Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pierre benet

  • La jument Caoline fidèle au Clos Roubichoux

    clos roubichoux,caoline,pierre benet« Le raisin a terminé sa besogne, c’est aujourd’hui jour de vendange ».

    Le hameau de Roubichoux a accueilli dimanche 29 septembre, une joyeuse escouade de cueilleurs et porteurs, invités à conjuguer leurs efforts pour une nouvelle vendange à l’ancienne. Plantés en mars 2000, les 1000 pieds de cépage chardonnay avaient bénéficié d’une journée de taille le jeudi 28 février dernier, et d’un dernier traitement à base de soufre le dimanche 25 août. Après un effeuillage côté soleil levant et un peu de pluie, les baies de chardonnay gonflées à souhait pouvaient être récoltées.

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    Sur la route qui mène au hameau, un dernier raidillon pour Caoline et Jean-Claude Peinado

    Prélude à la 17e fête du hameau, avec le concours de Caoline, venue de Bourigeole accompagnée par Jean-Claude Peinado son maître. Douce jument comtoise nourrissant un faible pour les grappes de raisin, et chargée d’assurer le transport d’une colle de néophytes, jusqu’à la vigne paysagère à flanc de coteau.

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    Pierre Benet propose quelques conseils avant l'entrée en jeu des sécateurs

    Le cliquetis des sécateurs ayant cessé, la fête s’est poursuivie aux côtés de la Confrérie des Compagnons de Saint-André-de-Roubichoux, pour un 36e Chapitre célébré au pied du théâtre de verdure. Avant les intronisations et la dégustation de la cuvée 2017-2018, les Compagnons Patrick et Anne ont régalé une assemblée amusée par les dialogues de Roland Dubillard, sur le thème de la pluie.

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    Tandis que la Grande Brigade des Compagnons assurait le repas de fête comme elle avait déjà assuré un solide petit déjeuner pour de valeureux journaliers (photo ci-dessus), le Clos Roubichoux aspirait à un peu de repos. Accordé par le grand chancelier Pierre Bénet, « vigneron qui sait lire entre les vignes ».

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    Opération d'attelage de la remorque

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    Les enfants ont naturellement sympathisé avec Caoline

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    Le soleil se lève sur les baies de chardonnay

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    Les cueilleuses sont prêtes au départ

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

    Caoline et Jean-Claude Peinado à la manoeuvre

    clos roubichoux,caoline,pierre benet

  • Les Compagnons de Roubichoux ont salué la mémoire de leur ami Claude Vidal

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benetPierre Benet remet la cape des Compagnons à Françoise Vidal.

    La petite chapelle de Saint-André tutoyait la voûte des nuages en ce lundi 2 avril, journée de retrouvailles pascales pour les Compagnons de Roubichoux et leurs nombreux amis. Couverts par une tranquillité de façade, les membres de la Brigade et Michel Boussioux, grand intendant, soignaient les ultimes préparatifs d’un rendez-vous d’amis gastronomes. Tandis que sous la nef d’un lieu saint relevé de ses ruines, le Père Georges Passerat célébrait la messe de l’octave. Office dont le dernier acte permettra la bénédiction d’une plaque souvenir apposée dans la chapelle, à la mémoire de Claude Vidal, accompagné vers sa dernière demeure, le 7 décembre dernier à Villalier.

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    Derrière la bannière de Patrick Hoff, grand massier, les Compagnons rejoignaient alors leurs invités pour célébrer un nouveau Chapitre, face aux petites Pyrénées baignées de lumière. En l’absence de Jean-Louis Goepfert, grand maître retenu sous d’autres latitudes, il revenait à Pierre Benet, grand chancelier, d’ouvrir une cérémonie placée sous le signe du souvenir.

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    Souvenir du compagnon et ami Claude Vidal, intronisé en 2007, récipiendaire de la cape des Compagnons en 2008, et parrain du magnifique théâtre de verdure, dont il fut le mécène tutélaire. Pierre Benet allait également rappeler comment Roubichoux est devenu un centre d’essais pour les nouvelles machines agricoles de la société carcassonnaise Majar, dont Claude Vidal était le président. En ce Lundi de Pâques 2018, la cape de Claude s’est retrouvée posée sur les épaules de Françoise, son épouse, à l’initiative des Compagnons de Roubichoux, fidèles en amitié.

    Malgré la froideur ambiante, ce chaleureux Chapitre a permis aux néo médaillés Gérard Nicol, René Valentin et Nicolas Doutre de rejoindre un cercle de bâtisseurs épicuriens, trop heureux d’inviter l’assemblée à goûter le chardonnay du Clos Roubichoux, Cuvée 2016.

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    Le théâtre de verdure a accueilli un nouveau Chapitre

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    Pierre Benet a renouvelé un message d'amitié à Françoise Vidal

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    Gérard Nicol, une fine lame à Roubichoux

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    René Valentin a salué la mémoire de son complice disparu 

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    La médaille des Compagnons pour Nicolas Doutre 

    compagnons de roubichoux,claude vidal,pierre benet

    L'hommage de Patrick Hoff à l'ami Claude