Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

De la chose publique - Page 4

  • La santé et le social, premiers employeurs de la commune et du Kercorb

    A l’heure où beaucoup de citoyens s’interrogent à juste titre sur la désertification médicale, notamment en milieu rural, Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, juge opportun de faire le point sur la couverture sanitaire en pays chalabrais, et la prise en charge des personnes âgées à domicile.

    Il met tout d’abord en avant l’implantation sur le territoire, d’un Ehpad et d’une clinique de soins de suite et de réadaptation. L’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil comprend 84 lits et 75 salariés, avec un médecin coordonnateur et un médecin libéral qui intervient ponctuellement. Cet établissement gère un service de soins infirmiers de 50 places, et 9 agents se déplacent au quotidien au domicile des patients sur le territoire du Kercorb, utilisant une flotte de quatre véhicules. Avec un service de portage de repas à domicile assuré (une vingtaine sur le territoire), l’établissement gère aussi un pôle d’activités et de soins adaptés. Lequel permet d’accueillir dans la journée des résidents ayant des troubles modérés, dans le but de leur proposer des activités sociales et thérapeutiques (14 places). En complémentarité à cette prise en charge sanitaire, le service d’aides ménagères (SAD à domicile géré par la Communauté de Communes des Pyrénées audoises, sous la direction de Sylvie Palos), intervient auprès de 143 personnes âgées et emploie 26 agents équipés de portable. Le parc automobile est de neuf voitures.

    Bâtie au pied de la colline de la Sigalière, la clinique de soins de suite et de réadaptation Christina, comprend 68 lits et emploie 70 personnels, un médecin plein temps et deux médecins mi-temps. Comme le souligne Jean-Jacques Aulombard, « ces deux structures représentent les premiers employeurs du Kercorb, avec 157 emplois permanents et 26 agents du SAD. Les retombées économiques pour notre territoire sont importantes, toutes ces familles inscrivent par ailleurs leurs enfants à l’école primaire puis au collège, et ces mêmes jeunes s’inscrivent dans des clubs sportifs. Le secteur de la Santé et du social  fait vivre notre territoire ».

    Avec deux médecins libéraux exerçant à temps plein, Marie-Hélène Biard Richon cours Colbert et Catherine Cornic rue du Presbytère, mais avec un projet de construction de maison de santé abandonné par la Communauté de communes des Pyrénées audoises, la municipalité a repris le dossier, recrutant dans un premier temps le docteur Emilian Dragomir. Le premier magistrat indique que « celui-ci intervient  ponctuellement, et nous espérons qu’il s’installera définitivement à Chalabre. Il convenait ensuite d’anticiper son installation, et la Commune, après négociation avec la Direction générale des finances publiques, vient d’acquérir l’ancienne trésorerie pour 39 000 euros. Dès à présent, des travaux sont réalisés pour créer un nouveau cabinet médical situé sur le cours Colbert ».

    En complément de ces services de médecine générale, le village peut compter sur des cabinets spécialisés, avec Cyrille Beauvois (kiné cours Dr Joseph-Raynaud), Nolwen Baudonnel (kiné et ostéopathie cours Sully), les cabinets d’infirmières libérales de Marie-Claire Boussioux et Bénédicte Kerner (place Espérance-Folchet), Ambre Limouzy et Carole Barthès, (cours Dr Joseph-Raynaud), le cabinet d’orthophoniste de Marie Ertel (cours Dr Joseph-Raynaud), et le service d’aides à domicile géré par la CCPA.

    Enfin la pharmacie de La Terre Privilégiée sur le cours Colbert, porte le projet de transférer ses activités sur le cours d’Aguesseau (courant 2022), en vue d’une modernisation de ses locaux et des services proposés à la population. Ancien directeur de l’Ehpad, Jean-Jacques Aulombard reconnaît que « cette structure nouvelle devrait permettre de mieux répondre aux nouvelles missions du pharmacien. Sur le plan de la  dynamique, ce sera une nouvelle organisation axée autour de la collaboration avec nos partenaires médicaux et des professionnels de santé déjà présents sur le secteur ». Il soulignait pour conclure que « La municipalité consciente de l’enjeu de la santé sur le Kercorb, met tout en œuvre pour préserver et améliorer l’offre de soins sur notre territoire. Il nous semblait important d’informer  la population sur cet enjeu majeur pour le Kercorb ».

  • Service public en souffrance

    Une action est prévue ce mercredi 28 juillet à partir de 9 heures devant le bureau de poste de l'avenue Auguste-Cathala. « Afin d'inverser la stratégie de désorganisation du service public, les agents appellent les usagers à venir les soutenir ». Plus de détails dans le communiqué mis en ligne ci-après. 

    la poste chalabre

     

  • C’était hier : Les 25 ans de la place François Mitterrand

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, en date du dimanche 21 juillet 1996.

    place françois mitterrandLors de l’hommage à François Mitterrand (Photos archives, Juillet 1996).

    Onze heures sur le cours Sully à Chalabre, l’important cortège ouvert par les porte-drapeaux des corps constitués s’apprête à célébrer la fête nationale du 14 juillet. Elus et représentants des associations se rendent au monument aux Morts où Jacques Montagné, maire de Chalabre procède à la lecture d’un message de paix et d’avenir. Après le salut aux drapeaux, et un hommage rendu à toutes les victime des conflits, les citoyens chalabrois répondant à l’invitation des élus rejoignent le cours d’Aguesseau.

    Ce 14 juillet a ainsi fourni l’occasion à la municipalité rassemblée autour de Jacques Montagné, de rendre hommage à la République et à tous celles et ceux qui l’ont servie. En accueillant les Chalabroises et les Chalabrois sur un cours d’Aguesseau baigné de soleil, le premier magistrat de la capitale du Kercorb a concrétisé un vœu émis par l’équipe municipale qui décidait en janvier dernier de donner le nom de François Mitterrand à la nouvelle place née sur les ruines de l’ancienne maison Mot. Après avoir mis en exergue les réalisations marquantes menées sous deux septennats, un vibrant hommage était rendu au président disparu, « homme de parti et homme de lettres, qui fut avant tout le formidable rassembleur des femmes et des hommes de gauche ».

    place françois mitterrand

    Invitée à la tribune, Mlle Raymonde Castres, issue d’une très ancienne famille chalabroise et ancienne conseillère municipale, rejoignait Jacques Montagné avec lequel elle dévoilait la plaque commémorative. Chalabre possède désormais une place au nom de François Mitterrand, un vin d’honneur sous les platanes centenaires du cours d’Aguesseau est venu clôturer l’événement.

    place françois mitterrand

  • Enquête statistique sur l’emploi, le chômage et l’inactivité

    La mairie de Chalabre communique :

    insee chalabre« L’Institut National de la statistique (Insee) effectuera une importante enquête statistique sur l’emploi, le chômage et l’inactivité, du 06 septembre au 4 octobre 2021. Cette démarche permettra de déterminer combien ont un emploi, sont au chômage ou ne travaillent pas (étudiants, retraités …). Elle doit fournir également des données sur les professions, l’activité des femmes ou des jeunes, les conditions d’emploi ou à la formation continue.

    A cet effet, tous les trimestres, un large échantillon de logements est tiré au hasard sur l’ensemble du territoire. Certains de ces logements se trouvent sur la commune de Chalabre. Sauf exceptions, les personnes de ces logements sont interrogées six trimestres de suite : la première interrogation se fait généralement par la visite d’un enquêteur de l’Insee au domicile des enquêtés, les interrogations suivantes se font par téléphone ou par Internet. La participation à cette enquête est fondamentale, car elle détermine la qualité des résultats.

    Un enquêteur (trice) de l’Insee prendra contact avec les personnes des logements concernés. Il (elle) sera muni (e) d’une carte officielle l’accréditant. Vos réponses resteront strictement confidentielles. Elles ne serviront qu’à l’établissement de statistiques comme la loi en fait la stricte obligation. Une charte sanitaire est mise en place par l’Insee pour réaliser les enquêtes. Elle respectera les normes en vigueur au moment de l’enquête et conforme au protocole sanitaire et aux recommandations du Ministère de la Santé (gestes barrières, masques, gel hydro-alcoolique,… ).

    Pour plus d’informations : https://particuliers.stat-publique.fr/eec ou mairie de Chalabre, 1 cours Sully, 11230 Chalabre (04 68 69 20 39).

    Courriel : mairie.de.chalabre@wanadoo.fr - Site Internet : www.chalabre.fr » .