Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mairie chalabre

  • Arrêté municipal temporaire de circulation

    mairie chalabre

    Cours Docteur Joseph-Raynaud 4 mai 2020

    (Photo Yves Saddier)

    En raison des travaux de réaménagement du Cours Docteur Joseph-Raynaud sur la chaussée et ses abords de la route départementale 620 en agglomération, effectués par les entreprises Jean-Lefebvre Midi-Pyrénées et Rescanières, les usagers sont priés de prendre connaissance de l’arrêté municipal temporaire de circulation, applicable à compter du lundi 11 mai 2020.

    Les véhicules légers (moins de 3.5 tonnes) en provenance de Chalabre ne pourront pas emprunter la RD 12 (rue Cpt Danjou) en direction de Puivert ou venant de Puivert, et seront déviés dans les deux sens comme il suit : Voie communale Cours Aguesseau, voie communale Cours Colbert, RD 620 direction Lavelanet, RD 120 Rivel direction Puivert, RD 117 Puivert.

    Les véhicules lourds (plus de 3.5 tonnes) en provenance de Limoux vers Puivert ou l'Ariège seront déviés, dans les deux sens, comme il suit : RD16 Sonnac-sur-l'Hers, RD16 /RD7 direction Camon (Ariège), RD7 puis RD65 Labastide-de-Bousignac, RD625 communes St Quentin-La-Tour, Aigues-Vives, Laroques-d'Olmes, Lavelanet, RD117 commune Saint-Jean-d'Aigues-Vives, L'aiguillon, Bélesta, RD117 direction Puivert, RD117 Puivert.

    Les véhicules lourds (plus de 3.5 tonnes) en provenance de Laroques-d'Olmes pourront rejoindre le sud de Chalabre via la RD 620 dans l'Ariège puis dans l'Aude mais ne pourront pas traverser Chalabre. Pour rejoindre le nord de Chalabre, les véhicules lourds (plus de 3.5 tonnes) seront déviés, dans les deux sens, comme il suit : RD 620 Laroque-d'Olmes – RD 625 direction Aigues-Vives et Labastide-de-Bousignac - RD7 Direction Camon traversée Camon – RD 7-RD16 limite Ariège et Aude - RD16 Sonnac-sur-l'Hers.

    Les véhicules lourds (plus de 3.5 tonnes) en provenance du sud de Chalabre vers Puivert seront déviés, dans les deux sens, comme il suit : RD 620 Laroque-d'Olmes, RD 625 Lavelanet, RD 117 Saint-Jean-d'Aigues-Vives, Bélesta - RD117 limite Ariège et Aude, direction Puivert.

    Cet arrêté est applicable à compter du 11 mai 2020 pour une période illimitée, mais les entreprises feront le maximum pour que les travaux se réalisent le plus rapidement.

  • Information municipale Covid 19

    mairie chalabreJean Jacques Aulombard, maire de Chalabre communique :

    « Déjà dix jours de confinement dans nos domiciles et je tiens à  informer la population de l'état sanitaire dans notre commune de Chalabre. Un point a été réalisé ce jour (ndlr mercredi 25 mars 2020) avec les deux médecins, les professionnels de santé, l'Ehpad et la clinique Christina. Aujourd'hui, mercredi 25 mars 2020, aucun cas de coronavirus n'est à signaler sur notre commune. Continuons de respecter les mesures de confinement pour éviter la contamination. Le conseil municipal vous en remercie ».

  • C’était hier : Le milieu associatif reçoit les vœux de la municipalité

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 16 janvier 2000.

    2000 janvier Voeux 001.jpgLes représentants du tissu associatif s’étaient retrouvés pour la cérémonie des vœux municipaux (photos archives janvier 2000) .

    C’est vendredi 7 janvier à la mairie, cours Sully, que Jacques Montagné, maire et conseiller général accompagné par l’équipe municipale, a présenté ses vœux à l’ensemble des forces vives de la cité. S’adressant aux nombreux représentants du monde associatif chalabrois, Jacques Montagné a tenu à souligner l’importance de l’engagement consenti par les bénévoles qui oeuvrent au quotidien dans la vie culturelle, sportive ou économique de la ville.

    En exprimant un sentiment partagé par l’ensemble de l’équipe municipale, le premier magistrat a souhaité aux présidents d’associations, « une totale réussite dans leurs projets, parce qu’ils ne ménagent pas leur temps, et parce qu’ils préparent le terrain pour les générations futures ». L’hommage a été apprécié à sa juste valeur, par une assistance recevant cinq sur cinq le message selon lequel « il ne peut y avoir de société locale sans milieu associatif ».

    Avant de conclure, Jacques Montagné invitait les Chalabrois « à coordonner leurs efforts, malgré la diversité de leurs sensibilités, afin que le pays chalabrais réussisse à concrétiser ses espérances en l’avenir ».

    2000 janvier Voeux 002.jpg

    Jacques Montagné et son équipe ont salué le travail des bénévoles.

    2000 janvier Voeux 003.jpg

  • Le réaménagement des cours de la bastide prend forme

    9 octobre 2017 Article.jpgLes travaux pour le nouvel accès vers la mairie sont en cours.

    En novembre dernier, les citoyens chalabrois étaient invités à prendre connaissance du plan d’aménagement des cours de la bastide. Ce projet, validé en séance du conseil municipal du 25 août 2015 (deux abstentions), correspond à un besoin de mise en conformité, pour répondre à la réglementation relative à l’accessibilité, et aux directives du Grenelle II de l’Environnement.

    La commune ayant un réseau d’eau vétuste (déperdition de 41% contre 20% pour la moyenne nationale), les élus ont souhaité inscrire la rénovation du réseau d’eau et d’assainissement dans un projet global, incluant la réfection des cours Sully, Colbert, d’Aguesseau et Dr Joseph Raynaud. Projet qui a fait l’objet d’un rapport rendu par l’ATD (agence technique départementale), estimé à 1 908 100 € HT. Pour les travaux d’eau et d’assainissement, le coût global s’élève à 700 000 €, le remplacement des branchements en plomb, estimé à 150 000 €, étant pris en charge par la société Veolia. Les 550 000 € restants étant subventionnables par l’Agence de l’eau à 50, voire 60%.

    Selon les directives nationales, la commune pourra solliciter au titre de la DETR (Dotation d'Équipement des Territoires Ruraux) une subvention de 40% auprès de l’Etat, ainsi qu’une subvention de 25% auprès du Conseil départemental.

    Le premier chantier a été engagé en mai dernier sur le cours Sully, lequel appartient à la voirie départementale et gardera à ce titre son double sens, tout comme le cours Dr Joseph-Raynaud (tandis que les cours d’Aguesseau et Colbert seront empruntés en sens unique). Il convient de préciser que les différentes tranches seront réalisées en fonction des disponibilités financières de la commune, « portée par le désir de revitaliser le centre de Chalabre ». Le chantier du cours Sully est en bonne voie, le bouclage de cette première tranche est prévu fin octobre. Prochaine étape, le réaménagement du parking François Mitterrand.

                                             Mars 2017 (Photo Yves Saddier)

    001 28 mars 2017 Pic Saddier.JPG

    Avril 2017

    002 23 avril.JPG

    Mai 2017 (Photo Yves Saddier)

    003 Mai.JPG

    Juin 2017 (Photo Yves Saddier)

    004 juin.JPG

    Septembre 2017 (Photo Nicole Rivals)

    005 6 septembre bis.jpg

    Septembre 2017 (Photo Nicole Rivals)

    006 6 septembre.jpg

    13 octobre 2017

    13 octobre 2017 003.JPG

    13 octobre 2017 004.JPG

    13 octobre 2017 001.JPG

    13 octobre 2017 002.JPG

  • Ils ont reçu les vœux de la municipalité

    mairie chalabre,voeux 2017L’invitation municipale a obtenu un bel écho.

    Conviés à l'occasion des vœux de nouvel an, artisans, commerçants, chefs d’entreprises, acteurs du monde agricole et représentants des professions libérales, étaient accueillis vendredi 20 janvier, place Charles Amouroux, par Jean-Jacques Aulombard maire, accompagné de son équipe municipale.

    Une première qui a permis au premier magistrat de saluer le rôle de chacun, dont l’implication participe à la vitalité de la commune. Activités, savoir faire, accueil, commerces de proximité, autant d’atouts dont Chalabre a besoin pour exister, et qui contribuent au bien-être de ses habitants. Jean-Jacques Aulombard a voulu souligner combien cette proximité est indispensable, afin de conserver un lien social, des relations humaines, et une vie à l’échelle d’une commune comme Chalabre.

    Il remerciait enfin tous ceux qui ont choisi le pays chalabrais pour y travailler, pour s’y développer et y vivre, avant d’inviter l’assemblée à partager un buffet convivial.

    mairie chalabre,voeux 2017Jean-Jacques Aulombard a salué le rôle de lien social joué par  chacun.

  • Encore quelques jours pour participer au concours photo

    Tout photographe, amateur ou confirmé, peut envoyer ses images et prétendre à l'un des prix qui seront décernés fin septembre. 

    L'Anglade.JPGEgalité et fraternité à la ferme de l'Anglade.

    L'association «  Il était une fois Chalabre », en partenariat avec la mairie de Chalabre, propose depuis le 1er août, un concours photo sur les thèmes suivants : photographier les spécificités patrimoniales, naturelles et culturelles  de Chalabre ou des scènes de la vie chalabroise, prendre une photo insolite sur le territoire de la commune de Chalabre. Il est possible de participer à l'un des thèmes, ou aux deux, par l'envoi de trois photos maximum par thème, et les clichés devront obligatoirement avoir été pris sur le territoire de la commune. Il est rappelé aux candidats qu’ils ont jusqu'au 1er septembre prochain, le cachet de la poste faisant foi, pour envoyer leurs photos, imprimées sur du papier photo format A4, à la bibliothèque municipale, 4 rue des Boulangers, 11230 Chalabre.

    Concours gratuit     A l'issue du concours, les meilleures photos seront imprimées dans un recueil, et feront l'objet d'une exposition. Les trois meilleures photos recevront un prix équivalent à 200 € pour le premier, 160 € pour le deuxième et 120 € pour le troisième. A titre symbolique, le public sera invité à désigner son lauréat. Ce concours est gratuit et ouvert à tous les photographes amateurs. Le règlement complet peut être consulté à la bibliothèque municipale de Chalabre (bmchalabre@orange.fr, 04 68 69 49 06). Les lauréats seront prévenus par téléphone, courriel ou courrier, mi septembre 2015. La remise des prix se fera fin septembre.

  • Le Kercorb expérimente la santé connectée

    Les patients seront au coeur des évaluations afin de développer des dispositifs de santé qui répondent à leurs besoins réels.  

    Kyomed Signature 7 avril 2015 002.jpgL’accord vise à accélérer le développement des solutions de santé de demain.

    Mardi 7 avril, les salons de la mairie accueillaient une assemblée invitée à officialiser un partenariat original entre la commune et la société Kyomed, spécialisée dans le domaine de la santé. Sous l’égide de Sylvie Siffermann, sous-préfète de Limoux, et en présence de Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, Joliette Coste, adjointe, Daniel Laune, président et directeur scientifique de Kyomed, Dominique Maurel pour l’Ehpad des Hauts de Bon-Accueil, Eric Nys pour la clinique Christina, et des professionnels de santé du canton, les deux parties se sont engagées à collaborer sur des projets de co conception de dispositifs de santé innovants, en plaçant le patient au cœur des évaluations.

    mairie chalabre,sylvie siffermann,kyomed

    « Un atout majeur »     Daniel Laune a accueilli cette nouvelle collaboration avec enthousiasme : « Ce partenariat est un atout majeur pour notre société et pour les porteurs d’innovations. Kyomed s’appuie sur le retour d’expérience des usagers, pour développer des dispositifs de santé qui répondent aux réels besoins des usagers. Dans ce contexte, il est important pour nous que l’innovation soit confrontée aux besoins de la population le plus tôt possible dans le processus de conception afin que nous puissions recueillir les remarques et suggestions d’une population aussi large que possible. L’objectif du partenariat engagé avec la commune de Chalabre est de développer des systèmes qui permettront aux personnes de rester à leur domicile plus longtemps et de faire que l’éloignement des grands centres médicaux ne soit plus un problème ».

    mairie chalabre,sylvie siffermann,kyomed

    Jean-Jacques Aulombard et le docteur Joliette Coste son adjointe, ajoutaient que « C’est en effet l’usage d’un produit ou d’un service, qui en fait sa valeur. Chalabre est une commune rurale située à 100 km des hôpitaux de Toulouse et à 180 km de Montpellier, qui compte un centre d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), un service de soins infirmiers à domicile (Ssiad), et un centre de rééducation fonctionnelle (Clinique Christina). Par ailleurs, la construction d’une maison de santé doit débuter en septembre prochain. Ainsi, notre commune a pour originalité de proposer à Kyomed, un dispositif hors murs, permettant d’expérimenter des systèmes médicaux nouveaux, en conditions réelles et à grande échelle, encadrées par des équipes médicales et para médicales très compétentes ».

    mairie chalabre,sylvie siffermann,kyomed

    Ce nouveau  partenariat  a été salué par Sylvie Siffermann, sous-préfète de Limoux.