Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fêtes - Page 3

  • C’était hier : Le Cazal s’offre une levée de boucliers

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 29 juillet 2001.

    fêtes du cazal 2001Blagnac champion de France de 2e division 2000-2001 (Photos archives, Juillet 2001).

    Une fois de plus, la commune libre du Cazal a ouvert en grand toutes les portes, à l’occasion des traditionnelles fêtes célébrées en l’honneur de sa sainte patronne Marie-Madeleine. Véritable havre de paix toute l’année durant, le Cazal a connu un petit peu plus de 72 heures de liesse non-stop, succès complet donc pour l’édition 2001. Inutile d’essayer de résumer les temps forts tant ils furent nombreux et variés, le point d’orgue se situant samedi soir à l’heure où les fins palais se mettaient à table. Prise d’assaut vers 20 heures, la grand-place du Cazal a connu une nouvelle et pacifique levée de boucliers, Olivier Carbonneau et ses partenaires de Blagnac étant venus célébrer au pied du Tatauba leur titre de champion de France de 2e division. Egalement à la fête, le club toulousain des cheminots du TCMS (Toulouse Cheminots Marengo Sports), invité d’honneur de l’US Kercorb et champion de France de 4e série (photo ci-dessous).

    fêtes du cazal 2001

    Des trophées comme s’il en pleuvait puisque la banlieue chalabroise accueillait dans le même temps la coupe Victor-Lopez, dans les mains de Papillon, brillant gardien de but du CO Castelnaudary (photo ci-dessous, certainement prise passé minuit).

    fêtes du cazal 2001

    Après la messe du lendemain, le défilé en musique dans les artères du Cazal aura permis de dévoiler trois nouvelles plaques de rue, « La Descente de Rose, le col de Jo et la Ruela dels Amoroses ». Plus tard dans l’après-midi serait donné le départ de la Ve course internationale à la brouette. Les Festejaïres del Cazal adressent leurs remerciements à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à la réussite de leur fête. Rendez-vous avec eux pour les 19, 20 et 21 juillet 2002.

    fêtes du cazal 2001

  • La Gazette du Cazal Libre est en kiosque

    gazette du cazal

    Le dernier numéro de la gazette du Cazal Libre

    Une panne impromptue de rotatives était venue priver les fidèles abonnés de la lecture du numéro 58 de la Gazette du Cazal Libre. C’était en 2020 et plutôt que de faire couler de l’encre, cet incident avait mis en péril le devenir d’une publication qui ne vit que par ses encarts publicitaires. 2021 aura permis un sensible retour à la normale, mais la lecture du numéro 59 met en lumière la lourde menace pesant sur les usagers du Cazal. Par des procédés aussi insidieux que mesquins, l’administration des Postes envisage de supprimer tout bonnement la boîte aux lettres installée en 1954 aux abords du lavoir communal (pour la somme de 98.667 francs), à l'endroit même où les « brouettistes » en terminent avec le redoutable Col de Jo (cf. ci-dessous, la délibération du 4 mars 1954). Malgré une mobilisation sans précédents des habitants du hameau du Cazal-Sainte-Marie (photo ci-après), l’heure est à ce point sombre que les pilotes vétérans de l’Apéropostable ont décidé de coiffer à nouveau le casque afin de défendre le service public. Accueillis en héros sur le tarmac du Cazal, les faucheurs de marguerites ont choisi de couper l’herbe sous les pieds de l’administration. Affaire à suivre.

    gazette du cazal

    Délibération municipale du 4 mars 1954

    gazette du cazal

    Des riverains attachés au service public

    gazette du cazal

  • Fêtes du Cazal : Quand l'Apéropostable déplie ses ailes

    cazal 2021

    Les brumes matinales se dissipaient quand un immense nuage de sable certainement descendu du désert de La Calmette enveloppait le mont Tataubas. Avant de fondre sur la pacifique communauté établie depuis des lustres au Cazal, laquelle pour le coup, avouait n’avoir jamais vu ça. C’est alors que surgira de cette nuée de poussière et par Dieu seul sait quel miracle, un aéroplane réussissant un atterrissage d’école sur la Grand-Place. Le ciel ainsi dégagé, Arnaud et Sylvain, pilotes de ligne à la compagnie Apéropostable, épaulés par Enzo, Tom, Joël, Thibault et Christophe, mécanos non moins qualifiés, réalisaient qu’ils venaient d’accomplir leur périlleuse mission, et livrer à bon port des sacs de courrier en souffrance depuis juillet 2020. Sacs aussitôt pris en charge par Titou et Jérémy, facteurs motorisés s’élançant aussitôt vers tout ce que Chalabre compte de boîtes aux lettres. Retour en images, sur cette performance hors du commun, qui est venue éclipser la cérémonie d'ouverture des JO de Tokyo.

    cazal 2021

    Après un long vol de nuit, le long courrier sera acheminé vers son hangar

    cazal 2021

    Passe sanitaire en poche, pilotes et mécanos ont été aux petits soins pour leur coucou

    cazal 2021

    Le pilote Arnaud de Saint-Plumet rend hommage à sa boussole

    cazal 2021

    Jour de fête au Cazal

    cazal 2021

    Des sacs, des colis, des lettres, qui seront distribués à « J moins 1 »

    cazal 2021

    Huguette a du courrier

    cazal 2021

    Des vélos, un Solex, un avion, ça va trop vite pour Don Quichotte cazal 2021

    L'agent de sûreté aéroportuaire vient de prendre l'avion courrier en remorque 

    cazal 2021

    Mission accomplie et escale autorisée pour le personnel navigant

  • La traversée du Cazal avec une brouette

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du dimanche 24 juillet 2011.

    cazal 2011Les Pitchounes à Kéké (à gauche) vont remettre le titre en jeu (Photos archives, Course à la Brouette 25 juillet 2010).

    Le départ de la XVe édition de la course internationale à la brouette du Cazal sera donné aujourd’hui dimanche 24 juillet à 17h 30 sur une grand-place qui devrait être cette fois encore, envahie par les aficionados. Selon des informations monnayées à prix d’or, mais qu’importe, la version 2011 sera particulièrement relevée puisque les équipages vainqueurs des dix dernières éditions ont confirmé leur participation auprès du « Wheelbarrow Team del Cazal », organisateur officiel d’une compétition hors-normes. Il est important de rappeler que ce rendez-vous annuel réunissant la crème de la discipline est jumelé avec la « Swanage Wheelbarrow Race », épreuve disputée en août dans le comté anglais du Dorset. 

    La seule certitude dont disposent les nombreux pronostiqueurs, et elle est de taille, c’est que le circuit n’a subi aucune modification, avec six virages très délicats à négocier, cinq à droite et un à gauche. Dans ces conditions, les informations de co-pilote à leader seront d’une importance primordiale et les erreurs de trajectoire seront payées au prix fort.

    La direction de l’épreuve rappelle que l’accès au circuit est entièrement gratuit mais que la visite des stands est laissée à l’appréciation des équipages en course. Est-il utile de rappeler la guerre sans merci que se livrent les écuries quant à la protection des brevets de fabrication de leurs prototypes, fruits d’une imagination portée au pouvoir en l’honneur de Ste Marie-Madeleine.

    cazal 2011Un premier départ réservé à la catégorie junior sera donné à 17h 30, avec un duo favori composé de Julien et Sam, vainqueurs en trois tours de l’édition 2010. Le départ très attendu de l’épreuve réservée aux féminines interviendra dès que le circuit aura été débarrassé des fragments perdus par de petits bolides en cours d’homologation. Audrey et Charlène qui avaient soulevé le Trophée Jean-Claude Sicre en 2010, feront tout pour récidiver, avec le soutien de Tonton Kéké (photo). Il sera ensuite l’heure de libérer les concurrents masculins, impatients à l’idée de pouvoir effacer des tablettes, l’équipage jamaïcain Cazarocket, lauréat surprise de l’édition 2010. Rendez-vous cet après-midi sur les hauteurs du Cazal, le spectacle sera une fois de plus au rendez-vous.

    cazal 2011

    La caravane annonce la course des Juniors

    cazal 2011

    La table des inscriptions est prise d'assaut

    cazal 2011

    Le bobsleigh des Cazalrockets est dans les starting-blocks

    cazal 2011

    Course Juniors, Julien et Sam aux couleurs de l’USAP

    cazal 2011

    Un départ inspiré par les 24 Heures du Mans

    cazal 2011

    Après bien sûr, il faut cravacher

    cazal 2011

    Tout va être une question de trajectoire pour le quatuor jamaïcain

    cazal 2011

    Les Mario Brothers soulèvent le Trophée

  • C’était hier : Fête du tougnol : ils ont mis les mains dans la farine

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 23 juillet 2001.

    fête du tougnolLes lauréates du concours ont reçu les félicitations des élus (Photos archives, Juillet 2001).

    Dans le cadre des festivités du 14 juillet organisées par la municipalité chalabroise, un concours de tougnol était proposé à toutes celles et tous ceux qui aiment plonger leurs mains dans la farine. Amateurs, fins gourmets ou nostalgiques d’un passé révolu, une quinzaine de candidats ont rallumé leur four pour remettre aux alentours de 12 heures, des copies plus ou moins réussies. Plusieurs recettes avaient été mises à disposition et il revenait à un jury trié sur le volet de désigner en ce samedi patriotique les trois meilleurs chef-d’œuvres culinaires. Auparavant, MM. Pascal Pull et Pascal Walheim, boulangers pâtissiers à Chalabre avaient offert une fournée spéciale de tougnols, lesquels seront partis comme des petits pains au bénéfice de la Croix-Rouge et des Restos du cœur.

    Cette « Festa del Tonhol » aura également permis à l’ami Claude Chauveton, ambassadeur du riche savoir-faire rivélois, de présenter une superbe composition de tougnols « Made in Rivel », pâtisseries à l’anis dégustées à l’heure du vin d’honneur et juste avant le verdict du jury (photo ci-dessous).

    fête du tougnol

    Ce dernier composé de Mmes Marie-Louise Saddier, Raymonde Castres, Nicole Boussioux et de MM. Aimé Mamet, Raymond Serrus-Crampagne et Philippe Siegel, parviendra à placer trois tougnols sur un podium plutôt gourmand. A la plus haute marche, Mme Mathilde Le Foll, brillante gagnante de cette première édition, suivie de très près par Mlle Julie Carbou, Mlle Nadine Massarotto prenant la troisième place. A l’heure des récompenses, M. Christian Guilhamat maire de Chalabre et Marie-Annick Serrus-Crampagne conseillère déléguée à la culture et au patrimoine, ont chaleureusement félicité l’ensemble des candidats avant de remettre la médaille de la ville aux trois lauréates. «  Rien n’est plus beau que les mains d’une femme dans la farine » chante Claude de Toulouse. Les Chalabrois et les nombreux visiteurs qui passaient par le Kercorb ce jour-là , n’ont pas démenti.