Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Interlude bis

    interludeVeuillez nous excuser pour cette nouvelle interruption de l'information. La ligne sera rétablie dès que possible (photo Aurélien Moralès. Bugarach, mars 2012).

    Lien permanent Catégories : Echos
  • Jean-Jacques Aulombard a pris congé des Hauts de Bon-Accueil

    JJA.jpgJean-Jacques Aulombard aux côtés de ses collaboratrices de l’Ehpad. 

    A l’entrée de l’hiver 1987, un nouveau directeur venu de Montpellier prenait ses fonctions à l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques, maison de retraite de la rue Saint-Pierre. Jean-Jacques Aulombard succédait à Nicole Rebel, en partance pour les Alpes-Maritimes, et signait alors un bail de 25 ans avec le pays chalabrais. 

    Le vendredi 14 septembre dernier, non loin du parc où tout avait débuté, une nombreuse assemblée s’est retrouvée afin d’accompagner sur la voie dorée de la tranquillité, un directeur à l’orée de la retraite. Une fête très amicale a ainsi réuni collègues, personnel et amis, sous les platanes de la place Charles Amouroux, où Jean-Jacques Aulombard  a officiellement mis un terme à son activité professionnelle. Un retrait relatif néanmoins, puisque le néo retraité, va garder un contact étroit avec le canton de Chalabre, dont il est le conseiller général. Ce que n’a pas manqué de souligner Christian Guilhamat, maire de Chalabre, à la conclusion de l’hommage rendu au nom de la municipalité.

    Il revenait ensuite à Ghislaine Vanwersch-Cot, nouvelle directrice intérimaire de l’Ehpad, de saluer l’action de son prédécesseur, et d’affirmer sa volonté de poursuivre dans la même ligne. Le personnel soignant et administratif s’adressait ensuite à son directeur, par le biais d’un remarquable reportage vidéo, retraçant les étapes d’un parcours initié voilà près d’un quart de siècle.

    Ces témoignages de reconnaissance auront certainement fat naître un peu de nostalgie dans le cœur de Jean-Jacques Aulombard, qui remerciait chaleureusement l’assistance. Avant de féliciter tout particulièrement son personnel, et une coopération qui aura permis de mener à bien nombre de projets, en faveur des résidents. Excellente retraite à Jean-Jacques Aulombard, et bienvenue à Ghislaine Vanwersch-Cot.

  • Rugby : L’Entente s’incline face à St Clar L'Herm

    Le quinze de la Vallée de l’Hers ouvrait le championnat de 3e série de Midi-Pyrénées dimanche 23 septembre, avec un déplacement à St Clar-de-Rivière (Haute-Garonne). Une première sortie qui s’est soldée par une défaite sur le score de 6 à 31 (mi-temps 6 à 12).

    Dans une rencontre qui s’annonçait très ouverte, les « rouge et bleu » adossés au vent au coup d’envoi sifflé par Stéphane Garros, ouvriront la marque sur pénalité de Julien Garros (0-3). Auparavant, le pilier Lionel Jaumandreu blessé, avait cédé sa place à Quentin Benet. 

    USCKBP.jpg

    Les locaux inscriront ensuite un essai, avant que Julien Garros des 55 mètres, ne place un deuxième coup de pied entre les barres (5-6).  Une contre-attaque conclue par un petit coup de pied par dessus d'Hervé Jaumandreu en bord de touche ne donnera rien (photo ci-dessus), et c'est en revanche St Clar qui signe un nouvel essai juste avant la pause (12-6).

    Bis repetita dès la reprise, avec un essai des avants locaux (17-6). A l’heure de jeu et sur une touche, St Clar corse l’addition (24-6).  A la 75° minute, le pack st-clarais, s’écroule dans l’en-but, pour le dernier essai de la partie, parfaitement arbitrée par Stéphane Garros.

     Malgré la défaite, le jeune groupe a fait preuve de vaillance et a montré d’excellentes dispositions. Prochain rendez-vous le dimanche 30 septembre à Lolo Mazon, face à Castelginest à (15 h).  

  • Football : Deux succès à domicile pour le FCC

    Hugues Ferrié.jpgHugues Ferrié a délivré le FCC I dès le retour des vestiaires.

    La première sortie à domicile des seniors du FCC a vu la victoire des deux formations en lice. En ouverture, le FCC II engagé en 3e division, a parfaitement négocié la réception de Salles-sur-l’Hers, pour l’emporter au final sur le score de 5 à 0. Un doublé de l’ex Axatois Adrien Lognon et trois buts de Michel Sanchez (photo ci-dessous), Davy Dumay et Kévin Cazas, ont confirmé le succès à Villepinte.

    fc chalabre,limoux-pieusse fc,salles-sur-l'hers

    L’équipe fanion accueillait à 15h le Limoux-Pieusse Football club, pour le compte du championnat de première division. Le FCC I vainqueur à Alzonne le dimanche précédent, a récidivé en l’emportant sur le score de 2 à 0. Avant le coup d’envoi sifflé par Xavier Pagot, une minute de silence était observée à la mémoire du président Raymond Dumay.

    Face au vent, les partenaires de Romain Cantos subiront dans un premier temps le jeu des Limouxins. Ils ne procèderont que par contres, tandis que le LPFC se montre de plus en plus dangereux, avec notamment un tir qui heurte le montant du gardien Alexandre Cassagnaud. Sur un coup-franc brossé par Fabrice Canal, le gardien blanquetier devra se détendre, le cuir heurtant là aussi la cage. Le coaching opéré par Philippe Gérard permettra aux « bleu et blanc » de tempérer les ardeurs limouxines, et d’atteindre la pause sur un score nul et vierge.

    La situation se débloquera en deuxième période, avec un but rapidement inscrit par Hugues Ferrié (1-0). Limoux qui semblait détenir les clefs du match, va courir après le score, et buter sur une défense soudée autour d’un omniprésent Fabrice Canal. Après un excellent arrêt signé Alex Cassagnaud (photo ci-dessous), Christophe Pierron rentré en cours de jeu, doublera la mise en toute fin de partie, grâce à un ballon subtilement glissé dans le petit filet (2-0). Excellente confrontation au final, entre deux onze prometteurs.  

    fc chalabre,limoux-pieusse fc,salles-sur-l'hers

  • Du Blau au Chalabreil

    Janine Poliakoff n’est plus.

    Mardi 18 septembre était accompagnée vers sa dernière demeure, Janine Poliakoff décédée à l’âge de 83 ans. La regrettée défunte résidait à Mérignac (33) et avait de nombreuses attaches en pays chalabrais. Après la bénédiction célébrée en l’église Saint-Pierre, elle a été inhumée aux côtés de son époux Georges, décédé en août 2004. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à son fils Gérard, et à toutes les personnes affectées par ce deuil.

    Le coin des philosophes.

    Le rendez-vous bi-mensuel du café-philo de la « Terre privilégiée », aura lieu le vendredi 28 septembre à 17h 30 dans le local de « Art Wilde », l’atelier d’art de Petra Wilde, face à l’hôtel de France. Le talent sera au cœur de la discussion.

    Centre de loisirs.

    Les animatrices du centre de loisirs invitent les bricoleurs amateurs ainsi que les « pros », à garder leurs pots de peinture entamés. Plutôt que de les diriger vers le quai de transfert, ils peuvent les déposer auprès d’un responsable, au local de la plaine du Pont-neuf. Ces reliquats devraient permettre de mener à bien un projet de peinture murale de grande envergure.

    Avec la Gaule puivertaine.

    La « Gaule puivertaine le lac » informe les pêcheurs de l'ouverture post-estivale le week-end du 29 et 30 septembre, selon le règlement habituel. Un déversement de 60 kg de truites sera effectué auparavant. Renseignements chez le président Maurice Bennes, au 04 68 31 76 35, aux heures des repas.

     

  • Un vent force 29, pour les anti-éoliens

    cri du vent,jean-luc bénet,zde montjardin-corbièresEn septembre 2009, une manifestation au départ de Sonnac vers Chalabre, avait rassemblé près de deux cent opposants.

    Face à l’évolution des projets éoliens dans le canton du Chalabrais, et la volonté des maires de Corbières et Montjardin de maintenir une demande ZDE regroupant neuf éoliennes à Montjardin, et quinze éoliennes à Corbières, l’association « Cri du vent » a décidé d’organiser une manifestation le samedi 29 septembre.

    Le rendez-vous est fixé à 9h à l’ancienne gare SNCF de Chalabre (direction route de Sonnac-sur-l’Hers). Un défilé partira à 10h pour rejoindre Montjardin à pied ou en voiture, en empruntant la route départementale. Une délégation de plusieurs maires en écharpe tricolore ouvrira le défilé.

    L’association « Cri du vent », qui se bat depuis quatre ans, contre l’implantation d’éoliennes industrielles dans le pays chalabrais et le Val d’Ambronne, estime que le projet combattu se trouve aujourd’hui à un moment clef. En effet, le dossier de ZDE de Corbières et Montjardin a été déposé le 9 août 2011 et est en cours d’instruction. Comme l’indique Jean-Luc Bénet, président de l’association (photo ci-dessous), « Nous nous refusons à accueillir des éoliennes de 150 m de haut dans nos paysages, et nous ne pouvons laisser deux communes de notre canton, saccager notre territoire au détriment de toute une communauté.  Il faut que le préfet constate que la population locale ne veut pas d’éoliennes, et qu’elle refuse la ZDE pour Corbières et Montjardin ».

    cri du vent,jean-luc bénet,zde montjardin-corbières

    Un appel est ainsi lancé en direction des citoyens opposés à l’alternative éolienne, invités à se mobiliser nombreux, afin de « prendre part à un rassemblement qui soit l’expression d’une démocratie dans laquelle il est permis de dire non ».

  • Affiches sportives

    Philippe Gérard.jpgPhilippe Gérard, nouvel entraîneur des seniors du Football-Club Chalabrois.

    Les footballeurs du FCC ouvriront à domicile, aujourd'hui dimanche 23 septembre, en accueillant le onze du Limoux-Pieusse FC, pour le compte du championnat de 1ère division. Le coup d’envoi sera donné à 15h par Xavier Pagot. A 13h et en ouverture, les réservistes emmenés par le capitaine Mathieu Milanese accueilleront leurs homologues de Salles-sur l’Hers (3e division).  

     Les rugbymen entreront également en lice ce même dimanche, avec un déplacement dans la vallée de l’Herm (Ariège). Le quinze du président Serge Nègre, engagé en championnat de 3e série de Midi-Pyrénées, sera opposé à l’Entente L’Herm-Saint-Clar XV. Stéphane Garros officiera au sifflet. Le coup d’envoi sera donné à 15h sur le stade Chadoutaud, chemin de la gare à Saint-Clar-de-Rivière (Haute-Garonne).