Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 7

  • Carnet noir

    Réception de Carnaval 21 avril 2018.JPG

    Mardi 4 septembre 2018, un dernier hommage sera rendu à Madame Aïcha Benkorrech Coline, décédée le 9 août à l’âge de 68 ans. La cérémonie sera célébrée à 15 h au cimetière de Chalabre.

  • Football : Le FCC à l’épreuve du FC Briolet

    Avant que le championnat de première division (D2) ne frappe les trois coups (dimanche 9 septembre à Fanjeaux), les footballeurs du FCC engagés en coupe de France disputeront aujourd’hui dimanche 2 septembre, le deuxième tour de cette illustre compétition face au FC Briolet. Vainqueurs au premier tour du FC Vallée-du-Lauquet (3-1), les Chalabrois emmenés par leur entraîneur Fabrice Canal, aborderont une nouvelle dimension en accueillant un onze qui évolue en Régional 3, vainqueur de Caux-et-Sauzens au 1er tour (3-0). Face aux banlieusards du Carcassonnais les partenaires du capitaine Hugues Ferrié se voient offrir l’occasion de jauger leur potentiel. La rencontre aura lieu au stade Lolo Mazon et sera dirigée à partir de 15 h par Maxime Kerroux, assisté de MM. Larbi Boumaiz et Maxime Hadjadj.

    fc chalabre football,fc briolet

    Le vendredi 11 novembre 1994, au soir d'un match de coupe de France opposant le FC Chalabre au FC Vauvert, joueurs, dirigeants et supporters s’étaient retrouvés place Charles Amouroux, autour d’une excellente paella.

  • Une clôture en liesse pour Musique en Kercorb

    musique en kercorb,ensemble pour le calvaireAérïs et les Cuivres royaux ont magistralement conclu la saison 2018 (Photos Thierry Simonet et Yves Saddier).

    Dimanche 26 août, le concert donné par le quintet de cuivres Aerïs, fut un vrai triomphe. Plus de 200 personnes réunies en la chapelle du Calvaire, ont apprécié un voyage dans le répertoire baroque de quatre pays de l'Europe des lumières, à l’écoute des Cuivres Royaux. Jacques Adamo (trompette), Patrick Pagès (trompette), Xavier Iannone (cor), Olivier Coursimault (trombone), Max Fouga (tuba), faisaient leur rentrée musicale avec joie et verve, tout était triomphal : Bach, Rameau, Haendel, et même la sublime Lamentation de Didon de Purcell. La présentation d'Aerïs, à la fois ludique, pédagogique et réjouissante fut aussi d'un haut niveau musical : ce dont le festival Musique en Kercorb peut désormais se vanter. Rendez-vous à l'été 2019.

    musique en kercorb,ensemble pour le calvaire

    musique en kercorb,ensemble pour le calvaire

    musique en kercorb,ensemble pour le calvaire

    musique en kercorb,ensemble pour le calvaire

  • Dialogue de sourds autour de la Maison de santé du Kercorb

    Santé. Impossible accord entre élus du canton et communauté des communes.

    maison de santé pluridisciplinaire du kercorb,communauté de communes des pyrénées audoises

    Ci-dessous, les liens vers l'article du journaliste Antoine Carrié, publié dans les colonnes de l'Indépendant et de La Dépêche :

    https://www.lindependant.fr/2018/08/30/dialogue-de-sourds-autour-de-la-maison-de-sante-du-kercorb,4686009.php

    https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/01/2860418-maison-de-sante-un-dialogue-de-sourds.html

    Colère et indignation des élus du Kercorb : La maison de santé toujours pas construite.

    Sous ce titre et ci-dessous, le texte intégral de la motion des élus de l’ancien canton de Chalabre, qui en appellent au préfet :

    « Voici quatre ans maintenant, que la Communauté des Pyrénées audoises chargée de la réalisation de la Maison de santé du Kercorb, montre au public son inefficacité et ses défaillances graves.

    Les élus du Kercorb, poussés par la population, qui ne comprend pas et n’accepte pas ce désengagement de cette communauté de communes, demandent à Monsieur Le Préfet, d’interférer au plus haut niveau afin que cesse l’abandon du projet de construction de la Maison de santé du Kercorb.

    Oui, abandon. Car depuis 2014, la Communauté de communes des Pyrénées audoises n’assure pas la mission prioritaire qui lui incombe : celle de prévenir la désertification médicale sur le Kercorb, en construisant cette structure qui, justement doit permettre à de jeunes médecins de s’implanter sur le territoire.

    Les élus et la population s’interrogent : Où sont les responsables ? Qui va assumer la responsabilité de cet abandon ? La question est posée. Ni la labellisation du dossier de santé du Kercorb due au travail remarquable des professionnels de santé, ni les multiples alertes des élus du Kercorb, ni le soutien actif de la population n’ont été à ce jour entendus par ceux-là mêmes qui s’insurgent de l’abandon du SMUR.

    Pour pallier la défaillance de cette collectivité, les élus du Kercorb vous sollicitent pour que :

    - Soit l’Etat se substitue à cette communauté de communes pour réaliser cette Maison de santé

    - Soit la compétence est transférée à la Commune de Chalabre pour réaliser cette maison de santé, en partenariat avec les autres communes du Kercorb.

    Monsieur Le Préfet, la Communauté de communes des Pyrénées audoises, ignore plus de 3000 citoyens audois. Aussi nous sollicitons votre soutien pour mettre un terme, au non-respect de la Loi par cette collectivité ».