Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maurice mazon

  • « Badaluc es-tu là ? Si oui, un coup, sinon deux coups »

    Mardi-Gras s'éloigne, et il apparaît que le rendez-vous annuel avec le prince de l’éphémère, sera cette année encore mis sous cloche. Dans l'attente d'une hypothétique missive annonçant l'arrivée de Badaluc le 52e (espérée déjà en 2020), retour en trois images, vers les carnavals d'un temps passé. Immortalisés sous l'objectif de Maurice Mazon, vers le milieu des années 1950.

    carnaval chalabre,maurice mazon

    A l'angle des Cours d'Aguesseau et Colbert, Georges Marty, béret vissé sur la tête et volant à droite, assure le transfert  du « pailhassut »,  attendu du côté de l'hôtel de ville

    carnaval chalabre,maurice mazon

    Blocage aux abords du bureau de tabac de Claire Castres. Une drôle d'escouade est à la peine pour manœuvrer la pompe à bras du centre de secours. Sous le regard perplexe de Jean Cabanier, appariteur... et chef de corps

    carnaval chalabre,maurice mazon

    A hauteur du bassin, les Chalabrois sont une nouvelle fois au rendez-vous

    De profil, Raymonde Garros, au second plan, Henriette Déramond, Paulette et Georges Sié 

  • Un jour, une image

    A l’heure où une bactérie s’acharne à éclipser la moindre rencontre sportive, retour vers les années 1950, quand la colline de Roquefère se contentait d’éclipser le soleil. Offrant la voie libre aux ruminants locaux, invités à brouter un peu de la pelouse du stade Jean de Mauléon. Cadrée dans l'objectif de Maurice Mazon, notre vache ainsi immortalisée semble évaluer la distance qui la sépare des pagelles (les poteaux de rugby pour les non initiés). 

    maurice mazon

    Photo Maurice Mazon

  • Jour de pêche en torrent de montagne

    Il faut imaginer un trio parti avant le jour depuis le quartier du Moulin, en direction d’un torrent de nos montagnes voisines. Une partie de pêche en eaux glacées occupe Maurice Mazon et son fils Jean, peut-être accompagnés par un procureur de la République. Les photos sont signées Maurice Mazon.

    maurice mazon

    maurice mazon

    maurice mazon

    maurice mazon

    maurice mazon

  • Un jour, deux images

    Photos Maurice Mazon

    maurice mazon

    Quand lo boièr ven de laurar
    Planta son agulhada
    I e a u o
    Planta son agulhada...

    maurice mazon

    Quand la transhumance passait par le pont du Blau

  • Un train passe sur le pont

    maurice mazon

    Photo Maurice Mazon

    Depuis la berge de l’Hers, Maurice Mazon photographie le franchissement du pont métallique par un train de marchandises. Une scène décrite dans le Tome V de Il était une fois Chalabre, sous la plume de Maurice Rouzaud et Viviane Papaïs :

    « La construction de la ligne changea la vie de nos concitoyens. Les voyageurs avaient à leur disposition 6 trains par jour, 3 dans chaque sens, auxquels s’ajoutait un train de marchandises. Chaque convoi avait trois ou quatre voitures tirées par une « bufatièra », comme dirait l’ami Robert Roncalli, une lourde et noire locomotive à vapeur dont les sifflets et le halètement prévenaient de l’arrivée prochaine du train. A Chalabre, sept fois par jour, on percevait nettement en ville le sourd grondement du convoi lorsqu’il franchissait l’Hers sur le pont métallique ».  

  • Un jour, deux images

    10038.jpg

    Deux paires de bœufs labourent la plaine de l'Hers

    En haut à gauche, Le Bourgat, à droite, la maisonnette du garde-barrière et Saint-Martin

    10072.jpg

    C'est la vie de château,... pourvu que ça dure

    Photos Maurice Mazon

  • Cérémonie du 8 mai 1957

    Le mercredi 8 mai 1957, Chalabre commémore la victoire des armées alliées sur les forces hitlériennes. Le maire Maurice Samitier et les élus, accompagnés par le comité des anciens combattants aux côtés de Lazare Anduze et Louis Cavayé, précèdent les Chalabroises et les Chalabrois. Chacun est venu rendre hommage aux générations de jeunes patriotes ayant combattu pour que leur pays recouvre la Liberté (Photos Maurice Mazon).

    8 mai 1957,chalabre,maurice mazon

    Musique en tête, le cortège s'apprête à partir

    8 mai 1957,chalabre,maurice mazon 

    Elus, gendarmes et pompiers emboîtent le pas à la musique

    On reconnaît Marcel Triat, Eloi Alabert (caché), André Sicre, Raoul Prédal, Roger Raynaud et une petite Anne-Marie, Fernand Courdil, Yves Fournès, Raymond Conquet, François Huillet, Augustin Maugard, Henri Quimeso, Aristide Roudière, A. Boutellier, Maurice Samitier,...

    8 mai 1957,chalabre,maurice mazon

    Aux abords de la Croix des Missions

    Nicole Nogaret, Eliane Roncalli, Jeannette Pianetti, Claudine Pech, Mlle Jeanne Huillet, Marie-Louise Parrenin Cabrera, Marie-France Baptiste, Marie-Thérèse Parrenin, Francine Pianetti,...

    8 mai 1957,chalabre,maurice mazon

    Moïse Condomines, porte-drapeau

    Il précède MM. Samitier, Boutellier, Quimeso, Roudière, Huillet, Raynaud, Courdil, Conquet, Fournès  

    8 mai 1957,chalabre,maurice mazon

    Pierre Sancho et Marcel Ancin portent la gerbe de la 1ère armée française

    Aux côtés d'Antoine Martin, porte-drapeau, Simone Sanchez Santoro

    suivis de l'abbé Raymond Fourtanier, Louis Cavayé, Fernand Pont

    8 mai 1957,chalabre,maurice mazon

    Maurice Samitié et Louis Cavayé procèdent au dépôt de gerbe

    8 mai 1957,chalabre,maurice mazon

    Prise de parole de Louis Cavayé

    Derrière lui, Eloi Alabert, Pierre Sancho, Marcel Ancin, l'abbé Raymond Fourtanier, Antoine Murillo, les petits Simone Sanchez et Francis Romero, André Conte, Charles Franzone, René Huillet 

    8 mai 1957,chalabre,maurice mazon

    Prise de parole de Lazare Anduze

    On peut reconnaître Roger Combes, Joseph Jouret, Louis et Jacques Arcizet, Félicien Blanchet, François Mèche et les élus déjà cités

    8 mai 1957,chalabre,maurice mazon

    Face à la caserne de la gendarmerie nationale, la maison natale du Capitaine Danjou

    Avant le dépôt de gerbe, l'Harmonie interprète peut-être le Boudin