Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Les cavaliers de Lambarado remontent en selle

    Yves Deckmyn.jpgYves Deckmyn a renoué avec le saut d'obstacle.

    Depuis qu'il a ouvert ses portes en juillet 2013, le domaine équestre de Lambarado, situé sur les hauteurs du col du Bac, enchaîne les compétitions à la vitesse d'un cheval au galop. Au terme d'une saison 2013 couronnée par de nombreux podiums, les élèves de Sonia Piotrowski, responsable de la structure, emmenaient cette fois leurs montures jusqu'au domaine de Millegrand à Trèbes.

    C'était le dimanche 16 mars, cavalières et cavaliers participaient aux championnats départementaux de concours complet d’équitation (CCE), organisés par Equi Passion. Cette compétition avait lieu sur quatre niveaux d’épreuves, et a permis au cavalier Yves Deckmyn, de faire montre de toute sa technique, monté sur la jument Mazarine. Chez les plus jeunes, Carla Havet et Maeva Deckmyn se sont également montrées à leur avantage, tout comme elles l'avaient fait deux semaines auparavant à Lézignan. Carla Havet de Ste Colombe-sur-l'Hers avait enlevé le concours sur Perle du Pradel, tandis que Maeva Deckmyn (Chalabre) avait pris une excellente 8e place sur Vanille des Chênes.

    Lambarado 3 Sept. 2013 Sonia Piotrowski.jpgLes personnes intéressées par la pratique de l'équitation peuvent rendre une visite au domaine de Lambarado. Sur une surface de 35 ha, le centre dispose d'un manège, d'un étang, d'une écurie, de dix boxes et d'une carrière. Avec possibilité d'hébergement en pension et demi-pension, au coeur d'un ensemble intégré dans un cadre idyllique, faisant face aux Petites Pyrénées.

    Pour tout renseignement complémentaire, contacter Sonia Piotrowski (photo ci-contre) au 04 68 31 13 65. 

  • Petits carnavaliers à la crèche

    carnaval,crèche halte-garderie vanille et chocolatCes pitchouns-là étaient prêts à voler de leurs propres ailes (Photo Jacqueline Sarda).

    Ils avaient coché la date du mercredi 12 mars dans un petit coin de leur calepin, les bambins de la crèche halte-garderie Vanille et Chocolat n'ont pas manqué de faire honneur à la tradition. Et à la faveur d'une belle matinée printanière, comme pour annoncer le réveil de Dame Nature, une nuée d'abeilles et de lucioles s'est engouffrée sur la passerelle du Pont-Rouge, avant de virevolter sur les cours de la bastide. Les enfants, encadrés par l'équipe éducative d'une structure ayant pignon sur rue au pied de Saint-Pierre, ont gratifié le chaland d'une note festive, rehaussée par une prestation musicale des plus originales. A mettre au crédit d'un jeune musicien dont les percussions n'étaient pas sans rappeler certains soirs de Sainte-Luce. Grimés et arborant des costumes taillés dans une matière éphémère, saupoudrée de gommettes colorées, les petits carnavaliers guidés par leurs antennes ont ainsi fêté Carnaval, dans la joie et les rires. Avant de réintégrer une ruche douillette, qui résonne encore de gais bourdonnements.

  • Mise au point électorale

    Urne II.jpgJean-Jacques Aulombard, tête de liste "Chalabre pour tous", nous prie d'insérer :

    "Dans le deuxième communiqué de la liste "Chalabre pour tous", je fais part de notre souhait de travailler en partenariat avec toutes les associations, et notamment avec "Il était une fois Chalabre" pour les commémorations historiques.

    Je tiens à préciser que cette association ne soutient en aucune manière la liste "Chalabre pour tous". Toutes les associations doivent respecter la neutralité et leurs membres sont évidemment libres de voter pour le candidat de leur choix".

  • C'était hier : Le COQ dans les bruyères du Montségur

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l'Indépendant, édition du mardi 22 mars 1994.

    Le COQ à Montségur Mars 1994 001.jpgLe Quercorb sous la citadelle (photo archives, Mars 1994).

    Géographiquement ariégeoise, la cité chalabroise se trouve en contact permanent avec cette "Terre courage" qui réveillait samedi 12 mars et 750 ans après, le souvenir du bûcher de Montségur. Par sa présence au pied de la stèle érigée en 1960 par la société d'études cathares, le Cercle Occitan du Quercorb s'est associé à l'hommage rendu aux martyrs de l'intolérance qui, le 16 mars 1244, ont choisi la mort plutôt que de renier leur foi.

    Au pied du Soularac et du Saint-Barthélémy, témoins ô combien centenaires, dissimulés dans la brume, l'interprétation du "Se canta", "lo Boier" et "Els Segadors", au rythme des hautbois, a donné à la cérémonie un caractère émouvant et fraternel.

    Ceux qui sont revenus en ce mois de mars 1994 dans "le camp dels Cremats", ont retrouvé autour du mémorial rappelant le souvenir des "Parfaits", Jean-François Saïsset, responsable départemental du Partit Occitan, Robert Marti, président de l'Institut d'études occitanes, Gustave Alirol, président national du Partit Occitan, auxquels s'était joint le président Garrigue, représentant la Catalogne, et dont l'intervention en catalan précédait celle du représentant transalpin des vallées occitanes.

    Un rassemblement guidé par beaucoup de fraternité sous les flancs du "pog", enveloppé dans "des écharpes de brume, lesquelles sont peut-être les âmes des martyrs poursuivant leur ascension mystérieuse vers l'infini, vers la pureté" (Jean Tisseyre, Le château de Puivert).

  • Le comité des fêtes de Sonnac prépare 2014

    Comité des fêtes de Sonnac 2014.jpgJeunes et moins jeunes opèrent de concert.

    L'équipe de bénévoles réunie autour de son président Roland Fourcassa, se retrouvait tout dernièrement en toute intimité, et autour d'une mounjetado. L'occasion pour le comité des fêtes sonnacois de mettre en place les festivités pour l'année qui vient de commencer.

    Après un loto qui a drainé le 8 mars dernier l'ensemble des amateurs de quine du Kercorb, l'omelette pascale sera au programme du lundi 21 avril. La traditionnelle fête locale aura lieu les 30 et 31 août, animée par DJ Romarin et Gilou-Rétro-Musette. Les traditionnels concours de belote seront proposés toutes les deux semaines, avec une prochaine distribution de cartes annoncée pour le samedi 29 mars. Egalement dans le carton des projets, un loto estival, dont la date reste à définir.

    Une solide et jeune équipe s’est engagée à assurer l’animation festive en Sonnacois, bon vent et meilleurs voeux de réussite.

  • L'U.B.K relance le "bouli"

    union bouliste du kercorbL'Union Bouliste du Kercorb donnera le coup d'envoi de la saison 2014, en accueillant samedi 22 mars, la manche qualificative pour le championnat de l'Aude, concernant le secteur de Quillan. Comme à l'habitude, la place Charles Amouroux servira de cadre à ce premier grand rendez-vous très attendu par les "pieds-tanqués". Lesquels sont attendus dès 9 h pour une journée de pétanque non-stop. Les compétiteurs qui le souhaitent pourront partager un repas aux alentours de midi, proposé par l'UBK (date limite d'inscription, mardi 18 mars, 15 €). Le club sera représenté par cinq voire six équipes, qui tenteront de décrocher un premier sésame.

    Inscriptions pour le repas auprès de Yvan Carbonneau au 06 83 19 44 46, ou par email chal.montplaisir@hotmail.fr

  • C'est la tournée de Denis

    Qu'il pleuve ou qu'il neige, jour de l'An ou matin de Noël, il livre aux abonnés presse, les nouvelles fraîches du jour.

    Denis Mamet Mars 2014.jpgDenis Mamet, le messager de la première heure.

    Cela fait dix ans que ça dure, depuis que Denis Mamet a pris le relais de son frère André, porteur de journaux à domicile, pendant ... dix ans. Un service effectué avec assiduité et ponctualité, deux qualités saluées par les fidèles abonnés de la presse au quotidien.

    Dès potron-minet     A l'heure où les cours et les rues dorment encore dans la douce lumière des réverbères, Denis Mamet arpente méthodiquement les trottoirs chalabrois, une énorme sacoche pleine d'informations en bandoulière. Voilà comment, aux alentours de 6 h 30 chaque matin, Denis fait sa tournée avec la régularité d'un métronome, à ce point ponctuel que les fidèles lecteurs sont devenus dépendants de ce messager noctambule.

    Les hasards du calendrier ne perturbent en rien les bonnes habitudes de Denis Mamet, les matins de Noël ou du jour de l'An sont pour lui des matins comme les autres. Et s'il s'agit de braver les intempéries, Denis en redemande, il peut pleuvoir sur les trottoirs, Denis s'en fiche et c'est tant mieux.

    Les personnes intéressées par le service de portage à domicile peuvent prendre contact auprès de José Sanchez à la maison de la presse, au 04 68 69 24 16.