctionnement.

    - Réduire le train de vie de l’Etat (suppression du Sénat, réduction du nombre de députés et contrôle strict de leur IRFM tous les ans, abolition des privilèges des anciens présidents, des premiers ministres et anciens ministres de l’Intérieur).

    - Rétablir les services publics en zone rurale.

    - Déserts médicaux, accès aux soins : combler le fossé entre les villes et les campagnes.

    - Refonte des collectivités territoriales.

    - Renationaliser les autoroutes.

    - Abandonner l’augmentation du contrôle technique.

  • Football : retour perdant pour le FCC

    COC-FCC 001.JPGLes Rouge et blanc du COC se sont offert le fauteuil du leader (Photos archives, COC-FCC 10 mai 2015).

    Dimanche 13 janvier les footballeurs du FCC renouaient avec le championnat de D2 (1ère division), avec un déplacement à Castelnaudary. Un premier duel d’après trêve face au COC II qui s’est soldé par une défaite sur la marque de 0 à 1, et un résultat qui a respecté la hiérarchie du classement général. Face à des Chauriens calés en deuxième position, le FCC I (3e) n’aura pas réussi à déstabiliser des Rouge et blanc qui profitent de la défaite du FC Alzonne à Bram (2-1), pour prendre les commandes du championnat. Le FCC rétrograde en cinquième position, avant la réception dimanche 20 janvier prochain, de l’Entente Naurouze-Labastide, dernier de poule.

    Les réservistes qui devaient rendre visite au FC Villepinte, ont différé l’heure de la reprise, après le forfait général des Lauragais. Après le succès de l’US Villasavary à Belvèze, le FCC II décroche à la deuxième place de D4 (2e division), et ne rechaussera les crampons que le dimanche 3 février, avec la réception de l’ES Fanjeaux II.

  • Un bal musette en attendant l'année nouvelle

    ccas chalabre,baïlamor

    A l’occasion des fêtes de la Nativité, la salle de la place Charles-Amouroux accueillait les aînés de la cité chalabroise, à l’invitation du centre communal d'action sociale (CCAS). Emmenée par Céline Amiel et Joliette Coste, l’équipe proposait un moment de partage et d'échange, autour d’un repas précédé par un apéritif en musique, animé par les artistes de l’orchestre Baïlamor.

    ccas chalabre,baïlamor

    A la faveur d’un intermède, les élus autour de Jean-Jacques Aulombard, maire, adressaient des mots de bienvenue, et exprimaient leur satisfaction de se retrouver en aussi bonne compagnie. Le tempo ainsi donné, plus de soixante convives ont pris place afin de déguster un menu élaboré par Didier Limouzy, chef de l’hôtel de France, tandis que la boulangerie Denis sur le cours Colbert, avait pourvu aux pizzas apéritives et ballotins de chocolats. Auparavant et à l’attention des invités n’ayant pu répondre présent, l'équipe technique et le premier magistrat, avaient pris soin de livrer une soixantaine de repas à domicile.

    ccas chalabre,baïlamor

    En musique et en chansons, sur des rythmes toujours aussi appréciés, Christophe et ses solistes ont offert des moments d'émotion à un parterre invité à danser sur des rythmes éternels. Une matinée conviviale très appréciée par l’ensemble des participants, disposés à renouveler l’expérience et qui remercient vivement l’équipe du CCAS, elle-même « heureuse d’avoir pu rendre ses invités heureux ». (photos Céline Amiel, Joliette Coste)