Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rivel patrimoine

  • Les chapelles s'ouvrent pour les Journées du Patrimoine

    ensemble pour le calvaire,rivel patrimoineLa chapelle du Calvaire, orpheline de son ermite depuis 1840 (photo Maurice Mazon).

    L’invitation proposée par les Journées Européennes du Patrimoine permettra à l'association Ensemble pour le Calvaire de Chalabre d’ouvrir les portes de la chapelle de Réparation. Le public sera accueilli le samedi 19 septembre de 14 h à 17 h et le dimanche 20 septembre de 10 h  à 17 h. A cette occasion, seront présentés le tableau restauré « Le repas de la Sainte-Famille », ainsi que la restauration du chemin de croix.

    ensemble pour le calvaire,rivel patrimoine

    L'association Rivel Patrimoine ouvrira la Chapelle Sainte Cécile dimanche 20 septembre, de 14 h 30 à 16 h 30. L'uniforme du Suisse de Rivel, ainsi que quelques belles chasubles et capes sacerdotales seront présentées. Par ailleurs, l'étude d'architecte concernant la restauration de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste pourra être consultée et discutée. 

  • Rivel : Heures musicales en la chapelle Sainte-Cécile

    rivel patrimoine,christine genet,jean-françois gouffault

    A l’initiative de l'association Rivel Patrimoine, Christine Genet, à l'orgue, et Jean-François Gouffault, au violon et à l'alto (photo La dépêche), vont animer des « Heures Musicales » dans la chapelle Sainte-Cécile, du vendredi 26 juin au dimanche 5 juillet.

    Membres de l'Ensemble Baroque de Toulouse pendant vingt ans, ces deux musiciens proposent maintenant des programmes à deux, et dans un cadre moins formel, afin que puissent mieux prendre place les échanges, entre public et musiciens. Le programme parcourra les 150 ans de la musique baroque depuis Monteverdi jusqu'à Bach. Avec des oeuvres de compositeurs italiens, hollandais, anglais, français, espagnols, et allemands.

    Les 26, 27, 28 juin, et les 3, 4, 5 juillet, le public pourra assister à la répétition, de 16 h à 17 h 45, puis à l'Heure Musicale, de 18 h à 19 h. Les 4 et 5 juillet, Joëlle Gay, chanteuse soliste à l'Ensemble Baroque de Toulouse, participera à la manifestation.
    L'assistance aux répétitions et à l'Heure Musicale sera gratuite. Les règles sanitaires en vigueur, dont le port du masque, seront respectées. Le nombre de places sera donc limité et les personnes qui se seront inscrites par Internet seront prioritaires.
    Les inscriptions peuvent se faire à l'adresse suivante : phvidal@orange.fr (ou à défaut au 04 68 69 24 54), en précisant, nom, nombre de places et jour(s).

  • Rivel : Journées du Patrimoine

    sainte cécile rivel,rivel patrimoineLa chapelle Sainte-Cécile récemment restaurée, sera ouverte au public le dimanche 16 septembre de 14 h à 17 h.  L'association Rivel Patrimoine se tiendra à la disposition des visiteurs et sera heureuse d'échanger autour de ses projets.

  • Avec Rivel Patrimoine

    Dans le cadre des Journées du Patrimoine, la chapelle Sainte Cécile de Rivel sera ouverte au public le dimanche 17 septembre de 14 h à 17 h. On pourra notamment y admirer les vitraux installés l'an dernier, ainsi que les peintures qui viennent tout juste d'être restaurées.

    rivel patrimoine

    Avant

    rivel patrimoine

    Après

  • Rivel : Inauguration au lavoir des Bordes

    Lavoir des Bordes.JPGLa cérémonie a été ouverte par Jean-Pierre Salvat, maire de Rivel.

    Le lavoir des Bordes vient d’être rénové par la mairie de Rivel. Il abrite désormais l’exposition permanente « Rivel, village à peindre… village de peintres », réalisée par l’association Rivel Patrimoine. Chacun des quinze artistes qui ont peint Rivel y est représenté, à travers une de ses œuvres reproduite grandeur nature. Une grande fresque, œuvre d’une habitante des Bordes, orne le fond du lavoir.

    L’inauguration de l’exposition, le vendredi 4 août, a réuni 70 personnes. Elle a été suivie par un très sympathique vin d’honneur. La totalité des quelque quarante peintures réalisées par ces quinze artistes sur le village, a fait l’objet d’un petit livre sorti en parallèle, « Rivel vu par les peintres ». Il peut être acquis au prix de 10 € en contactant le 06 42 88 98 50. 

  • Musique en Kercorb à la rencontre de Maayan

    rivel patrimoine,maayanNaïma Chemoul et ses musiciens.

    Chants et musique judéo-andalouse étaient au programme le 5 août dernier, en la chapelle Sainte Cécile de Rivel. Le groupe Maayan a partagé avec une assistance de 150 personnes, la nostalgie du monde perdu des Sépharades, ces Juifs chassés d’Espagne en 1492. Depuis plus de cinq siècles, les femmes juives issues de cet exil, continuent de transmettre de mère en fille, à travers des poèmes et des chants, le souvenir de ce monde perdu.

    Avec sa belle voix Naïma Chemoul, accompagnée par des instruments traditionnels (oud, quanoun, percussions) a suscité dans le public beaucoup de plaisir et d’émotion. Elle a su chanter et dire la force du souvenir de ses racines pour tout exilé, ce qui n’a pas manqué d’évoquer tous ceux qui, aujourd’hui, sont contraints de quitter leur terre natale : trois représentants syriens accueillis à Limoux, assistaient à ce concert. 

  • De l'Andalousie à l'Orient en la chapelle Ste Cécile

    Maayan.jpgDans le cadre des rendez-vous de l’été, Musique en Kercorb et l'Association Rivel Patrimoine proposent une rencontre musicale avec Maayan (Sources en hébreu), samedi 5 août à 17 h, en la chapelle Ste Cécile à Rivel. Un voyage depuis l'Andalousie jusqu’en Orient, porté par le chant des femmes sépharades.

    Naïma Chemoul (photo) explore ses origines, celles des femmes sépharades. Elle chante leurs mots, leur langue, leur quotidien, elle honore leur mémoire et conte leur histoire, elle fait entendre leurs voix. Samir Hammouch au qânoun, Thierry Di Filippo au oud et Bonaventure Akoto aux percussions, mettent leurs connaissances de la musique arabo-andalouse et orientale, leurs talents et leur sensibilité artistique, au service de ces chants de femmes.

    Ensemble, ils explorent ce patrimoine musical, affirment leur liberté d’artistes d’aujourd’hui, entre occident et orient, tradition et modernité, et jouent une musique intemporelle et sans frontière (Entrée 12 €, adhérent 8 €, gratuit pour les moins de 15 ans).