Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Poésie - Page 4

  • Cérémonie en hommage aux Poilus

    11 novembre à chalabre

    La cérémonie commémorant le 97e anniversaire de la signature de l’armistice à Rethondes, sera célébrée demain à partir de 11h. Jean-Jacques Aulombard, son conseil municipal et le comité des anciens combattants invitent la population à s’associer à cette journée du souvenir. Le cortège se formera devant la mairie, puis rejoindra le monument aux Morts et le carré militaire. L'accompagnement musical sera assuré par la formation Batucada.

  • Le corbeau sera au coeur du XIe concours de nouvelles

    concours de nouvelles chalabreL’illustration de cette XIe édition a été réalisée par Hilda Dussoubz.

    Le Corbeau... Cet oiseau magique et enchanteur, médiateur entre la Vie et la Mort selon Lévi-Strauss, chargé de tous les mythes, fut le premier oiseau lâché par Noé après le Déluge, le messager d’Odin chez les vikings, l’incarnation de la déesse de la guerre Morrigan chez les Celtes, l’oiseau sacré du Bhoutan, le rusé protecteur des humains chez les Indiens d’Amérique du Nord, ou enfin la marque de la faveur du dieu tutélaire de la ville de Lyon, Lugdunum, soit la colline aux corbeaux. On baptise de ce nom les auteurs de dénonciations anonymes, semant la mort et le poison autour d’eux.

    Après le succès de ses dix précédents concours de nouvelles, qui ont fait l'objet des recueils Dieu reconnaîtra les siens, Carnavals du rêve, Le Crime à la Campagne,  Les Lendemains Verts, Histoire d'Eau, Parties de Chasse, L'Antre des Sorciers, Tous les Trésors du Monde, Drôles de Bêtes, et Messagers... (en vente sur http://www.bibliotheque-chalabre.fr), la mairie propose un nouveau concours, sur le thème du Corbeau.

    Les nouvelles présentées auront pour thème le Corbeau, réel ou symbolique, ordinaire ou mythique, aujourd'hui ou à travers l'histoire, partout dans le Monde... Elles peuvent être fantastiques, policières, romanesques, dramatiques, allégoriques ou... spirituelles ! Philippe Ward, auteur régional, qui a notamment écrit le roman policier Meurtre à Aimé Giral et les thrillers Le Chant de Montségur et Mascarades, assurera la présidence du jury.
    Les participants ont jusqu'au 1er mars 2016, cachet de la poste faisant foi, pour envoyer leur texte de 20.000 signes (12 pages de 25 lignes) à : Concours de Nouvelles 2016, Mairie de Chalabre, Cours Sully, 11230 Chalabre.

    A l'issue du concours, coordonné par Jean-Marc Lofficier (jmlofficier@yahoo.com), les meilleurs textes seront primés et bénéficieront d'une publication en recueil. De plus, les auteurs des trois premières nouvelles recevront des chèques-livres d'une valeur de 100 € pour le premier, de 80 € pour le deuxième et de 60 € pour le troisième.
    Ce concours est gratuit et ouvert à tous. Chaque participant ne peut envoyer qu'un seul texte. Il devra être anonyme et ne comportera aucun élément permettant d'identifier leur auteur.
    Règlement complet auprès de la Mairie de Chalabre ou sur http://www.bibliotheque-chalabre.fr/reglement-concours-nouvelles

  • Les petits Chalabrois à l'écoute du Burkina Faso !

    Bakary Traoré.jpgComplicité assurée, entre Bakary Traoré et son jeune public.

    Mercredi 24 juin, le théâtre municipal accueillait le conteur burkinabé Bakary Traoré. Pour une rencontre avec les enfants, rendue possible grâce à la bibliothèque départementale de l'Aude, dans le cadre des finales du prix des Incorruptibles, et à l'organisation sur place de la bibliothèque municipale.

    bakary traoré,bibliothèque chalabre

    Après avoir prêté leurs oreilles à « Baronibaro » (le conteur) , les enfants sont partis en voyage dans la lointaine Afrique. Voyage assuré par « Baronibaro », et son art de captiver l’auditoire, grâce à un extraordinaire talent de conteur. Au final, une matinée riche en belles histoires, avec de très belles valeurs à transmettre, et une impérieuse invitation à l’évasion. Les enfants sont repartis avec des histoires plein la tête, de lions et autres mammifères, et avec des étoiles plein les yeux !

  • Hommage aux « CHARLIE »

    Sous ce titre, un visiteur assidu de cet espace d'informations et d'échanges, rugbyman retiré des mêlées, épris de chiffres tout autant que de rimes, a souhaité rendre hommage aux victimes de l'attentat qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo.

    Dans leurs mains, ils n’avaient qu’un crayon,

    Ils s’en servaient comme un outil de précision,

    Pour exprimer aux yeux de tous, aux yeux du monde,

    Non pas de la colère mais une gêne profonde.

                                           Ils avaient les yeux grands ouverts sur notre société,

                                           Et leurs simples dessins remplis de luminosité,

                                          Mieux que des mots exprimaient ce désir de liberté,

                                          Ces devises de la république, égalité et fraternité.

    Ils se savaient menacés mais ils n’en avaient cure,

    Ils étaient fiers chaque semaine de leurs caricatures,

    Ah, ces dessins de Cabu, Tignous, emplis de dérision,

    Ils nous ont fait bien rire, mais ils avaient raison.

                                            Mais en ce début d’année, ils ont tué les bouffons,

                                            Ils sont tombés pour défendre la liberté d’expression,

                                            Avec policiers et gendarmes garants de notre protection,

                                            Et ces pauvres anonymes morts à cause de la religion.

    Seront-ils morts pour rien ces enfants de la république,

    Défenseurs de la liberté avant qu’on nous la confisque,

    Verra-t-on un jour tout le monde main dans la main,

    Criant égalité et fraternité, heureux comme des gamins.

                                               Dans leurs mains, ils n’avaient qu’un crayon,

                                               Arme dérisoire face à des barbares au canon,

                                               Alors ils se sont écroulés, Charb lui est mort debout,

                                               Car il préférait mieux cela que de vivre à genoux.

  • Puivert : Musique médiévale au musée

    Musique médiévale Juillet 2014.jpgNicolas Desvenain chante l’amour courtois.

    Dans le cadre des animations proposées par le musée du Quercorb, les chants de troubadours seront mis à l’honneur avec un concert donné au musée le dimanche 20 juillet à 17 h. Nicolas Desvenain, musicien et chanteur, spécialisé en musique médiévale, et ses deux musiciens, vont interpréter des chants en occitan médiéval et des musiques des XIIe et XIIIe siècles.

    Troubadour vient de l’ancien provençal trobador, le trouveur, celui qui trouve, qui invente, qui compose des œuvres lyriques destinées à être chantées. Ces poètes ont été les artisans d’un mouvement d’idées qui donnera à l’Occident et plus tard à l’Europe, un véritable élan littéraire et artistique. Nicolas Desvenain propose de vous faire revivre cet art, en chantant l’amour courtois, la " fin’amor " dont la mélodie arrive à un niveau d’élaboration, de complexité et de richesse inégalé.

    Tarif : 4 €, gratuit pour les moins de 12 ans. Renseignements au musée du Quercorb, 16, rue Barry du lion à Puivert, 04 68 20 80 98 ou museeduquercorb@orange.fr

  • Les collégiens font la connaissance d'Héloïse et d'Aliette

    Rencontre Brigitte Coppin.jpgBrigitte Coppin et ses héroïnes ont captivé les jeunes lecteurs.

    Cela se passait aux Bains-douches, les élèves de 6e du collège Antoine-Pons, participant au prix littéraire des Incorruptibles, ont rencontré Brigitte Coppin, l'auteur d'un des livres en compétition. Les potaches ont tenté d'élucider le mystère de « La Demoiselle sans visage », titre d'un livre contant les mésaventures d'Héloïse et d'Aliette, dans un pays ravagé par la lèpre, au Moyen-Âge.

    84489718_p.jpgLa rencontre a été rendue possible grâce au concours de la bibliothèque départementale de l'Aude, qui avait invité l'auteur à venir au-devant de ses lecteurs, et à la bibliothèque municipale, qui avait coordonné l'entrevue. Par ailleurs, les élèves avaient préparé ce rendez-vous avec Olivia Fourment, leur documentaliste.

    Une matinée très enrichissante, car de plus, grâce aux précieux conseils de Jean-Marc Lofficier, auteur de bandes dessinées, les élèves ont pu réaliser une planche de « bd », basée sur l'un des chapitres du livre. Une planche offerte au final à Brigitte Coppin, création originale, accompagnée d'une petite corbeille de "tougnols", cette spécialité chalabroise curieusement introuvable en Normandie.

  • Eissalabra, la potion à prescrire contre le blues

    Eissalabra Juin 2013 Jean Brunet.jpgJean Brunet dirige l'ensemble vocal du Kercorb.

    La bonne humeur était au rendez-vous, vendredi 14 juin, à l'heure où les choristes de l'ensemble vocal Eissalabra présentaient leur concert annuel. Après avoir brillamment fêté vingt années d'existence en juin 2012, le groupe dirigé par Jean Brunet, assisté de Maryse Le Roy et Edouard Garcia, est remonté sur les planches afin de célébrer avant l'heure, la fête de la musique.

    eissalabra,jean brunet,edouard garcia,maryse le roy

    Au gré d'un programme éclectique et international, chacun aura pu mesurer la qualité du travail accompli dans l'intimité des salles de répétition. Pour une nouvelle prestation de haute tenue, et un hommage appuyé aux poètes disparus, hommage auquel aura été associé le souvenir de l'ami Robert Roncalli, avec une émouvante interprétation de la "Montanara". Un bond transalpin auquel répondait le très occitan "Sem montanhols", chant accompagné par Sophie et sa boudègue.

    eissalabra,jean brunet,edouard garcia,maryse le royeissalabra,jean brunet,edouard garcia,maryse le royThèmes gais ou mélancoliques auront alterné avec les prestations divertissantes de Maryse, Edouard, Maurice et Freddy, comédiens aux talents confirmés, et très inspirés comme à l'habitude. Au gré des rappels, le rideau rouge du théâtre municipal a, bien malgré lui, mis un terme à une soirée de qualité pour laquelle les "élèves" de Jean Brunet méritent de chaleureuses félicitations. Une soirée qui a exceptionnellement joué les prolongations, grâce à la prestation enlevée des Girls du D3C (Danse country club du Chalabrais).

    eissalabra,jean brunet,edouard garcia,maryse le roy

    Un album Eissalabra Juin 2013 a été mis en ligne.