Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • XVI° Masters de la Brouette : Le Kercorb battu sur son terrain de prédilection

    A quelques heures de l’ouverture des JO londoniens, le circuit du Cazal accueillait les cracks de la brouette, en quête d’un hypothétique sésame. Après le contrôle des machines, chaque écurie homologuée au «Wheelbarrow Challenge», présentait son prototype sur le tarmac surchauffé des «Tataoubas». Libéré d’un chapelet de camping-cars déroutés vers la métairie de «Dédou», le circuit était enfin prêt à accueillir la crème de la discipline.

    fêtes du cazal 2012,course internationale à la brouette

    Sous les yeux d’une foule bigarrée et admirable de patience, la première épreuve réservée aux «Bouchons» offrira un concours à quatre, marqué par le forfait du candidat calé en pole position, tétanisé par l’enjeu (photo ci-dessus). Comme prévu, la lutte sera sans merci chez les juniors, avec un plateau de qualité, rehaussé par la présence d’une brouette aux senteurs pastorales (photo ci-dessous). Au final, Hugo Mellado et Pierre Rossi feront la différence dans la «Ruelle dels Amoroses», signant ainsi un premier succès mérité.

    fêtes du cazal 2012,course internationale à la brouette

    Avec l’arrivée des candidates féminines, l’imagination va rester au pouvoir, par le biais de six oeuvres d’art rangées sous les ordres du starter. Face à des adversaires chevronnées, Muriel Noy et Elodie Mourareau passeront la ligne avant tout le monde, à la faveur d’un petit tour de roue, suffisant pour décrocher le Graal. Instant choisi par la caravane publicitaire pour dispenser cadeaux et friandises, il était l’heure d’accueillir les spécialistes de la roue unique. 

    fêtes du cazal 2012,course internationale à la brouetteLes filles non plus ne se font pas fait de cadeaux.

    Quatorze équipages prendront un départ confondant de vitesse, suivi d’un inexplicable carambolage au lieu-dit «l’Entounadou de Rose» (photo ci-dessous). Favorisée par la pente, l’aile delta de «Fab et Jé» prendra son envol, jusqu’à la Porte de la Chapelle où des vents contraires ruineront hélas l’échappée. Derrière c’est la bataille rangée, mais les pointures du cru trop occupées à se jauger, vont laisser partir un outsider venu incognito en pays chalabrais. Auteurs d’un tonneau sans conséquence dès le départ, Guillaume Pons et Hervé Taurin, sponsorisés par un cépage voisin et coachés par un voisin à la page, couvriront les trois tours imposés, terminant devant le «Boubou-Titou Team», vainqueur sortant. Pour la première fois depuis sa création en 2000, le «Wheelbarrow Trophy» quittait les cieux de l’accueillant pays de Kercorb, pour rejoindre les coteaux du Razès, tout aussi hospitaliers. Rendez-vous le dimanche 21 juillet 2013, pour une nouvelle édition, enrichie d’un règlement revu et corrigé. 

    fêtes du cazal 2012,course internationale à la brouette

    Qui soigne sa trajectoire, peut prétendre à la victoire.

    Un album photo Course à la Brouette 2012 est en ligne. 

  • Le Bouclier Raymond-Fort revient en Kercorb

    Trophée R.Fort Juillet 2012 030.jpgLe «Badaluc» Sven Watmore n’échappera pas au «Cissou Boy» Stéphane Dumon.

    Le ballon ovale a renoué avec ses meilleurs rebonds, samedi au stade Lolo Mazon, à l’occasion de la VIIIe édition du Bouclier Raymond-Fort, dédiée à la mémoire du président de l’USC XV, décennie 1970. Un rendez-vous que les anciens du club, unis derrière leur président José Sanchez et le fanion des «Badalucs», honorent en retrouvant la pelouse de leurs vingt ans. Après avoir appelé à ses côtés Alice Fort, marraine de l’événement accompagnée de sa grande famille, Thierry Cnocquart co-président de ce comité de patriarches évoquait le souvenir de Raymond, en y associant une pensée très forte pour André Cabrera, Daniel Delpech et Raymond Dumay, amis récemment disparus.

    bouclier raymond fort,badalucs,cissou boys montpellier,fêtes du cazal 2012Un bouquet de fleurs pour Alice.

    Il souhaitait ensuite la bienvenue aux «Cissou Boys», alter ego des Badalucs, venus de Montpellier afin de remettre en jeu un trophée conquis en juillet 2011. La rencontre suivie par une belle chambrée de supporters, au sein de laquelle filtraient des notes aurillacoises et normandes, verra une fière équipe héraultaise défendre son titre. Sous l’autorité impartiale du duo arbitral composé de Romain Sicre et Sébastien Not, assistés à la touche par Alan Baby et Pierre Rossi, le Bouclier reviendra finalement au team des «bleu et blanc». Et donc une revanche, construite dans le premier quart temps, face à un quinze à la moyenne d’âge très respectable, combatif mais surpris par l’entrée en matière de Badalucs qui ouvriront le score avec un essai de Benjamin Jammet. Les partenaires de Bernard Coste se remettront très vite dans le sens de la marche, mais les «Cissou Boys» partis de trop loin, viendront échouer à une encablure d’un match nul mérité.

    bouclier raymond fort,badalucs,cissou boys montpellier,fêtes du cazal 2012Philippe Saboye, président des "Cissou Boys", remet un ballon dédicacé à Francis Amouroux et aux Badalucs.

    Il revenait à Yves Bérenguer doyen des vainqueurs, de brandir le «Bouclier Raymond-Fort», tandis que Francis Amouroux vétéran parmi les vétérans, recevait un superbe ballon dédicacé, de la part de Philippe Saboy, président des «Cissou Boys» et riche de lointaines origines cazaliennes. A ce palmarès 2012 venaient s’ajouter les accessits décernés par le «Club de la Ressègue», superviseurs discrets, corrosifs, mais clairvoyants. Et au terme d’une sobre analyse du match, rendue par le technicien Bernard Cnocquart, les trophées annexes revenaient à Christophe Bach, Gérald Mourareau et Francis Gracia. Egalement remerciées, avec mention, Christine, Maïté, Martine et Muriel, un pool féminin garant de la bonne marche de la buvette. Mais déjà, les premières notes de la fête en l’honneur de Sainte Marie-Madeleine, descendaient les pentes des «Tataoubas». Les festivités allaient pouvoir continuer, dans un déploiement d’accords offerts par l’OPVC, la fanfare pérignanaise des Tarabrass et les percussions de Tonton Kéké.

    Cazal 2012 R. Fort 156.jpgLes sociétaires du «Club de la Ressègue» n’ont rien perdu de leur vitalité.

    Un album Bouclier Raymond Fort 2012 a été mis en ligne.

  • Séance en plein air annulée

    La projection du film "La Passion Béatrice", initialement prévue cet après-midi à 16 h sous le tunnel du Falgas (voie verte) ne pourra être assurée, pour cas de force majeure. L'ASPAAK et son président Serge Fournié présentent leurs excuses aux cinéphiles, auxquels un nouveau rendez-vous est proposé le 8 août, au même endroit, et à la même heure. 

  • Succès complet pour les fêtes de Sainte-Marie-Madeleine

    Cazal 2012.jpg

    Les gastronomes avaient rendez-vous sur la place du Cazal.

    La commune libre du Cazal a prouvé qu’elle méritait pleinement son statut de capitale de l’hospitalité, à l’occasion des traditionnelles fêtes célébrées en l’honneur de Sainte-Marie-Madeleine. Grâce à une pléiade de stars (ci-dessous, photos Francis Amouroux), venues sonner bénévolement les douze coups de minuit, le petit hameau riche de dix-neuf âmes toute l’année durant, s’est transformé en une authentique antenne de la Riviera.

    fêtes du cazal 2012

    Seul manquait peut-être le tapis rouge, que 494 convives venus déguster la «mounjetado», auraient aimé dérouler à Arnaud et Joël, reclus dans l’arrière-cuisine trois jours durant, afin d’égaler le tour de main de l’ami Richard, jamais très loin des fourneaux. Face à une batterie de marmites fumantes, ces derniers auront œuvré avec succès pour que soit plus douce la fin des haricots. Le trio aura ainsi assuré la réussite d’une nouvelle fête des papilles, secondé par une armada de serveurs aux petits soins. 

    fêtes du cazal 2012

    Il suffisait alors de lever le couvert, l’occasion d’assister  à une séquence en accéléré, et à un ballet de chaises et tables valsant sur une piste de danse très vite investie à l’invitation de DJ La Furgue. Les décibels grimpaient sur les pentes douces des Tataoubas, lorsque les  «Festejaïres del Cazal» décidaient de s’emparer du devant de la scène (ci-dessous, photo Francis Amouroux).

    fêtes du cazal 2012

    Pour offrir une chorégraphie en noir et blanc, candidate à la palme d’un festival qui avait débuté beaucoup plus tôt avec un critérium cycliste, disputé sur les pentes du petit hameau et bouclé sur les boulevards chalabrois, par le peloton des «Vé Libre». Cette soirée allait être tout aussi festive que solidaire, avec le soutien manifesté aux «Pilpa», fidèles partenaires du Cazal, et dont l'emploi est aujourd'hui menacé.

    fêtes du cazal 2012

    Dimanche après la messe, célébrée dans une petite chapelle abandonnée par l’ami Jean-Luc, la batterie-fanfare de l’Avenir du Kercorb, renforcée par les bandas des «Entre-nous» et des «Tarabrass», allait animer les artères principales. Précédés par les armoiries du Cazal, les musiciens formés à l’école de René, ont exécuté comme un seul homme, les Allobroges, le Tram, les Apprentis marins, Auprès de ma blonde. L’heure était venue de prendre un verre d’apéritif, et de souffler un peu, avant que ne soit donné le départ de la XVI° édition de la course internationale à la brouette. 

  • Cinéma en plein air

    la passion béatrice,aspaak,serge fournié

    Les cinéphiles sont invités à assister à la projection du film de Bertrand Tavernier, La Passion Béatrice (1987). A l'initiative de l'ASPAAK et de son président Serge Fournié, cette séance gratuite, se déroulera dimanche 29 juillet sous le tunnel de l'ancienne voie ferrée, à proximité du château du Falgas. Début de la projection à 16 h, l'accès au tunnel se fera à partir de l'entrée sur la voie verte, soit à environ 500 mètres du lieu de projection. Il est recommandé de faire suivre une petite laine, afin de parer à tout courant d'air. Une deuxième séance est prévue le mercredi 8 août, au même endroit.

  • Sur le chemin des chapelles

    Escapade au Calvaire.

    chapelle du calvaire chalabre,chapelle sainte cécile rivel

    Mardi 31 juillet aura lieu la désormais traditionnelle escapade au Calvaire. Départ à pied à partir de 10h 30 au bas du Chemin du Pape. A midi derrière la chapelle, apéritif offert par la municipalité puis repas sorti du sac à partager. Dessert concocté et offert par les choristes. Après le repas, concert en la chapelle, donné par la chorale Eissalabra.

    Chapelle Sainte Cécile.

    chapelle du calvaire chalabre,chapelle sainte cécile rivel

    L’association Rivel Patrimoine vous invite à venir visiter la chapelle Sainte Cécile, chaque lundi à 17h, à compter du 23 juillet, et ce jusqu’au 7 septembre. Rendez-vous sur place. Pour tout renseignement, contacter Philippe Vidal au 04 68 69 24 54.

  • Les semi-coulisses de la fête du Cazal

    Visages entrevus vendredi au coucher du soleil.

    fêtes du cazal 2012fêtes du cazal 2012

    fêtes du cazal 2012

    fêtes du cazal 2012

    fêtes du cazal 2012

    fêtes du cazal 2012 

     

    fêtes du cazal 2012 

    fêtes du cazal 2012fêtes du cazal 2012

    fêtes du cazal 2012

    La suite dans l'album Cazal 2012 Samedi et Dimanche mis en ligne.  

    Dans la perspective d'un compte-rendu complet de la Course à la brouette à venir, un album Course à la brouette 2012 a également été mis en ligne (112 photos visibles en diaporama).