Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Une 3e dictée pour la Journée de la francophonie

    journée de la francophonieLe jeudi 20 mars prochain, la place Charles Amouroux accueillera une assemblée invitée à se prêter à l'exercice de la dictée. Cette initiative, à mettre à l'actif de Bernadette Larrue, entre dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la Francophonie (instaurée en 1998), laquelle obtient un franc succès, depuis 2012 et sa mise en place à Chalabre.

    Le nez pointé vers leur feuille blanche, les candidats étaient alors partis dans le désert du Sahara, à la rencontre d'un Petit Prince et d’un aviateur cloué au sol. L'année suivante, ils avaient suivi une petite Blanquette sur le sentier de la liberté.

    journée de la francophonieQui pour succéder à Antoine de Saint-Exupéry et Alphonse Daudet ? Réponse jeudi prochain, les personnes ayant la langue française au coeur, ont rendez-vous à partir de 20 h. Bernadette Larrue vous attend pour la « troisième dictée de Chalabre », et précise que « correction et résultats resteront anonymes, le tout assuré dans une ambiance joviale et conviviale ». Le verre de l’amitié offert par la municipalité clôturera la soirée.

  • Choses vues

    carnaval chalabreAladin en goguette sur le Cours d'Aguesseau.

    Avril 2003, Aladin et sa lampe n'avaient rien pu faire pour sauver Badaluc XXXV, éphémère descendant du Juge Roy Bean. Qu'en sera-t-il les 3 et 4 mai prochains, après que sa Majesté Badaluc ait descendu les boulevards de la capitale du Kercorb ? A suivre. carnaval chalabre

  • Football : Le FCC a manqué le quart

    fc chalabre football,olympique cuxac-cabardès(Photo archives, 28 avril 2013).

    Les footballeurs du FCC se déplaçaient dimanche 9 mars jusqu'à Saint-Nazaire, où ils ont disputé un huitième de finale comptant pour la coupe Georges Favre, face au onze de Cuxac-d'Aude. Un duel à quitte-ou-double qui a tourné à l'avantage des locaux, vainqueurs sur la marque de 3 à 1 (mi-temps 0-1). Cette rencontre parfaitement arbitrée par François Moche aura vu les partenaires de Fabien Conte gérer le premier temps, et ouvrir la marque peu avant la pause.

    Un coup-franc repris victorieusement de la tête par Fabrice Canal, met les "blanc et bleu" en excellente position, mais après le repos, les Cuxanais montrent un autre visage et vont réussir à inverser la situation. Ils égaliseront peu après le retour des vestiaires, avant de concrétiser par deux fois face à un FCC de plus en plus à la peine.

    Exit la coupe pour le FCC, qui retrouvera le championnat de première division le 23 mars, avec la réception de Salles-sur-l'Hers au stade Lolo Mazon. Au match aller, les joueurs de la Piège l'avaient emporté sur la marque de 3 à 0 (photo ci-dessous, dimanche 3 novembre 2013).   

    fc chalabre football,olympique cuxac-cabardès 

  • C'était hier : Le yoyo les rend zinzin

    Voilà déjà quinze ans, les petits Chalabrois avaient décidé de dépoussiérer un jouet qui allait réussir son retour sur les cours chalabrois.

    Fabrice Rosich 1999.jpgLe pendule, une figure maîtrisée par notre champion local, Fabrice (photo archives, Mars 1999).

    On le croyait définitivement relégué au rayon des antiquités et vaincu entre autre par la déferlante des consoles vidéo, il n’en est rien.

    Celui que les révolutionnaires de 1789 avaient baptisé émigrette ou coblence est remis au goût du jour, grâce à un phénoménal retour en force le yo-yo est à nouveau parmi nous.

    A Chalabre comme ailleurs certainement, la folie du yo-yo s’est emparée de la rue où de nombreux jeunes amateurs rivalisent d’adresse avec une impressionnante dextérité. Le pendule, le tour du monde, le chien, la Tour Eiffel, le dormeur…, autant de figures réalisées sans mode d’emploi mais à grand renfort de ficelle, une ficelle mise à rude épreuve par un yo-yo qui virevolte en tous sens et dont il vaut mieux surveiller la trajectoire.

    1999 sera-t-elle l’année du yo-yo ? Fabrice et ses copains en sont persuadés.

  • C'était hier : Du Blau au Chalabreil

    Les échos mis en ligne aujourd'hui avaient été publiés dans l'Indépendant, édition du samedi 12 mars 1994.

    Eboulement sous les cyprès.

    Eboulement 1994.JPGLes pluies abondantes qui n'ont cessé de tomber durant ces dernières semaines sont très certainement à l'origine du léger glissement de terrain qui s'st produit à l'entrée du cimetière Saint-Pierre. En s'effondrant sur une vingtaine de mètres, le mur de pierre est venu ensevelir totalement deux caveaux, lesquels ont subi des dommages certains, un troisième s'est retrouvé partiellement recouvert.

    Les travaux ont aussitôt été entrepris afin de redonner à ce lieu de paix et de recueillement, son caractère primitif. Le mur de la partie nord laissant apparaître quelques signes avant-coureurs, les employés communaux avaient été en mesure d'étayer efficacement, prévenant ainsi un éboulement aux conséquences plus graves encore (photo archives mars 1994).

    Bienvenue à Marwina !

    Nous avons appris avec grand plaisir la naissance d'une jolie petite fille prénommée Marwina au jeune foyer de Olivier et Carine Cazas, auxquels nous adressons nos félicitations les plus sincères. Tous nos compliments vont également à Henri et Hermine Cazas, domiciliés aux Genêts, et Guy et Esmée Garros, de Ste Colombe-sur-l'Hers. Sans oublier Mme Elisabeth Garros, arrière-grand-mère comblée. Ses nouvelles obligations paternelles devraient donner une motivation supplémentaire à Olivier qui instrumentera au poste d'arrière de l'U.S.C. XV. En renouvelant nos souhaits de prompt rétablissement à Carine, nous déposons dans le berceau de Marwina tous nos voeux de santé et bonheur (Echo du 12 mars 1994).

    La croisade pacifique de Sophie.

    Montségur Août 2011.jpg

    Les téléspectateurs assidus de FR3 ont retrouvé avec plaisir la musicienne aux multiples talents, Sophie Jacques de Dixmude, en compagnie d'historiens et de scientifiques, Jean Duvernoy, Anne Brenon, Lydia Denkova, réunis sur un plateau à l'occasion du 750e anniversaire du bûcher de Montségur. Vous avez désormais rendez-vous avec Sophie et ses amis tous les samedis de ce mois de mars, et vous ne serez pas seuls, puisque des télévisions allemandes, italiennes, catalanes, espagnoles, croates, belges et bulgares, ont également manifesté leur intérêt pour le "Pog" de Montségur et le symbole qu'il représente dans le coeur de tous ceux qui seront le dimanche 13 mars, réunis au pied de la citadelle danws le "Camp dels Cremats" (Echo du 12 mars 1994).

  • Le TCC ouvre une section "Baby-Tennis"

    Carbonnel Junior.jpgL'école du TCC va rajeunir (photo archives Juin 2006).

    Afin de répondre à la demande, le Tennis-Club du Chalabrais va s'enrichir d'une nouvelle section, appelée "Baby-Tennis". Cette activité mise en place à titre expérimental jusqu'à la fin du dernier trimestre scolaire (15 juin), sera reconduite si le succès est au rendez-vous.

    Cette initiative "Découverte du Tennis", s'adresse à un public de garçons et de filles allant de plus ou moins trois ans, jusqu'à plus ou moins six ans. Tout dépendra du niveau de compréhension de l'enfant, et de son développement psychomoteur. La première séance permettra de déterminer ces facteurs, sachant qu'à cet âge, tout peu évoluer très rapidement, et qu'en trois mois, bien des choses peuvent changer.

    Rendez-vous au lendemain des vacances scolaires, soit le lundi 17 mars. La première prise de contact entre parents, enfants, éducateurs et président du TCC, aura lieu au gymnase à partir de 16 h 30. Le cours durera 3/4 d'heure jusqu'à 17 h 15, sachant que l'attention des enfants, à cet âge, n'est pas optimale. Les familles n'auront pas à s'acquitter d'une licence-assurance pour ce premier cours, seule la signature d'une dérogation leur sera demandée, afin que leur enfant soit couvert pour cette séance uniquement. Les inscriptions peuvent se faire auprès de Roland Fourcassa, président (06 74 64 87 60), Bruno Carbonnel, éducateur (06 51 21 82 18), Bernard Floch, éducateur (06 71 96 84 61).

  • C'était hier : Un nouveau président au syndicat d'initiative

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l'Indépendant, édition du jeudi 10 mars 1994.

    syndicat d'initiative du chalabraisYves Fournès, aux côtés de Marie-Paule Anduze, a passé le relais après vingt années de présidence (Photo archives Mars 1994).

    M. Yves Fournès ayant souhaité céder sa place à la présidence du syndicat d'initiative du Chalabrais, les membres du conseil d'administration étaient réunis vendredi 4 mars dans la salle des Cèdres afin d'élire leur nouveau bureau. Au terme d'un vote et après vingt années passées à la présidence, M. Yves Fournès a transmis le relais à M. Jean-Pierre Brzesc, membre actif du S.I. depuis nombre d'années. Le nouveau bureau est ainsi composé : président Jean-Pierre Brzesc, président délégué Jean-Pierre Salvat, secrétaire Marie-Paule Anduze, secrétaire-adjoint Jean-Pierre Garros. Trois objectifs essentiels ont été définis par le nouveau président. Tout d'abord, agir comme ses prédécesseurs l'ont fait depuis plus de 60 ans, dans un souci permanent de stabilité et de rigueur. 

    syndicat d'initiative du chalabrais

    Le deuxième but est de se doter à court terme de moyens nécessaires pour fonctionner comme un office de tourisme, et obtenir rapidement la classification correspondant à son activité. La troisième mission enfin, considérée comme la plus importante est d'assurer efficacement les prérogatives du syndicat d'initiative du Chalabrais : accueillir, informer et promouvoir. 

    syndicat d'initiative du chalabrais

    Le syndicat d'initiative, véritable service public au service du public, souhaite remplir sa mission sans faillir et dans le cadre d'une indispensable colloboration avec tous ceux (élus, associations, commerçants prestataires) qui souhaitent promouvoir et participer au développememnt touristique de ce cher pays de Kercorb.