Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • Du Blau au Chalabreil

    Les pétanqueurs vétérans sur la brèche.

    Lundi 1er juillet, le boulodrome de la place Charles Amouroux servait de cadre au concours final du challenge officiel de pétanque en triplettes. Une compétition réservée aux licenciés vétérans, mise sur pied par l'Union Bouliste du Kercorb et son président Yvan Carbonneau.

    A l'issue des qualifications disputées chaque lundi du mois de juin, et sur un total de 57 équipes en lice, seize équipes auront validé leur billet pour la finale. Une ultime manche engagée sous l'oeil vigilant de Claude Escloupier, arbitre officiel, chargé d'attribuer le titre final. Au terme d'une après-midi infernale pour le cochonnet, l'équipe Amand-Castelnaud-Lambert est sortie victorieuse de ces joutes, face à la triplette Claudi-Lambert-Gatani.

    L'Union Bouliste du Kercorb remercie l'ensemble des pétanqueurs et communique la tenue de deux concours officiels, programmés mercredi 10 juillet (concours en triplette), et mercredi 17 juillet (concours en doublette) au boulodrome de Sainte-Colombe-sur-l'Hers. Inscriptions sur place à partir de 14 h30, début des compétitions à 15 h.

    Célébration du 14 juillet.

    A l'occasion de la célébration de la fête nationale, les Chalabroises, les Chalabrois et leurs invités seront les bienvenus dans le cortège qui s'élancera en musique depuis la mairie dimanche 14 juillet.à 11 h. Après le dépôt de gerbe et l'intervention de Christian Guilhamat maire, l'assistance sera invitée à rejoindre la place Charles Amouroux où les élus procèderont à l'inauguration de la nouvelle salle polyvalente. Un apéritif dinatoire clôturera cette matinée.

  • Un petit tour sur le Tour

    tour de france 2013,port de pailhèresA l'occasion de la 100e du Tour de France, et au terme d'une échappée au long cours, un regroupement général s'est opéré en ce samedi 6 juillet, dans les derniers lacets du Port de Pailhères. Venus depuis le col du Pradel ou du pic de l'Ourthizet, venus de Sainte-Colombe-sur-l'Hers, plusieurs adeptes du deux-roues résidant en Kercorb et en Plantaurel, ont assisté ensemble et en direct, aux efforts déployés par ces forçats de la route engagés sur la Grande Boucle 2013.

    Au terme d'un bel après-midi sous le soleil, et d'un spectacle palpitant, après avoir épuisé tout un stock d'encouragements, chacun s'est résolu à regagner le fond de la vallée. Dans un silence à peine perturbé par les sonnailles, propice à la réflexion, permettant de confirmer combien Pierre Dac était dans le vrai lorsqu'il avait déclaré : "Sans l'invention de la roue, les coureurs du Tour de France seraient condamnés à porter leur bicyclette sur le dos".

    tour de france 2013,port de pailhères

    Un album-photo " 2001, Odyssée du Pailhères ", a été mis en ligne.

  • Grande fête médiévale à Château-Chalabre

    Campement médiéval.jpgUn campement médiéval sera dressé dans le parc du château.

    L’association de « Château Chalabre », parc à thème médiéval, est heureuse d'annoncer que sa fête médiévale annuelle se tiendra les samedi 20 et dimanche 21 juillet de 12 h à 18 h 30. En plus de toutes les activités médiévales et interactives du château (calligraphie, tir à l’arc, forge médiévale, héraldique, entraînement en salle d’armes, danses médiévales, tournoi de chevalerie, jardin médiéval), un campement médiéval sera proposé. Avec ainsi plus d’ateliers interactifs, ateliers d’armes, de tenues médiévales, de frappe de monnaie, tir à l’arbalète et à la baliste, vie d’un campement, manufacture de boucliers…

    Les enfants du public pourront en même temps participer, en tenues médiévales, aux patrouilles du seigneur d’Algues, dans le château et dans le domaine. Du vrai bonheur pour les grands comme pour les petits. Le tout est proposé au même tarif qu’une journée classique du château : gratuit pour les moins de 4 ans,10 € pour les moins de 12 ans, 14,50 € pour les plus de 12 ans. Tarif réduit pour les familles nombreuses, groupes de plus de 12 personnes, étudiants, personnes à la recherche d’emploi, personnes handicapées, personnes détentrices de la carte PASS, soit 13 €.

    château-chalabre,fête médiévale

    Les recettes permettent à l’association de réparer et d’entretenir ce magnifique château du XIIIe, XVe et XVIIIe siècles. Effectivement, depuis plus de douze ans l’association œuvre sur ce site prestigieux sans aucune demande de subvention, en entière autonomie financière, uniquement grâce aux visiteurs. Château Chalabre : l’Histoire en s’amusant ! A votre disposition: aire de pique-nique, restauration rapide, boutique souvenirs, grand parking bus et voitures à proximité immédiate du château. 

  • Agapes à la brigade

    Repas Brigade Juin 2013.jpgAnciens et actifs ont partagé un agréable moment, sous les embruns du lac du Chalabreil.

    Lundi 24 juin, les jardins de la brigade territoriale autonome accueillaient les gendarmes d'active et leurs collègues retraités, réunis à l'initiative de l'adjudant Michel Canilhac. Une tradition qui permet chaque année à pareille date, de resserrer les liens entre des fonctionnaires unis par une vocation commune, grâce à un repas partagé aux abords du plan d'eau chalabrois.

    Autour d'un menu concocté de main de maître, chacun a partagé un moment de détente au cours duquel les générations en présence ont pu évoquer les changements intervenus au fil des décades.

    Après avoir remercié les éléments présents, l'adjudant Michel Canilhac, commandant de la BTA de Chalabre, se félicitait du rapprochement ainsi réalisé entre actifs et retraités. Il concluait en émettant le souhait de pouvoir organiser un nouveau rendez-vous festif, à l'été 2014.

  • Hortense Arcizet n'est plus

    Mercredi 19 juin, les Chalabrois accompagnaient vers sa dernière demeure Hortense Arcizet née Capin, décédée le lundi 17 juin à la clinique Christina, à l'âge de 84 ans. Originaire du village gersois de Larré, où elle était née le 24 octobre 1928, la regrettée défunte s'était mariée à Tréziers, où elle avait fondé une famille avec son époux Louis. Le couple s'installera ensuite à Sonnac-sur-l'Hers puis à Chalabre où elle élèvera ses trois enfants, malgré une santé fragile. Très habile de ses mains, Hortense Arcizet avait de réelles prédispositions pour la couture, le crochet et la cuisine et ne quittait que très rarement son domicile de la rue du Capitaine Danjou. Elle avait été très affectée par le décès de son beau-fils André, survenu en novembre 2010.

    La cérémonie religieuse célébrée en l'église Saint-Pierre par les Soeurs de la Présentation de Marie, a permis de lui rendre un dernier hommage. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à son époux Louis, à Lucienne, Jacques et Evelyne ses enfants, à ses petits-enfants à toutes les personnes que ce deuil afflige.

  • Gérard Loutre s'en est allé

    Les Chalabrois ont également appris avec tristesse la nouvelle du décès de Gérard Loutre, survenu le lundi 24 juin à l'âge de 84 ans à son domicile, rue du Capitaine Danjou. Né le 1er avril 1929 à Chalabre, Gérard Loutre avait appris le métier de garagiste aux côtés de son père, dans l'atelier de mécanique familial, succursale de la marque au losange. Un atelier dont il avait pérennisé la notoriété, avec le concours de son frère René. Au terme de quatre décennies d'un travail méticuleux et soigné, il avait fait valoir ses droits à la retraite. Temps libre qu'il continuait à consacrer à la mécanique, pour les deux-roues cette fois, et s'adonnant régulièrement à la pratique de la bicyclette. Un dernier adieu lui a été adressé le mercredi 26 juin en l'église Saint-Pierre, avant son inhumation dans le caveau de famille. En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à son épouse Colette, à Jean-Jacques son fils, à ses petites-filles, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

  • Fête des voisins : une première, et une réussite

    DSCF2430 bis.jpgL'ambiance était bien présente, aux abords du vieux moulin.

    Samedi 22 juin, le quartier du Moulin est devenu le lieu de rencontre pour une "Fête des voisins", qui a réuni les résidents du quartier de la Mécanique et de la rue Terre-blanche. Cette initiative à mettre à l'actif de René et Hélène, a connu un indéniable succès, aux parfums de renaissance. Non loin de la roue à aube d'un vieux moulin habité par le souvenir de Augustin Maugard et Jean Caseneuve, meuniers d'un temps passé, ou bien encore de Simon et Gabrielle, l'ambiance familiale faisait plaisir à voir.

    Pour la première année, les habitants de tous âges se sont retrouvés autour d'un repas partagé en toute convivialité. Les délicieux petits plats préparés par chacun, salades variées, charcuteries maison, saucisse grillée, pâtisseries savoureuses, l'ensemble arrosé de vins de pays, ont ravi les palais. Gastronomie et danse ont plutôt fait bon ménage, d'autant que le soleil et la bonne humeur étaient au rendez-vous. Les participants unanimes ont pris rendez-vous pour l'année prochaine.

    DSCF2459 bis.jpg