Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • Il était une fois Chalabre : Le Tome X bientôt sous presse

    Il était 1 Fois.JPG

    La dernière ligne droite est en vue pour l'équipe de Michel Brembilla.

    Au mois de mai 2008, la célébration des trente ans du collège Antoine-Pons avait permis à l'association emmenée par le président Michel Brembilla de présenter un nouveau recueil de souvenirs, en l'honneur des potaches et de leurs enseignants. « Il était une  fois Chalabre » avait alors pris rendez-vous avec ses fidèles adhérents, informés que le sommaire d'un nouveau tome était à l'état d'ébauche.

    Désireuse de faire rimer 2010 avec tome X, l'équipe se retrouvait dernièrement afin de réunir le résultat final de recherches qui seront très bientôt mises sous presse grâce aux bons soins de l'imprimerie du Noisetier à Lavelanet. Photos anciennes bien sûr, les aventures de Jean de Pressoires, seigneur de Tournebouich racontées par Josette Taffet-Brzesc, un texte de Gaston Maugard sur les Facturiers (1782 1848), clichés signés Maurice Mazon, la naissance d'une passion pour la géologie proposée par Freddy Marty, le fameux échange aigre doux entre Robert Chapatte et Barthélémy Guilhem, le conte de « l'Estamarou » selon Michel Raynaud, la Chanson de Chalabre ranimée grâce aux souvenirs de Robert Roncalli, les chroniques d'un quotidien du début du siècle dernier recensées par Yves Ettori, autant de sujets pour ne citer que ceux là, rassemblés dans un dixième ouvrage à découvrir dans un futur très proche. 

    Crue du Blau.JPG

    Les Chalabrois observent avec inquiétude la montée du Blau. Le quartier du Pont de l'Hers a les pieds dans l'eau et Maurice Mazon est aux premières loges, depuis les fenêtres de son appartement (photo archives début années 1960).

  • « Makalé » expose ses toiles à l’Office de Tourisme

    Makalé.jpg"Makalé" a accueilli ses premiers invités à l'OTI.

    Elle a posé sa palette en pays de Kercorb, "Makalé ", néo Chalabroise venue du Luberon, offre en ce début d'automne, un bel aperçu de son talent de « coloriste intimiste », comme elle aime à se définir. Les couleurs foisonnent sur ses toiles, par petites touches de peinture acrylique, quelque fois pimentées de collage de matériaux hétéroclites, tels que coquillages, morceaux de liège, bouts de corde et autres substances originales.

     Les tableaux s'intitulent « rouilles d'automne », « reflets », « éclats », « enchantement ». Les arbres y sont majestueux ou tortueux, les villages perdus au loin, les fenêtres ouvertes sur l'infini. Représentations tout droit sorties de son imagination luxuriante. "Makalé" joue avec la couleur et n'a pas de source d'inspiration particulière. Elle commence par poser quelques touches de peinture ici et là sur la toile, puis, elle laisse libre cours à sa fantaisie et à sa sensibilité. « Et ça doit aller vite » dit elle. A vrai dire, ça marche, et cet imaginaire baroque et féerique à la fois, emmène le regard loin, très loin.

     Le vernissage avait lieu mercredi 6 octobre, à l'occasion duquel une assistance fournie a manifesté un vif intérêt pour ses oeuvres. L'expo est visible jusqu'au 13 novembre, aux heures d'ouverture de l'office de tourisme intercommunal du Quercorb, cours d'Aguesseau, du lundi au samedi, de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Renseignements au 04 68 69 65 96.             

     

     

  • Sur les traces de la tribu des Bercorbates

    Oppidum.JPG

    A l'occasion des journées du Patrimoine, l'association Kercorb Patrimoine invitait à une randonnée sur les hauteurs du village, en direction de la colline de Terre-Blanche. Le groupe composé d'une dizaine de personnes quittait la Bâtisse un peu avant 10h et ralliait l'ancien chemin qui permettait autrefois de se rendre à Puivert, bien avant que ne soit construite l'actuelle route de la vallée du Blau (vers 1830). Animateur de l'association, Frédéric Paillard avait coiffé sa casquette de guide dans le but d'emmener les randonneurs sur le site de l'oppidum de Terre-Blanche. Arrivée à hauteur de l'ancienne métairie de Marco, l'équipe bifurquera vers la droite et empruntera l'ancien chemin de char qui mène à l'oppidum.

    Vingt bonnes minutes de marche plus tard, le groupe atteindra l'esplanade d'une place forte créée en l'An 500 avant Jésus-Christ, par une tribu gauloise aux origines belges, les Volques Tectosage. Détachés de cette tribu, les Bercorbates s'installeront sur l'emplacement actuel de Chalabre, la dénomination Bercorbate devenant ensuite et par erreur de script certainement, Kercorbate. Frédéric Paillard poursuivait la visite en indiquant comment l'oppidum fut détruit en 460 après Jésus-Christ, par la tribu des Vandales.

    Four à Pain.jpgA l'abri des restes du mur antique, unique relique de cette implantation gauloise, chacun s'est ensuite offert un moment de répit, muni d'un bon casse-croûte, avec vue imprenable sur les vieux quartiers de la bastide. Vers 17h, Frédéric Paillard ramenait à bon port des promeneurs ravis. Un nouveau rendez-vous était prévu hier samedi 9 octobre, au programme de la journée, la fabrication d'un four à pain en argile sur la colline de Terre-Blanche, selon le procédé gaulois du moule en osier (photo ci-contre, vestige d'un four à pain).

  • 6e édition du Concours de nouvelles

    Affiche 2011.jpgL'illustration de cette VIe édition a été réalisée par Helma Hartmann.

    En juillet dernier, Robert Moschini de St Martin de Crau (Bouches du Rhône) recevait le premier prix du 5e concours de nouvelles organisé par la mairie, pour son ouvrage « Le secret de l'homme oiseau ». Tout dernièrement, le lauréat 2010 faisait parvenir un poème de sa composition « dédié à tous les habitants de Chalabre, ainsi qu'à ceux qui restent attachés à cette cité par le cœur » (à découvrir ci-dessous). L'heure est à présent venue pour ses successeurs de se pencher sur une nouvelle page blanche, dans la perspective d'une édition 2011 dont la trame vient d'être révélée. Les nouvelles présentées auront pour thème la chasse en tant que phénomène de société, tradition historique et régionale, aujourd'hui ou à travers l'histoire, voire dans le futur, omniprésente dans l'imaginaire de l'humanité... Elles pourront être policières, fantastiques, romanesques, dramatiques ou humoristiques. " La chasse : Ecoutez les aboiements des chiens. Prêtez l'oreille aux lointains appels du cor... Humez l'odeur du gibier, des sangliers, des cerfs et de la perdrix, à moins qu'il ne s'agissent d'hommes et de femmes courant à perdre haleine pour échapper au Chasseur Suprême ... la Mort ! " Le jury présidé par Philippe Ward invite les candidats à consulter le règlement complet du concours à l'adresse http://www.randylofficier.com/concours.htm

    Par ailleurs, Noëlle Danjou informe qu'une exposition sur les Poilus de Paziols est visible à la bibliothèque municipale jusqu'au lundi 25 octobre.

     Chalabre

    Des Pyrénées, souffle un vent d'Aragon

    Sur le Chalabreil, l'Hers et le Blau,

    Un grand corbeau plane à l'horizon;

    Surpris, il fuit, devant l'homme oiseau.

     

    Car celui qui le quinze février

    De l'année mille neuf cent douze,

    Survole Chalabre, vient pour s'y poser,

    Chacun quitte son ouvrage, sa blouse,

     

    Et admirer, puis partager, cette émotion

    Jamais avait-on vu un homme voler !

    C'est l'allégresse, de la joie, l'explosion

    Que connaissent ceux qui ont assisté

    Au spectacle de l'aventure humaine,

    De celui qui donna toute sa peine.

     

    Car dans ce lieu chargé d'histoire,

    Les hommes n'ont pas peur au ventre;

    Le capitaine Danjou en est une gloire ;

    Lui qui préféra mourir que de se rendre,

     

    Tel un Cyrano des temps modernes,

    Ce héros, qui d'une une seule main,

    Avec soixante volontaires, drapeau en berne,

    Résiste face à deux mille mexicains.

     

    Il était le plus jeune médaillé

    De l'ordre de la Légion d'Honneur.

    A cette époque, ceci avait de la valeur

    Et le mérite bien largement prouvé.

    Ces personnages ont gravé leur empreinte

     

    Dans cette cité où tout respire le calme,

    Entourée de rivières et de forêts,

    Avec ses monuments et ses vertes vallées,

    Loin des grandes villes et de leur vacarme.

     

    C'est là,

    Près du lac et de ses plages

    Que je viendrai me ressourcer,

    Inspirer l'air pur des sages,

    Et l'odeur magique du foin coupé.

                                              Robert Moschini le 29 Juillet 2010 : "Je dédie ce poème à tous les habitants de Chalabre, ainsi qu'à ceux qui restent attachés à cette cité par le Cœur. Bien amicalement à vous tous".

    Lien permanent Catégories : Livre
  • Tennis : Premier succès pour les raquettes du TCC

    TCC Oct. 2010.jpgJérôme Escande et ses partenaires ont validé leur billet pour un deuxième tour de coupe.

    La saison est lancée pour les membres du Tennis Club du Chalabrais qui accueillaient en ce premier week-end d'octobre, les Bramais du TC du Lauragais. Dans le cadre du premier tour de la coupe de l'Amitié, les courts du lac ont vu évoluer deux équipes parfaitement préparées, avec une victoire finale pour les raquettes du président Bruno Carbonnel, sur le score de 4 à 1. L'équipe mixte emmenée par le capitaine Jérôme Escande était composée de Fany Birba, Gaëlle Rosich, Stéphane Alcoser, Jean-François Avargues et Matéo Roussel.  

    En fin de semaine prochaine, une deuxième équipe entrera en lice, pour le compte cette fois de la coupe de l'Aude. Celle-ci se déplacera à Quillan pour y disputer le premier derby de la saison. Dans le même temps, Jérôme Escande et son équipe se rendront à Belpech afin de décrocher le billet pour un troisième tour en coupe de l'Amitié. 

    A l'issue de l'assemblée générale qui se tenait dernièrement, l'ensemble du bureau du TCC a été reconduit dans sa totalité pour la saison 2011 : président d'honneur Christian Guilhamat, président Bruno Carbonnel, vice-président Gérald Mourareau, secrétaire Santiago Martinez, adjointe Hélène Manenq, trésorière Marie-France Escande, adjointe Marjorie Verganzonès. Membres, Nathalie Meize, Fany Birba, Sandrine Denjean, Monique Fromilhague, Jean-Paul Roussel, Jérôme Escande, Stéphane Alcoser. Les licences 2011 sont arrivées au prix de 35 € pour les  adultes et 22 € pour les jeunes (inscriptions au 06 86 89 46 05 ou 06 83 03 20 07).

    Football : Les Moins de 13 ans sont opérationnels.

    Coach Philipp.JPGPhilippe Gérard accompagne ses protégés depuis trois décennies (photo archives, mai 1999 à Cazilhac, quart de finale. Très concentré, Davy Dumay à gauche va qualifier ses coéquipiers grâce à l'épreuve individuelle de jongles).

    Philippe Gérard et les moins de 13 ans engageaient samedi 2 octobre à Labastide d'Anjou, le championnat de district 2010-2011, face à l'Entente Naurouze-Labastide-Souilhe. Les partenaires de Thibault Laffont ont signé un premier succès sur le score de 16 à 0, avec des buts de Julien Ferrier (3), Oliver Brown (5), Loïc Rosich (4) et Redouane Van de Kerkhove (4). Ils accueilleront samedi 9 octobre à 15h, leurs homologues du Limoux-Pieusse Football Club.

     

    Lien permanent Catégories : Sport