Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Mobilisation en marche au PS

    Galette PS 2012 003.jpgLa section cantonale du parti socialiste de Chalabre s’est réunie ce mardi soir à Chalabre et à cette occasion, Marie-Christine Muelas, secrétaire de section, a présenté ses vœux aux militants pour l’année 2012 : traditionnellement des souhaits de santé, de bonheur et de réussite mais aussi une belle victoire au printemps pour François Hollande, candidat à la présidentielle et pour les idées de justice et d’égalité défendues par le parti socialiste.

    Lors des débats de la section portant sur l’organisation de la prochaine campagne, ayant mesuré l’enthousiasme né pendant les primaires d’octobre dernier, il a été décidé d’y associer tous les sympathisants qui le souhaiteront et pour cela, un courrier de principe va leur être adressé dans les prochains jours.

    La section a également approuvé à l’unanimité l’adhésion d’un nouveau militant en son sein, puis la soirée s’est achevée par un moment de convivialité, autour du verre de l’amitié et d’une galette des rois.

  • Les pêcheurs ont préparé l’ouverture

    AG Pêche.jpgJean-Pierre Sanchez, Hubert Carcy et Christian Courdil ont été reconduits à leur poste (photo archives, Janvier 2006).

    L’association de pêche du Quercorb était réunie dernièrement en assemblée générale dans les locaux de la mairie. Après les mots de bienvenue aux membres du bureau et aux adhérents venus relativement nombreux, le président Christian Courdil abordait le bilan moral. La vente des cartes, en forte diminution en 2010, s’est stabilisée en 2011. Les pêcheurs semblent avoir accepté, contraints et forcés, le fait de ne pouvoir acquérir leur carte que sur internet.

    La fin de saison a permis aux pêcheurs de constater que la population de truites était quasi inexistante. L’apport important de truitelles depuis une dizaine d’années n’est manifestement pas probant. Tout retour progressif à une gestion patrimoniale sur l’ensemble du secteur semble improbable. La rivière Blau est très tôt à son niveau d’étiage et ne permet pas la survie des salmonidés après le mois d’avril ou mai. Sur la rivière Hers, c’est la prise d’eau du lac de Montbel qui accentue de façon dramatique la baisse du niveau d’eau plusieurs mois par an. Les volumes sont trop bas pour avoir des eaux vives et correctement oxygénées. L’expérimentation d’un parcours « patrimonial » avec apport de reproducteurs n’a pu être conduite en 2011. Les lâchers effectués au mois de février, mars et mai ont donné satisfaction.

     Hubert  Carcy trésorier présentait un bilan financier sain. Les dotations financières de la fédération n’évolueront pas en 2012 et la plupart des mairies maintiennent leur soutien financier, à l’exception de deux d’entre elles. L’APP du Quercorb disposera bientôt d’un garde particulier, en cours d’assermentation.

    Le président Courdil revenait ensuite sur l’arrêté émis au mois d’août 2011 par la préfecture de l’Ariège, interdisant la consommation des poissons bio accumulateurs, pêchés dans les rivières Ariège, Hers ainsi que dans le plan d’eau de Montbel. Plus récemment, un arrêté de la préfecture de l’Aude interdisait la pêche en vue de la consommation et de la commercialisation dans le cours d’eau Hers Vif, sans différenciation d’espèces. Y a-t-il un risque à consommer les poissons déversés et peut-on avoir confiance dans l’eau  consommée ? Autant d’interrogations pour les pêcheurs qui sont aussi des citoyens. Faute d’éléments d’information complémentaires, les membres de l’APP du Quercorb ont décidé à l’unanimité de ne pas modifier leur mode de gestion.

    Un tronçon de l’Hers reste en expérimentation « patrimoniale ». Pour le reste, les adhérents n’étant pas des adeptes de la pêche « sans tuer », les alevinages continueront à être réalisés, ils auront lieu en février, mars et mai. Une nouvelle demande de déclassement du lac municipal a été faite, avec des arguments supplémentaires qui devraient être suffisamment convaincants. Le verre de l’amitié est venu conclure cette réunion constructive. 

  • Du Blau au Chalabreil

    Loto annuel de la paroisse. 

    secteur pastoral du kercorb,fc chalabre football,usc kercorb la bastide le peyratLe loto annuel organisé par le secteur pastoral du Kercorb aura lieu le dimanche 29 janvier à 15h. De nombreux lots seront à emporter, télé LCD  56 cm, agneau, jambons, paniers garnis, 10 € la planche. Le premier quine est réservé aux enfants, avec puzzles, jeux de société et lots divers. Une buvette sera à la disposition des candidats à la chance. Les personnes souhaitant participer par ordinateur peuvent contacter la cure au 04 68 69 20 42. Les animatrices du comité pastoral remercient par avance les bonnes volontés qui voudront les aider pour vendre des cartons, garnir les paniers ou confectionner des pâtisseries. Par ailleurs les paroissiens sont informés qu’une messe a été célébrée hier samedi 21 janvier à 17h à Rivel. Aujourd'hui dimanche 22, messe à 10h 30 à Chalabre (bénédiction des petits pains de Saint-Sébastien).

    Du football à Lolo Mazon.

    secteur pastoral du kercorb,fc chalabre football,usc kercorb la bastide le peyratLes footballeurs du FCC sont de sortie en ce quatrième week-end de janvier. Hier samedi 21, Jacques Rosich et les Moins de 11 ans se déplaçaient à La Digne d’Aval, pour une rencontre face au Cougaing. A 15h, Philippe Gérard et les Moins de 15 ans (photo ci-dessus), leaders de la poule après leur victoire à Lavalette (3 à 0, buts de Julien Ferrier, Loïc Rosich et Laurent Annaloro), accueillaient l’Entente Montagne Noire-Saissac-Cabardès. Roman Hochard officiait au sifflet. Aujourd'hui à 13h, le FCC II  recevra Saissac II pour le compte du championnat de 3e division, le match sera arbitré par Romain Binet. Enfin en championnat de première division, le FCC I (7e)  sera opposé au FC Souilhe (10e). Daniel Martinez Gonzalez sifflera le coup d’envoi à 15h.

    Rugby : Le derby de l’Hers à Mirepoix.

    secteur pastoral du kercorb,fc chalabre football,usc kercorb la bastide le peyratLe quinze de la Vallée de l’Hers se déplacera aujourd'hui dimanche 22 janvier à Mirepoix, pour le compte du championnat de 2e série Midi-Pyrénées. Battus sur leur herbe à l’aller, les joueurs du duo Pinho-Teixeira-Laffont essaieront de profiter de la dynamique ranimée dimanche dernier face à Quint-Fonsegrives. Face au RC Mirapicien classé 4e après sa courte défaite chez le leader Aussonne Rugby Constellation, le challenge ne sera pas aisé à relever. Laurent Maitret dirigera les débats à partir de 15h (photo archives, 4 juin 2011, Inauguration du Stade Roger-Raynaud).

  • Une fâcheuse affaire ...

    La simple évocation du mot charivari sur les cours chalabrois, ranime immanquablement la mémoire de Jacques Fleury et le rendez-vous annuel du 13 décembre, immuables retrouvailles auxquelles les « arrossegaïres » de tous âges participent depuis 1697. Pourtant, à la lecture d’une lettre retrouvée dans les archives départementales par notre concitoyen Francis Garcia, il apparaît que les tumultes nocturnes étaient plutôt fréquents en Kercorb. Tel celui qui s’était déroulé une certaine nuit du printemps 1846. Un événement semble-t-il assez sérieux puisqu’il avait motivé un échange de courrier entre M. le préfet de l’Aude et les services du 1er bureau de la division de la police générale du Ministère de l’Intérieur à Paris. Reproduite in-extenso ci-dessous, la lettre du sous-secrétaire d’état, écrite en date du 7 avril 1846 et adressée à M. le préfet de l’Aude.

    Lettre Sous-Secrétaire d'Etat.JPG

    « Monsieur le Préfet, j’ai reçu la dépêche que vous m’avez adressée, le 30 mars dernier, pour me rendre compte des scènes de désordre qui ont eu lieu à Chalabre, au sujet de l’arrivée d’un nouveau curé. Il en résulte que ces démonstrations tumultueuses et fort répréhensibles tiennent à l’antipathie d’une partie de la population contre M. l’abbé Figeac.

    J’ignore si cet ecclésiastique a réellement les torts que la multitude lui attribue, mais j’ai vivement regretté qu’en cette circonstance l’autorité locale ait agi avec insouciance et faiblesse. Quelques arrestations ordonnées à propos, des procès-verbaux dirigés contre les meneurs, la présence d’un détachement militaire qu’on aurait pu réclamer auraient probablement contenu les agitateurs et les hommes de désordre. Au lieu d’agir avec promptitude et fermeté, on s’est borné à des mesures inefficaces.

    Je vois l’explication de ces lenteurs et de ces incertitudes dans la lettre que vous a adressée M. le Maire de Chalabre : ce fonctionnaire vous déclare assez nettement que son habitude est de respecter le voeu de l’opinion publique, et que par conséquent il est assez disposé à ne pas sévir contre les auteurs des scènes provoquées par le peu de sympathie des habitants contre le curé, peut-être même par l’imprudence de cet ecclésiastique. 

    M. Anduze-Faris, Maire de Chalabre et membre du Conseil Général de l’Aude, occupe parmi ses concitoyens une place distinguée, et je ne doute pas qu’il ne soit fort bien en mesure de connaître l’étendue et la limite de ses devoirs : je ne puis donc croire que dans la réunion de quelques tapageurs et d’un certain nombre de mauvais sujets qui ont donné un charivari, affiché des placards honteux et commis des délits prévus par la loi, il ait jamais pu voir une manifestation sérieuse et respectable de l’opinion publique. Ce serait attacher un triste prix à la popularité que de penser ainsi et de tenir davantage à l’approbation des auteurs du désordre qu’à la marque de haute confiance que le Roi a donné à M. le Maire de Chalabre en l’appelant aux fonctions municipales. J’ignore si la lecture de sa lettre vous aura suggéré ces réflexions ; mais elles n’ont pu m’échapper, et j’ai regretté que la lettre de M. Anduze-Faris m’ait fourni l’occasion de vous les communiquer.

    Je désire que vous vous concertiez avec l’autorité judiciaire et avec l’autorité diocésaine pour donner à cette fâcheuse affaire la suite que réclament les intérêts de l’ordre et les convenances religieuses : veuillez également prendre les mesures nécessaires pour qu’à l’avenir la tranquillité publique ne puisse être troublée à Chalabre.

    Lettre Sous-Secrétaire d'Etat 2e.JPG

  • Avec les anciens d'Algérie

    Le comité cantonal de la FNACA de Chalabre tiendra son assemblée générale le vendredi 27 janvier à 16 h, à la mairie, cours Sully. Tous les anciens combattants ainsi que les veuves d’anciens combattants sont les bienvenus à cette réunion. A l’ordre du jour, compte rendu moral et financier de 2011, informations et questions diverses, démission du bureau et appel à candidatures pour élire un nouveau bureau. Election du nouveau bureau. Préparation de la célébration  du 50e Anniversaire de la fin de la guerre d’Algérie pour le lundi 19 mars 2012.

    Le président Gérard Couteau, le conseil d’administration et le bureau souhaitent aux Chalabroises et aux Chalabrois une heureuse année 2012 : santé, joie, bonheur et prospérité. Les membres du comité sont invités à participer nombreux à cette assemblée, la galette des rois et le verre de l’amitié clôtureront le rassemblement.    

  • Rugby : L’Entente réussit son retour à la compétition

    usckbp rugby,quint-fonsegrivesUn essai par mi-temps pour Johan Rivals, qui signe un retour gagnant dans le groupe.

    Après une pause festive de quatre semaines, les rugbymen de la Vallée de l’Hers renouaient avec la compétition, dimanche 15 janvier au stade Lolo Mazon. Dans le cadre du championnat de 2e série de Midi-Pyrénées, l’opposition face au quinze de Quint-Fonsegrives s’est soldée par une belle victoire sur le score de 18 à 14 (mi-temps 10-0).

    La jeune formation emmenée par le capitaine Olivier Carbonneau n’avait d’autre choix que la victoire, pour préserver ses chances de maintien, mais aussi et surtout pour se montrer digne de la sympathique haie d’honneur formée peu avant le coup d’envoi par les « Badalucs », vétérans du club de rugby du Kercorb.  

    Le début de la rencontre verra une équipe visiteuse dominatrice mais parfaitement contenue par des locaux solidaires et bien en place. Après une pénalité manquée par des Quintfonsegrivois crédités d’un premier quart d’heure à leur avantage, la machine chalabroise se met en route et à la 16e minute, une attaque au large finit par un essai de Johan Rivals, transformé par Papy Garros Junior (7-0). Ce dernier ajoute trois points sur pénalité avant les citrons. De retour des vestiaires, le quinze du président Serge Nègre semble tourner au ralenti, ce dont profitent les « noir et vert » de Quint, pour inscrire deux essais transformés (45e et 50e minutes). Menée 10 à 14, l’Entente flotte mais va se ressaisir et reprendre l’avantage au terme d’une attaque renversée et conclue en dame par Johan Rivals (15-14). Les représentants de la « fontaine sacrée » manqueront une pénalité, avant que la botte de Sébastien Roméro ne donne un peu d’air aux troupes du duo Pinho-Teixeira-Laffont (18-14). Une fourchette visiteuse créera le surnombre à l’avantage de locaux très actifs en défense et qui vont défendre bec et ongles un résultat mérité. Bon arbitrage d’Alexis Cassan, mais victoire ternie par la blessure de Fabien Conte, victime d’une fracture de la main gauche et qui a été opéré lundi à la clinique de L’Union. Rendez-vous dimanche 22 janvier à Mirepoix, le coup d’envoi sera sifflé à 15h.

    Composition de l’équipe : Brice Garcia, Lionel Jaumandreu, Martial Fourcassa, Frédéric Boussioux,  Bastien Garcia, Damien Hillat, Christophe Servant, Jean-Michel Ferrier, Hervé Jaumandreu, Olivier Carbonneau (cap), Julien Garros, Frédéric Lacanal, Johan Rivals, Julien Bachelard, Sébastien Romero, Jean-Charles Nozières, Simorre, Alexis Benet, Romain Sicre, Stuart Harrison, Christophe Razeyre, Fabien Conte. 

    usckbp rugby,quint-fonsegrivesUne contre-attaque enrayée dans le camp des Fontsegrivois par Martial Fourcassa.

  • Séance de remise en forme pour le gymnase municipal

    Gymnase.jpgLes travaux ont commencé avec la réfection de la toiture.

    Le chantier de la rue Saint-Pierre a commencé en même temps que la nouvelle année, et les travaux de restauration du gymnase municipal vont bon train, à peine perturbés par les fortes gelées qui s’abattent sur le Kercorb depuis plusieurs jours. De fait, l’équipe de la société MP Charpentes emmenée par Mickaël Padet, s’affaire sur une surface hors-norme nécessitant un réel besoin de rénovation. Après la toiture, ce sont les sols et les peintures qui feront à leur tour l’objet de réparations, afin que les nombreux utilisateurs de ce vieux complexe sportif puissent pratiquer leur sport en toute sécurité.

    Au final, une enveloppe d’environ 100.000 € sera nécessaire, afin d’assurer une réalisation financée à 40% par le conseil général, le reste revenant à la charge des administrés chalabrois. Depuis sa construction en 1966, après acceptation d’un devis de 289.700 francs, votée lors de la séance du 8 décembre 1965 (archives Serge Fournié), la municipalité met le gymnase à disposition de l’école primaire, des associations sportives locales, et du collège.

    Après le chantier de la cantine scolaire, le quartier de l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques renoue avec une trépidante activité, pour le plus grand bonheur des nombreux sportifs du canton, impatients de fouler une surface qui devrait être bientôt entièrement rénovée.