Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

De la chose publique - Page 11

  • Travaux sur le Chemin du Pape

    Les riverains et usagers empruntant la route menant vers le Pape, Ségovent, Bordeneuve, le Sarret et le col de la Flotte, sont priés de prendre connaissance du communiqué en date du 2 mars 2021, émanant de la mairie de Chalabre :

    « Des travaux importants d’enfouissement de la fibre doivent être réalisés à partir de la deuxième quinzaine du mois de mars sur Chalabre, secteur le Calvaire. Nous tenions donc à vous informer qu’à cette occasion le Chemin du Pape sera fermé à la circulation. Nous sommes actuellement en concertation avec les entreprises qui doivent réaliser ces travaux, nous reviendrons vers vous dès que les dates exactes auront été fixées pour prendre les arrêtés nécessaires à cette interdiction de circulation ».

    travaux chemin du pape

  • Le grisant plaisir de détruire

    calvaire chalabre

    Le constat a été fait en ce début de semaine, les abords de la chapelle du Calvaire ont été la cible d’incivilités. Si elles résistaient parfaitement à la naturelle usure du temps, les deux tables en bois massif faisant face à la cité chalabroise, n’auront pas supporté la stupide incivilité de la ou des personnes qui se sont acharnées sur elles. L’une a été passablement dégradée, l’autre a tout simplement disparue du paysage. Par ailleurs, l’une des bâches tendue sous la halle, place Espérance-Folchet, a été lacérée à plusieurs reprises (photo ci-dessous).

    Des actes de vandalisme gratuits, non signés, que l’on ne qualifiera pas de téméraires, et qui génèrent juste un peu plus de tristesse.

    calvaire chalabre

    calvaire chalabre

    Photo archives, Septembre 2010

  • C’était hier : Christian Guilhamat présente la liste « Chalabre autrement »

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 2 mars 2001.

    municipales chalabre 2001Christian Guilhamat (au centre), et les candidats de la liste « Chalabre autrement » (Photo archives, Février 2001).

    Christian Guilhamat, tête de liste de « Chalabre autrement » communique : « Nos objectifs sont les suivants : l’emploi : nous voulons développer toutes les possibilités permises par le développement des services liés à la coopération entre les communes. Nous voulons favoriser l’extension de l’usine IDF dans le respect des lois et règlements sur la protection de l’environnement. Nous mettrons tout en œuvre pour faciliter la construction d’un nouvel hôpital local et le développement des services qui s’y rattachent : soins à domicile, portage des repas et gardes de nuit qui sont des sources importantes d’emplois pour la commune.

    Impôts locaux : grâce à une gestion rigoureuse nous voulons assainir la situation financière de la commune pour faire baisser les impôts locaux.

    Démocratie locale : nous voulons développer l’expression critique et créative au sein du conseil municipal, développer l’information en direction des citoyens et faire de la participation des habitants une priorité.

    Cadre de vie : nous voulons améliorer le cadre de vie des Chalabrois dans tous les domaines. Nous voulons faciliter le rôle et le développement des associations dans le respect de leur indépendance. Nous nous efforcerons plus particulièrement de répondre aux besoins des personnes âgées et des jeunes.

    Eau : nous voulons dénoncer le constat qui nous lie à la société d’exploitation de l’eau pour revenir à une gestion municipale ou intercommunale pour faire baisser le prix de l’eau et en améliorer la qualité.

    Sur la photo, de gauche à droite : Geneviève Carbou, 37 ans, agent social. Mathilde Le Foll, 44 ans, mère au foyer. Jean-Brice Mourareau, 28 ans, employé de commerce. Jean-Noël Carbonnel, 40 ans, directeur de village de vacances. Dominique Martinez, 44 ans, cadre administratif hospitalier. André Mamet, 31 ans, secrétaire médical. Christian Guilhamat, 58 ans, professeur retraité. Yves Bérenguer, 48 ans, médecin. José Navarro, 51 ans, instituteur. Michel Garros, 52 ans, agent d’entretien. Marie-Annick Serrus-Crampagne 52 ans, réceptionniste.

    Absents sur la photo : Didier Arnoux, 56 ans, directeur technique. Christophe Bousquet, 29 ans, boulanger. Evelyne Garros, 48 ans, exploitante agricole. Joël Roncalli, 38 ans, employé de la communauté des communes.

  • C’était hier : Municipales : la liste « Chalabre Ensemble » sur les rangs

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 21 février 2001.

    2003 Brady Septembre 001.jpgLa liste « Chalabre Ensemble » emmenée par Jacques Brady (photo), briguera le 11 mars prochain les suffrages des électeurs et électrices chalabrois. Elle présente ici son programme :

    « Nous refusons d’assister impuissants à l’éternel « duo » qui depuis des années berce la vie politique chalabroise : 15 jours de campagne électorale puis 6 ans de trêve, les Chalabroises et les Chalabrois méritent mieux. C’est dans ce but que nous proposons une alternative à cette torpeur. Nous présentons une liste apolitique ce qui signifie qu’entre gens de bonne volonté et de tendances différentes, on peut passer au-dessus des contingences politiciennes avec la volonté première de mieux gérer une commune de 1000 habitants. L’idée centrale étant d’améliorer la vie quotidienne de chaque habitant.

    Voici quelques grandes lignes de nos propositions : Réveillons le conseil municipal en laissant chacun s’exprimer, nous nous engageons à donner la parole à tous ceux qui voudraient s’y exprimer. Nous voulons que la répartition des impôts locaux soit faite dans la clarté et qu’elle soit équitable. Il existe dans chaque municipalité une commission chargée de calculer l’assiette de l’impôt, à Chalabre, il n’y a que les anciens qui s’en souviennent. Réactivons-là.

    Il faut arrêter les dépenses de prestige inutiles, le fameux rond-point en est le meilleur exemple. Il faut aussi cesser de gaspiller l’argent public (nos impôts) pour des aides laxistes. Nos aînés et nos jeunes méritent un meilleur service public, ils ne doivent plus être les parents pauvres de la commune. Le 3e âge doit avoir sa propre salle, çà aurait du être fait depuis longtemps, les jeunes doivent avoir une salle, dans le respect d’un règlement.

    La population est mal informée des événements locaux, les panneaux lumineux, quelques fois illisibles et souvent en panne, ne conviennent à personne. Rétablissons un allo-allo moderne, c’est toléré dans les petites communes (voir Sainte-Colombe-sur-l’Hers).

    Nous déclinerons en détail le programme durant la campagne électorale : viabilisation de terrains industriels pour attirer les entreprises, baisse de la taxe professionnelle, ligne de bus vers Limoux, soutien financier plus équitable des associations, maison des associations, développer l’animation culturelle, rétablir les inter-villages, rénover les HLM et les maisons du centre, améliorer l‘état et la propreté des trottoirs et des rues, conserver notre cadre de vie et surveiller la qualité des eaux, canal de la Mécanique, terrain de camping, lac de Chalabre, intérieur de nos églises, rénovation des Cèdres,… ».