Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Une nuit, deux images

    lune rouge

    Dans la nuit du 27 au 28 septembre, les noctambules ont pu admirer une éclipse totale de lune, phénomène naturel qui s’était déjà produit au cours de l’année 1982. Au plus près de la Terre (356 882 kms), l’astre mort paraissait 14 % plus grand à l’œil nu, et notre planète cachant le soleil, cette bonne vieille lune s’était parée pour l’occasion d’une belle couleur rouge sang. Ces deux photos sont été prises à 1 h et 11 minutes d’intervalle. L’événement quant à lui, se reproduit cinq fois par siècle (photos Henriette Brembilla).

    lune rouge

    Lien permanent Catégories : Insolite
  • C'était hier : Le pays charentais découvre le Kercorb

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 30 septembre 1995.

    pierre hitier,segonzac,pierre jourda,jacques montagnéL’accueil de la délégation devant le musée du Quercorb.

    Une délégation d’élus charentais conduite par M. Pierre Hitier, vice-président du conseil général de la Charente, se trouvait dans notre région dimanche 24 septembre dernier. Après avoir visité le musée Amphoralis de Sallèles-d’Aude, les représentants de la région de Saintonge ont été accueillis par MM. Jacques Montagné, conseiller général du canton de Chalabre, et Pierre Jourda, maire de Puivert. Au terme d’une visite très fructueuse du musée du Quercorb, M. Pierre Hitier et ses collègues élus de la commune de Segonzac, ont pu apprécier l’ampleur des moyens mis en œuvre par les responsables locaux, désireux de mener à bien leur projet de développement d’un tourisme rural.

    Avant de reprendre la route vers la Charente, l’ensemble de la délégation a fait part du vif intérêt suscité par un trop bref séjour en terre d’Aude, tout en remerciant ses hôtes pour l’excellent accueil réservé à son égard. Cette visite aura peut-être permis de générer des initiatives nouvelles chez nos amis charentais, très attachés comme il est facile de l’imaginer, à la vie et à l’histoire de leur terroir.

  • Les Restos du cœur ouvrent leurs portes

    restos du coeur chalabreLes bénévoles et leur mascotte, prêts pour une nouvelle campagne.

    A l’occasion des 30 ans de l’appel de Coluche, les Restos du cœur du centre chalabrois organisent une après-midi portes ouvertes. L’occasion d’apprendre au contact des bénévoles, que la distribution alimentaire n’est pas la seule activité du centre. Et ainsi découvrir l’éventail d’actions telles que l’aide au devoir, l’atelier tricot, l’aide administrative, l’espace culture… Toute l’équipe vous donne rendez-vous le 30 septembre de 14 h à 17 h, au centre de Chalabre, Local Nys, avenue Rhin et Danube, route de Limoux. « On compte sur vous ! ».

  • Ronde des châteaux : 2e édition, 2e succès !

    2e ronde des châteauxPause commentée au milieu des vestiges d’une minoterie.

    Dimanche 20 septembre, 70 randonneurs participaient à la 2e édition de la Ronde des Châteaux. Les marcheurs pouvaient choisir leur lieu de départ (Chalabre, Montbel ou Léran) et leur point d’arrêt. Des minibus de la Communauté de Communes de Mirepoix assuraient ensuite les retours. Une animation était proposée par le comité des fêtes de Chalabre, où une visite commentée était assurée par Serge Fournié. Chacun aura pu ainsi randonner « à la carte », entre 7 et 40 km !

    Dès 7 h, les consignes étaient données avant que le groupe ne s’élance depuis la halle chalabroise alors que le jour commençait à se lever. Le groupe augmentait à Montbel puis à la base nautique de Léran où un café était offert par les gérants du camping de la Régate. Le groupe repartait en admirant au passage le château de Léran et son superbe parc. Après avoir traversé la forêt aux arbres majestueux, puis longé le Touyre, les marcheurs découvraient le château de Queille dans son écrin de verdure.

    Après un exposé de Paul Garrigue sur les forges à la catalane, et l’apéritif traditionnel, la pause pique-nique était bienvenue, au terme de 5 h de marche menée d’un bon train. Le soleil soutenait la bonne humeur de toutes et tous, météo idéale qui a poussé la grande majorité à poursuivre la marche jusqu’à Lagarde. Via l’imposant donjon de St Quentin la Tour puis les ruines d’une ancienne minoterie, où Paul Garrigue donnera un aperçu des différents usages des moulins dans la région. Le château de Sibra, puis Lagarde et son château où un accueil privilégié était réservé par le propriétaire et son équipe, pourtant très affairés par le succès des journées du Patrimoine.

    Les plus vaillants termineront le périple par la voie verte, en traversant le magnifique village fortifié de Camon et son église. Si les derniers kilomètres ont semblé longs à certains, la joie était bien présente jusqu’à l’arrivée à la mairie de Chalabre où un accueil très cordial a été réservé par les élus. Les organisateurs se sont félicités du soutien appuyé des collectivités, et donnent rendez-vous en 2016, avec encore d’autres parcours et animations. Les bénéfices de cette manifestation sont entièrement reversés  à la Ligue Contre le Cancer. Ses représentants ont rappelé que cette journée marque aussi l’ouverture de l’opération « Octobre Rose ».

  • Saut d’obstacle : Justine Chassaing sur le podium

    centre équestre de lambaradoLe centre équestre de Lambarado était présent tout dernièrement à Pezens, Chemin de Fonsegrives, où se déroulait une nouvelle étape du championnat de saut d'obstacle. Accueillis dans l’enceinte du centre équestre du Cabardès, les jeunes élèves de Sonia Piotrowski se sont bien comportés, avec une première place pour Justine Chassaing, sur Tamarie Shama, vainqueur en C3 (21 partants). Dans cette même catégorie, Raphaël Le Floch sur Perle du Pradel échoue au pied du podium (4e), tandis que Morgane Santus, sur Perle du Pradel également, prend la 8e place.

    De retour sur les hauteurs du col du Bac, chevaux et cavalières ont repris l’entraînement, rejoints par le cavalier Yves Deckmyn. Eloigné du manège depuis de nombreux mois pour raisons de santé, ce dernier a retrouvé sa jument Mazarine, avec le plaisir que l’on imagine. Animé par une forte envie de remonter sur un podium, et malgré un lourd handicap, l’espoir d’un retour à la compétition reste entier. Challenge que l’ami Yves est capable de relever, tous ses amis en sont persuadés.

    centre équestre de lambaradoLe centre de Lambarado sera à nouveau en lice aujourd'hui dimanche 27 septembre, pour tout renseignement complémentaire, contacter Sonia Piotrowski au 04 68 31 13 65.

    centre équestre de lambaradoYves Deckmyn retrouve les sensations et le plaisir de remonter à cheval.

     

  • Le déclassement du lac à nouveau demandé

    Les pêcheurs ont renouvelé leur demande de déclassement du lac, auprès des services de l'Etat. Seront-ils entendus ?  

    aappma du quercorbLes services de la fédération de pêche ont sondé les eaux du Chalabreil.

    Depuis plusieurs saisons, les pêcheurs de l’APPMA du Quercorb souhaitent que le plan d'eau chalabrois soit déclassé, car il ne présente plus aucune des caractéristiques justifiant son maintien en 1ère catégorie piscicole. Pour rappel, la 1ère catégorie concerne des eaux vives et bien oxygénées, où vivent essentiellement des salmonidés (la pêche y est fermée de septembre à mars). Un lac de 2e catégorie est baigné par des eaux plutôt calmes et pauvres en oxygène, où vivent exclusivement des cyprinidés ou poissons blancs (la pêche y est autorisée toute l'année).

    Or le lac de Chalabre et la rivière Chalabreil qui l'alimente, sont classés en 1ère catégorie, ce qui provoque une incompréhension de la part des pêcheurs qui le fréquentent, notamment les amateurs de pêche au coup et les « carpistes ». Ce déclassement permettrait une pêche à l’année, mais aussi la création d’un parcours pêche « Découverte et famille », initiative propre à favoriser le développement du loisir pêche.

    Forts d'un dossier complet et argumenté, l’AAPPMA du Quercorb et son président Christian Courdil, présentent de façon régulière une demande de changement de catégorie. Demande invariablement rejetée par les services de l’état, malgré l’appui de la Fédération de pêche de l’Aude. Laquelle procédait tout dernièrement à une pêche électrique, afin de recenser la faune présente dans le petit ruisseau qui descend de Montjardin. L’APPMA du Quercorb « espère que les résultats obtenus permettront d’inverser une décision incompréhensible, regrettable et dommageable ».

    aappma du quercorb

    Les espèces présentes dans le Chalabreil (en amont du lac) ont été recensées.

  • Le corbeau sera au coeur du XIe concours de nouvelles

    concours de nouvelles chalabreL’illustration de cette XIe édition a été réalisée par Hilda Dussoubz.

    Le Corbeau... Cet oiseau magique et enchanteur, médiateur entre la Vie et la Mort selon Lévi-Strauss, chargé de tous les mythes, fut le premier oiseau lâché par Noé après le Déluge, le messager d’Odin chez les vikings, l’incarnation de la déesse de la guerre Morrigan chez les Celtes, l’oiseau sacré du Bhoutan, le rusé protecteur des humains chez les Indiens d’Amérique du Nord, ou enfin la marque de la faveur du dieu tutélaire de la ville de Lyon, Lugdunum, soit la colline aux corbeaux. On baptise de ce nom les auteurs de dénonciations anonymes, semant la mort et le poison autour d’eux.

    Après le succès de ses dix précédents concours de nouvelles, qui ont fait l'objet des recueils Dieu reconnaîtra les siens, Carnavals du rêve, Le Crime à la Campagne,  Les Lendemains Verts, Histoire d'Eau, Parties de Chasse, L'Antre des Sorciers, Tous les Trésors du Monde, Drôles de Bêtes, et Messagers... (en vente sur http://www.bibliotheque-chalabre.fr), la mairie propose un nouveau concours, sur le thème du Corbeau.

    Les nouvelles présentées auront pour thème le Corbeau, réel ou symbolique, ordinaire ou mythique, aujourd'hui ou à travers l'histoire, partout dans le Monde... Elles peuvent être fantastiques, policières, romanesques, dramatiques, allégoriques ou... spirituelles ! Philippe Ward, auteur régional, qui a notamment écrit le roman policier Meurtre à Aimé Giral et les thrillers Le Chant de Montségur et Mascarades, assurera la présidence du jury.
    Les participants ont jusqu'au 1er mars 2016, cachet de la poste faisant foi, pour envoyer leur texte de 20.000 signes (12 pages de 25 lignes) à : Concours de Nouvelles 2016, Mairie de Chalabre, Cours Sully, 11230 Chalabre.

    A l'issue du concours, coordonné par Jean-Marc Lofficier (jmlofficier@yahoo.com), les meilleurs textes seront primés et bénéficieront d'une publication en recueil. De plus, les auteurs des trois premières nouvelles recevront des chèques-livres d'une valeur de 100 € pour le premier, de 80 € pour le deuxième et de 60 € pour le troisième.
    Ce concours est gratuit et ouvert à tous. Chaque participant ne peut envoyer qu'un seul texte. Il devra être anonyme et ne comportera aucun élément permettant d'identifier leur auteur.
    Règlement complet auprès de la Mairie de Chalabre ou sur http://www.bibliotheque-chalabre.fr/reglement-concours-nouvelles