Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fêtes - Page 5

  • Dernière Sérénade dans la nuit

    Notes et voix se sont envolées par dessus les balcons, rendant les nuits chalabroises à leur sérénité. Samedi en toute fin de soirée, la IVe édition du Festival Chalabre en Sérénade tirait sa révérence, avec les musiciens de la Soul Jamaïca Family. Du jeudi 5 au samedi 7 août, la cité chalabroise invitée par l'équipe du président Raymond Crampagne, a vibré au rythme de chants lyriques et de la musique Soul et Gospel. Survol en quelques images, d'un rendez-vous exceptionnel, un tantinet boudé par le citoyen du pays chalabrais.

    sérénades chalabre 2021

    Le cours Sully attend les chanteurs au balcon

    Photo Yves Saddier

    sérénades chalabre 2021

    Fabienne Canal, Jean-Jacques Aulombard et Marie-Annick Serrus-Crampagne ouvrent le IVe Festival

    Photo Yves Saddier

    sérénades chalabre 2021

    La scène attend les artistes

    sérénades chalabre 2021

    Ulrike Van Cotthem...

    sérénades chalabre 2021

    ... et Emmanuel Pi Djob, ont animé les Masters Classes dans la maison commune

    sérénades chalabre 2021

    Les élèves des Master Classes sur la scène de la halle

    sérénades chalabre 2021

    sérénades chalabre 2021

    sérénades chalabre 2021

    Après le balcon de l'hôtel de France... 

    sérénades chalabre 2021

    ... Vaslo est venu interpréter la Chanson de Chalabre

    2021 Balcons Jeudi 001.JPG

    Et pour les fins gourmets mélomanes, le Fournil de Chalabre proposait le « Sérénade », un gâteau spécialement confectionné pour le Festival 2021

  • C’était hier : Mercredi, c’est la fête au lac

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 11 août 2001.

    us kercorb xv,julien bonneryLe président Bonnéry (à gauche), aux côtés de l’ex junior Benoît Adel et de Yves Mourareau, soigneur de l’USK (Photos archives, juillet 2001).

    Les traditionnelles festivités de l’Assomption débuteront ce mercredi 15 août à 17 h 30 au stade Lolo-Mazon, avec un grand match de rugby opposant les titulaires de l’US Kercorb à une formation composée d’anciens juniors. L’occasion pour le président Julien Bonnéry de retrouver quelques uns de ses jeunes protégés, maternés alors qu’il veillait aux destinées du Stade Lavelanétien. A 19 h, un apéritif concert précédera un repas champêtre préparé par Stéphane et servi sur la place du lac, route de Limoux. Les inscriptions seront prises auprès de Julien Bonnéry (04 68 69 24 67) et Lucien Baillat (04 68 69 27 81), il est conseillé d’apporter son couvert.

    La partie musicale sera assurée à partir de 22 h 30 par « Les Cactus » (photos ci-dessous, archives janvier 2002), une talentueuse formation en devenir qui confirme au fil de ses prestations. Un intermède prévu en milieu de soirée verra le plan d’eau chalabrois s’illuminer de mille feux, grâce aux artificiers du comité des fêtes cher au président Gérald Mourareau. Le meilleur accueil est réservé à tous !

    us kercorb xv,julien bonnery

    Le 1er janvier 2002, Les Cactus animeront le réveillon du Nouvel An au France...

    us kercorb xv,julien bonnery

    ... aux côtés du regretté Bernard Lanes, un fan des Beatles avait prêté sa voix

  • C'était hier : Course à la brouette : Boubou et Titou doublent la mise

    L’article mis en ligne avait paru dans l’Indépendant, édition du jeudi 11 août 2011.

    le cazal 2011Frédéric et Thierry, un duo gagnant qui avait annoncé la couleur (Photos archives, Juillet 2011)

    Pourquoi la vache qui rit, rit ? Telle était la question que ne se posaient plus les centaines de spectateurs ayant assisté en direct à l’arrivée de la XVe édition de la course internationale à la brouette du Cazal. Comme à la parade, Frédéric Boussioux et Thierry Cnocquart venaient de régler tout le monde à bord de leur prototype parrainé par un ruminant célèbre. Heureuse conclusion d’une frénétique chevauchée de la vache qui rit, sur des portions très techniques, pour ces deux récidivistes, déjà vainqueurs en 2004, qui damaient d’abord le pion à Bastien et Alexandre, puis à Polo et Lolo. Plus loin derrière c’était l’hécatombe, le team Tarabrass était pulvérisé, tandis que le Professeur Abronsius et ses assistants s’abîmaient Porte de la chapelle. Le tournant de la course interviendra quand l’hélico de Benjamin, Fabien, Jérémy et Romain, à l’image du Pitalugue, se mettra à tourner autour de son hélice. Si bien que deux poussins échappés du poulailler de Richard et en mal d’émancipation y laisseront quelques plumes. A bout de souffle, Julien et Simon en grilleront une petite dernière, tandis que les « frangins dévrilleurs », Papy junior et Jean-Charles, n’avaient plus qu’à noyer leur chagrin de vaincus.

    le cazal 2011

    Auparavant, la course féminine et les cinq duos en course avaient déjà enflammé les gradins. A grand renfort de coups vaches mais réguliers, Audrey et Charlène, tenantes du trophée, Christine et Sophie, Marge et Lisa, Dorine et Elodie, Céline et Marie-Alice, feront exploser le drapeau à damier dans un mouvement d’ensemble confirmé par la photo-finish. Chez les Juniors, l’imagination sera également au rendez-vous, avec mention pour les monoplaces des « Six petits cochons ». L’autre bonne surprise de cette édition 2011 aura été la participation de la classe biberon, une catégorie que le « Wheelbarrow Team del Cazal » n’avait pas osé imaginer. Félicitations à toutes et à tous les artisans d’un nouveau et superbe succès, bouclé en musique avec la banda des Hauts de l’Aude. Rendez-vous le 22 juillet 2012.

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

    le cazal 2011

  • Rugby : Intraitables, les Badalucs enlèvent le Bouclier Raymond-Fort

    bouclier raymond-fortL’Entente chalabro-montpelliéraine a ravivé l’étincelle.

    Le rendez-vous annuel était longtemps resté incertain, mais le duel prévu de longue date devant opposer les Cissou Boys de Montpellier aux Badalucs du Kercorb a bien eu lieu. Sur un périmètre inhabituel, la rencontre a réuni de vénérables rugbymen autour d’une même passion, qu'ils cultivent au nez et à la barbe de leur arthrose.

    bouclier raymond-fort

    Sous le regard d’une belle chambrée et du Club de la Ressègue, superviseurs discrets et accessoirement corrosifs (photo ci-dessus), la XVIIe édition du Bouclier Raymond-Fort était dirigée par Rémi Gombert, parfaitement remis d’une épaule démise lors de l’édition 2011. Les deux quinze en présence ne tarderont pas à se mettre en évidence, faisant tour à tour le show sur l’annexe du stade Lolo-Mazon. Une succession d’envolées et d’essais viendront signer cette fête annuelle du ballon ovale, d’autant que les préposés au coaching disposaient d’une réserve conséquente permettant d’assurer le turn over. Avec un léger bémol toutefois, de par la présence sur la pelouse d’une surabondance d’entraîneurs, venue parfois perturber la fluidité du jeu.

    bouclier raymond-fort

    Au terme de trois mi-temps et au trille final, un bel après-midi de rugby touchait à sa fin, conclu par la remise des trophées. Aux abords du club-house rénové de l’USCKBP, Frédéric Boussioux président des Badalucs remettait un superbe bouquet de fleurs à Alice Fort, fidèle marraine de l'événement, entourée par sa famille. Les membres du Club de la Ressègue invités à remettre les récompenses s’étant retirés la honte au front, le président Boussioux appellera à ses côtés Christian Driff, Bernard Coste et Laurent Piquemal, lauréats des divers accessits qui seront remis en jeu en 2022. Un bouquet de fleurs était offert à Joliette Coste, invitant l’entente chalabro-montpelliéraine à prendre la direction des Hauts-de-Chalabre où allait être célébré un quatrième temps de jeu, en altitude et face aux Petites Pyrénées.

    bouclier raymond-fort

    L'entame de match rend le président des Badalucs perplexe

    bouclier raymond-fort

    Le capitaine Bernard Coste emmène l'attaque des Cissou Boys

    bouclier raymond-fort

    Approches tactiques différentes, pour un duel très disputé 

    bouclier raymond-fort

    Bernard Gallay part au large

    bouclier raymond-fort

    La prestation de Laurent Piquemal a impressionné le jury

    Un album-photos Bouclier Raymond-Fort 2021 a été mis en ligne.