Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Football : Le FCC reçu trois sur trois

    fc chalabre,souilhe fc,lasbordesA l'image de Philippe Lara, les défenseurs ont prêté main forte à leurs partenaires attaquants.

    La dernière sortie des footballeurs seniors programmée dimanche 15 mai au stade Lolo Mazon s’est soldée par deux belles victoires, 2 à 0 pour les réservistes et 4 à 2, pour l’équipe fanion. Samedi, les Moins de 13 ans en déplacement dans le Narbonnais ont également signé un succès face à « Narbonne Septimanie », sur le score de 2 à 0, buts de Redouane Van de Kerkhove et Julien Ferrier.

    Dimanche à 13h, les réservistes du FCC II accueillaient leurs homologues de Lasbordes II, rencontre comptant pour le championnat de 3e division. Les deux formations feront jeu égal jusqu’à la 63e minute et un but inscrit par Théo Rosich. Dix minutes plus tard, Sébastien Boulbès doublera la mise pour une victoire méritée qui vient confirmer l’excellente fin de parcours des doublures du FCC.

    fc chalabre,souilhe fc,lasbordesThéo Rosich a montré la voie au FCC II.

    A 15h, le FCC I classé en quatrième position dans le championnat de première division accueillait son poursuivant direct, le FC Souilhe. Le onze du Kercorb qui évoluait avec Philip Brown et Fabrice Canal, co-entraîneurs et joueurs, imprimera un rythme très rapide à la rencontre, avec quelques bonnes occasions de buts. Le gardien « jaune et noir » présent sur toutes les trajectoires va retarder l’échéance, jusqu’à la 13e minute et un but de Sébastien Roméro, refusé pour un hors-jeu plutôt limite. Cinq minutes plus tard, un centre aérien servi par Aurélien Moralès parvient sur le pied gauche de Fabrice Canal qui ne laisse aucune chance au portier lauragais (1-0). Les avants du SFC procèdent par contre et se montrent très dangereux, notamment à la 27e minute avec une frappe arrêtée et un rebond victorieux (1-1). Les « bleus » repartent en conquête et reprennent l’avantage à la 38e par Sébastien Roméro, à la réception d’un centre de Hugues Ferrié. Une minute avant le repos, les feux follets lauragais vont prendre de vitesse la défense chalabroise, deux partout à la pause. Le deuxième temps verra les joueurs du président Piccinini être moins présents aux avant-postes et subir la pression chalabroise. A la 57e minute, une faute commise sur Philip Brown dans la surface permettra à ce dernier de transformer la sanction (3-2), avant que le FCC ne fasse le break définitif à la 65e, par Hugues Ferrié (4-2).

    fc chalabre,souilhe fc,lasbordes

    Trois belles victoires, dédiées à l'ami Stani.

    Le FCC a clôturé une nouvelle saison sur une excellente note, rendez-vous samedi 28 mai pour l’assemblée générale du club. Dans l’intervalle, Philippe Gérard et les Moins de 13 ans boucleront le championnat Elite samedi 21 mai à domicile, face à Port-La-Nouvelle (15h).

  • Ces petits riens qui font la différence

    passerelle.JPGIl n’est plus interdit de traverser la voie.

    L'article qui suit avait paru dans le journal L'Indépendant en mai 1994, à l’occasion de la mise en place d’une petite passerelle d’accès vers l’actuelle voie verte.

    " Il n’est pas si loin le temps où les Chalabrois avaient le privilège d’assister quotidiennement à cette manœuvre du conducteur de train de la ligne Bram-Lavelanet, qui stoppait son convoi de marchandises peu avant la ferme de « St Martin » afin d’abaisser lui-même la barrière, méthode infaillible pour supprimer tout risque d’accident.

    Cette période aujourd’hui révolue n’en a pas moins conservé certains vestiges, tel le pont de chemin de fer qui enjambe le cours de l’Hers et sur lequel, il était formellement interdit de flâner. Si ce pont métallique rendait de fiers services aux usagers de la Sté du Chemin de fer, pour les gens du Kercorb en revanche, il n’était d’aucune utilité ou presque. Quand les Chalabrois du quartier du Chalabreil voulaient rendre visite aux Chalabrois du quartier de l’Hers, ils devaient obligatoirement passer chez les Chalabrois du quartier du Blau. La récente pose d’un escalier tout aussi métallique que le pont, est venue simplifier la vie de nos riverains et par l’heureuse initiative de l’équipe municipale, la place Charles Amouroux n’est plus une impasse ".

    Autrefois, ce pont de chemin de fer était un endroit très prisé par certains petits Chalabrois, qui n'hésitaient pas à grimper le long des armatures, accompagnés quelques fois de leur vélo. C'était bien avant que les murs d'escalade ne soient règlementés et rien ne prouve que les petits garçons figurant sur la photo ci-dessous n'aient un jour bravé l'interdit. De gauche à droite : José Garcia, Gilbert Catrier, Pascal Pastor et Claude Huillet, dit "Coco".

    entrer des mots clefs

  • A la mémoire des « Indésirables »

    L’étude réalisée par MM. Louis Vives et Jean Tisseyre, publiée en 1992 dans le bulletin de la Société d’Etudes Scientifiques de l’Aude (SESA), recèle de précieux témoignages sur ce que fut le parcours des personnes ayant séjourné de 1940 à 1944, dans le camp d’internement de Rivel. Une structure érigée sur ordre du gouvernement français, donné aux préfets du Sud de la France, afin de faire face à l’arrivée éventuelle de réfugiés. Ceux que Pierre Laval chef du gouvernement pétainiste considérait comme des « indésirables » avaient les premiers, eu le courage d’affirmer leurs opinions politiques en dénonçant le danger d’une guerre contraire à l’intérêt de la nation, de la république et de toutes les libertés. Républicains espagnols, réfugiés allemands, militants communistes, syndicalistes, patriotes, résistants et juifs allaient ainsi être « hébergés » dans le camp de Rivel. Rivel mais aussi Argelès sur Mer, St Cyprien, Rivesaltes, Septfons, Bram, Le Vernet d’Ariège, Gurs, des centres d’internement devenus un instrument politique entre les mains de Vichy, et qui allaient fournir dès l’invasion de 1942, la principale population des camps de la mort.

    Louis Vives.jpgLouis Vives a retrouvé les derniers témoins du camp de Rivel (photo archives Avril 2001).

    Lundi 16 mai, l’association des résistants, déportés, internés et emprisonnés politiques (Ardiep) et l’Arac, association républicaine des anciens combattants, se réuniront au pied de la stèle du camp de Rivel afin d’honorer la mémoire de celles et ceux qui connurent l’enfer des camps d’internement. Les élèves du collège Antoine-Pons de Chalabre seront associés à cette journée du souvenir, aux côtés d’Andrée Zdrojower et Serge Pagès, coordinateurs d’une cérémonie qui débutera à 10h 45, sur le site de l’ancien camp, au lieu-dit « la scierie de la Prade ». 

  • Du Blau au Chalabreil

    L’USCKBP XV en assemblée générale.

    usckbp,tc du chalabrais,fc chalabre,marie-thérèse jammet,camerone(Photo Sébastien Danjou, archive Mars 2011, match de barrage face à Brignemont)

    Les présidents Christian Roig, Serge Nègre et Daniel Sarda invitent les joueurs et sympathisants de l’Union sportive Chalabre-Kercorb-Bastide-Peyrat à participer à l’assemblée générale annuelle programmée ce samedi 14 mai à 18h 30, salle de la mairie à Labastide sur l'Hers. A l‘ordre du jour, bilan moral et financier, renouvellement du bureau, perspectives pour  la saison 2011-2012, questions diverses.

    Tennis : Tournoi en vue.

    usckbp,tc du chalabrais,fc chalabre,marie-thérèse jammet,cameroneEt l'occasion pour José Hernandez (ci-contre), de jauger le bon état de forme de ses protégés.

    L’édition 2011 du tournoi annuel organisé par le Tennis Club du Chalabrais se déroulera du samedi 21 mai au samedi 4 juin prochains. L’équipe du président Bruno Carbonnel règle les derniers préparatifs afin de réunir et satisfaire les concurrents attendus nombreux sur les courts du lac, route de Limoux. Cette compétition (limitée au classement 15/1) s’adresse aux sportifs de 9 à plus de 45 ans pour les Messieurs, de 11 à plus de 35 ans pour les Dames. Les inscriptions sont prises au 06 86 89 46 05 ou 06 83 03 20 07, et à partir du 21 mai, au 04 68 69 24 40 (club-house). Les inscriptions via internet se font à l’adresse helene.manenq@aliceadsl.fr  Clôture des inscriptions le 18 mai pour les non classés et 4e série, le 27 mai pour la 3e série.

    Football : Le F.C.C clôture à domicile.

    usckbp,tc du chalabrais,fc chalabre,marie-thérèse jammet,cameroneLes footballeurs du président Raymond Dumay (photo) mettront un terme à la saison 2010-2011, dimanche 15 mai au stade intercommunal Lolo Mazon, face à Souilhe (15h). En ouverture, les réservistes accueilleront Lasbordes. L’assemblée générale du club aura lieu le samedi 28 mai à 18h 30 au club-house, route de Lavelanet. A l‘ordre du jour, bilan moral et financier, renouvellement du bureau, perspectives pour  la saison 2011-2012,  questions diverses.

    En souvenir de Camerone.

    L’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère (AALE) sera en Kercorb aujourd'hui samedi 14 mai, afin de rendre hommage aux légionnaires tombés le 30 avril 1863, lors de la bataille de l’hacienda de Camerone. Au programme, messe en l’église St Pierre à 10h, cérémonie au monument aux Morts à 11h, dépôt de gerbe devant la maison natale du Capitaine Jean Danjou (11h 15), vin d’honneur à la mairie à 11h 45.

    usckbp,tc du chalabrais,fc chalabre,marie-thérèse jammet,camerone(Photo archive Mai 1999).

    Marie-Thérèse Jammet n’est plus.

    Jeudi 5 mai se déroulaient les obsèques civiles de Marie-Thérèse Jammet, née Bonnaure, décédée à l’âge de 99 ans. Née à Campagne sur Aude le 3 janvier 1912, la regrettée défunte résidait place Espérance Folchet et était l’épouse de Joseph Jammet, maire-adjoint décédé en 1973. Elle résidait à présent dans la structure des Hauts-de Bon Accueil. Un dernier adieu lui a été adressé avant son inhumation dans le caveau de famille. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Lydie et Danielle ses filles, à ses petits-enfants et arrière petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil affecte.

  • Budget primitif 2011 : Les taux d’imposition revus à la baisse

    Ch. Guilhamat.jpgChristian Guilhamat a acté le souhait d'une majorité des conseillers municipaux.

     

    Après le report du vote du budget primitif 2011 intervenu le vendredi 29 avril dernier, une nouvelle rencontre programmée le jeudi 5 mai a permis aux membres du conseil municipal d’aller cette fois au terme d’un ordre du jour portant sur la révision des taux d’imposition. En préambule, Christian Guilhamat confirmait la prise en compte des souhaits formulés par une majorité de son équipe, avant de revenir sur les deux aspects majeurs de la politique budgétaire menée depuis son élection en mars 2001 : désendetter la commune, et dégager assez d’excédents afin de permettre l’auto financement des projets en ayant recours le moins possible à l’emprunt. Chiffres à l’appui, il indiquait une capacité d’auto financement pour 2010 de 89,24 %, contre 24,95 % en 2009.

    L’heure était alors venue de remettre la pomme de discorde sur la table, et d’évoquer la baisse des taux d’imposition, concernant essentiellement la taxe d’habitation et la taxe foncière. Après consultation des documents de référence et saisie des services de la direction générale des finances publiques, il apparaît que si modification des taux il y a, elle doit affecter l’ensemble des taux. A la question posée par Christian Guilhamat demandant quels foyers allaient réellement bénéficier de ces révisions, Yves Ettori souhaitait l’ouverture d’un débat afin de déterminer qui paye les impôts. Question éludée car ne figurant pas à l’ordre du jour. Le premier magistrat énonçait alors dans le détail les nouveaux taux et leurs modifications actées dans le budget primitif 2011. La taxe d’habitation passe de 21,04 (2010) à 19,164, le foncier bâti de 42,12 (2010) à 38,36, le foncier non bâti de 90,76 (2010) à 82,667, enfin la CFE (ex taxe professionnelle) de 30,37 (2010) à 27,66.

    Avant de procéder au vote, Christian Guilhamat revenait sur la séance du 29 avril, et le clair désaveu (mal vécu), exprimé par ses pairs, quant à son action au service de la cité chalabroise. Un bref retour en arrière qui provoquera un incident de séance, l’assemblée perdant à cet instant un de ses membres. Les débats se poursuivront avant que les élus ne soient invités à procéder aux votes, de la baisse des taux, puis du budget primitif 2011. L’ensemble était validé à l’unanimité. 

    Lien permanent Catégories : Echos
  • C'était hier

    L'école de football à Limoux.

    Année 1962, Le "Père Cazas" emmène ses protégés à Limoux, pour une rencontre face à des Blanquetiers qu'ils battront par 3 buts à 0. 

    pont du blauAdultes de gauche à droite : Georges Fabre, Jean Montoro, Yves Cazas. Accroupis : Claude Alabert, José Planas, François Baylac dit "Pipette". Debout : Jean Lorca, Jean-Pierre Sanchez, Michel Alegre, Christian Sicre. 

    Rendez-vous sur le Pont du Blau.

    C'était un jour de tous les jours, quand nos aînés se retrouvaient sur le pont du Blau, juste pour voir si tout allait bien.

    pont du blau

    Au premier plan, François Lorca, Michel Vidiella, René Icre. Au second plan, Jean-Joseph Roméro, Toussaint Gracia, Georges Subreville. A droite, Louis Sospedra.

    Grève aux Ets Canat.

    C'était en 1968 et la manufacture de chaussures Canat vivait au rythme d'un mouvement national que les "plus de 45 ans" n'ont pas oublié. L'occupation des locaux rimait avec occupation du temps libre, dont le ministère n'existait pas encore.

    pont du blauDans le réfectoire de l'usine et de gauche à droite, Maria Rodriguez, Andrée Mazon, Mariano Gimenez, Yvette Abat, Gertrude Llopis, Joaquina Jorda, Carmen Moralès.   

  • Football : le FCC partage les points avec le leader Bram

    fc chalabre football,as bram,razès-lasserreLa frappe de Sébastien Roméro sera bien captée par le gardien bramais.

    Dimanche 8 mai, l’ultime déplacement de la saison emmenait le team fanion du Kercorb jusqu’au stade des Pyrénées à Bram. Pour une rencontre de championnat de 1ère division (poule A), dans laquelle les jeux sont faits puisque les Bramais invaincus sont assurés depuis longtemps de leur accession en promotion honneur. Pour les joueurs du duo Philip Brown-Fabrice Canal, écartés du podium, l’objectif était simple, il fallait effacer le souvenir d’un mois d’avril marqué par une surprenante baisse de régime. Ce qui n’était pas gagné d’avance puisque onze éléments seulement figuraient sur la feuille de match à l’heure du coup d’envoi sifflé par Patrick Azarian.

    Sur une première action initiée par l’ASB, le gardien Fabrice Rosich va se mettre en évidence, premier arrêt et premier contact qui le laisse au sol. Par la suite, le ballon va régulièrement naviguer d’un camp vers l’autre, avec des occasions partagées et un léger avantage aux points pour Bram qui joue adossé au vent. Après plusieurs occasions franches enrayées par un gardien chalabrois omniprésent, les locaux vont ouvrir le score à la 33e minute, sur un tir décoché côté gauche et à bout portant. Entre temps, le FCC a joué deux fois dix minutes à dix, après avoir écopé de deux cartons blancs (1-0).

    fc chalabre football,as bram,razès-lasserreLe capitaine Sylvain Dumons finira par trouver la faille en toute fin de partie.  

    De retour des vestiaires, les deux équipes vont continuer à assurer le spectacle, sous une chaleur incommodante. Depuis la touche, Alexandre Cassagnaud et Fabien Conte, joueurs blessés faisant office d’entraîneurs pour la circonstance, encouragent leurs partenaires à défaut de pouvoir faire tourner l’effectif. A cinq minutes du trille final, le gardien bramais peu sollicité durant les premières 80 minutes, s’inclinera face à Sylvain Dumons qui envoie le cuir au fond des filets d’un bon coup de tête (1-1). Bram ratera l’immanquable durant les arrêts de jeu, score final et logique d'un but partout. Félicitations aux deux formations pour la correction des échanges, l’équipe chalabroise était composée comme suit : Fabrice Rosich, Nicolas Not, Sylvain Dumons, Sébastien Roméro, Aurélien Moralès, Fabrice Canal, Philip Brown, Philippe Lara, Alexandre Pereira, Hugues Ferrié, Eric Sanchez.

    En déplacement à Belvèze, les réservistes coachés par Sébatien Duporge ont également décroché les points du match nul, face à l’Entente Razès-Lasserre de Prouilhe. Score final 1 à 1, avec un nouveau but signé Frédéric Noy. Le FCC mettra un terme à la compétition le dimanche 15 mai prochain au stade Lolo Mazon où deux rencontres seront au programme : FCC II- Lasbordes II (13h) et FCC I - Souilhe FC I (15h). 

    Un album-photo AS Bram-FC Chalabre a été mis en ligne.