Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • C’était hier : Le FCC est en finale

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 28 avril 2001.

    fc chalabre footballPhilippe Lara et ses protégés disputeront le titre au FA Carcassonne-Villalbe (Photo archives, Avril 2001). De gauche à droite, debout : Xavier Laffitte, Aloïs Croison, Fabien Cunillera, Alexandre Allias, Zachary Croison, Philippe Lara. Accroupis : Fabrice Rosich, Aurélien Moralès, Hugo Defernez, Alexandre Granger, Anthony Rosich.

    Le championnat de l’Aude de football tire à sa fin et à deux journées de son terme, l’école de foot du FCC reste en lice pour l’attribution des titres. Les Poussins de Antoine Salas seront au repos ce samedi avant un dernier déplacement à Couiza. Les Benjamins de Alain Guilhemat et Philippe Gérard se rendront à Castelnaudary tandis que Bernard Boulbès et les Moins de 13 ans effectueront le match retour à Fanjeaux. Pour les Moins de 15 ans, la saison et terminée ou presque, un seul match reste à jouer, mais quel match !

    En effet, les protégés de Philippe Lara essaieront de remporter un titre départemental le 19 mai prochain, à l’occasion de la finale qui les opposera aux Carcassonnais du FACV. La tâche s’annonce très difficile mais sur un match et sur terrain neutre, tout est possible d’autant que les jeunes Chalabrois rêvent d’une revanche. En match de classement première phase, les Carcassonnais avaient enlevé les deux duels les opposant aux seniors de l’école chalabroise de football. Quel que soit le résultat final, les graines de l’école du FCC auront signé une excellente saison, la palme revenant peut-être au Moins de 15 ans à VII. Bravo à tous et félicitations à Martine, Philippe, Alain, Antoine, Philippe et Nanard, une équipe qui a su maintenir le cap.

    Du Blau au Chalabreil

    Pas de passe de trois pour Benoît.     Après deux victoires signées à Dax et Exeter face aux Gallois et aux Anglais, l’équipe de France des Moins de 18 ans dans laquelle opère notre jeune concitoyen Benoît Baby, n’a pu réaliser la passe de trois. En déplacement en Irlande le 21 avril dernier, Benoît et ses partenaires ont fait les frais du fighting-spirit local pour s’incliner sur la marque de 6 à 3. Une petite consolation tout de même, Benoît a inscrit les trois points français sur un coup de pied de pénalité.

    Challenge annulé.     Le traditionnel tournoi de rugby organisé par l’école de rugby de Chalabre et réservé aux catégories benjamins et minimes n’aura pas lieu en 2001. En raison du nombre insuffisant d’équipes engagées, l’équipe du président Francis Routelous a dû se résoudre à annuler la XVIe édition du Challenge Lolo-Mazon.

  • C’était hier : Veillée occitane avec le Cercle du Quercorb

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 28 avril 1996.

    cercle occitan del quercorbJean Plauzolles, 200e adhérent, a été accueilli par Mireille Bras (Photos archives, avril 1996).

    Les tourbillons de vent marin qui sévissaient la semaine dernière sur la place Charles-Amouroux ont à peine importuné les nombreux invités du Cercle Occitan du Quercorb, réunis autour du verre de « l’amistat ». Cette sympathique assemblée, allait s’en remettre aux bons soins de José, Robert, Jean, Paul, Josiane et Sophie, pour une veillée au coin du feu à laquelle participaient Alan Roch, conteur que l’on ne présente plus, et Christophe Roncalli, auteur-compositeur-interprète qui nourrit de multiples projets et notamment l’enregistrement d’un C.D en occitan.

    Le manger et le boire représentant des soucis et des joies qui comptent, l’intendance n’avait négligé aucun détail pour que la fête soit complète. Au cours de la soirée, Mireille Bras, présidente de l’Institut d’Etudes Occitanes de l’Aude (IEO), appelait à ses côtés Maître Jean Plauzolles, dont l’adhésion au cercle occitan du Quercorb faisait de lui le 200e adhérent de l’IEO pour la section audoise. La présence en nombre des voix de la chorale Eissalabra vint agrémenter le riche répertoire d’Alan et de Christophe, du rythme et des rires ont fait alterner les traits d’humour avec les chansons empreintes de poésie, de tendresse ou de colère. Une excellente soirée au cours de laquelle tout un chacun a pris plaisir à participer en chantant, en dansant, harmonica, cabrettes et boudègues donnant le rythme à la grande fête organisée par « le Cercle Occitan del Quercorb ».

    cercle occitan del quercorb

    Christophe, Robert et La Sòfia, un trio aux accents occitans

    cercle occitan del quercorb

    Contes d’Occitanie avec Alan Roch

    cercle occitan del quercorb

    La salle de la Place Charles-Amouroux, telle qu'elle n'est plus

  • Retour à Tatauba

    001.jpg

    Si le nom de Tatauba semble résonner comme un mystère, l’on sait que cet endroit aujourd’hui abandonné des hommes, a été habité par des fermiers à partir de 1775, jusqu'aux environs de 1835. Très courte destinée pour ce lieu également appelé « Soula del Cardayré », d’abord habité par François Huillet, un des premiers fermiers des lieux, l’un des derniers étant Henry Huillet (cf. Recherches de Roland Combes et Jean-Pierre Boulbès dans le Tome XII de Il était une fois Chalabre, page 156).

    En complément de ce qui est justement avancé par Christophe, les vestiges du Tatauba se perdent au milieu d’une végétation des plus denses, au point d’avoir disparus des radars de l’Institut Géographique National. Une ingratitude qui ne semble pas fâcher les vieilles pierres, occupées jusqu'au tomber du jour, à guetter depuis le surplomb qui domine la ferme de L’Anglade.

    002.JPG

    003.JPG

    004.jpg

    005.JPG

  • C’était hier : Rugby : l’USK haut la main

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 27 avril 2001.

    usckbp rugbyLes Bastido-Peyratais ont été constamment surpris par la patrouille (Photos archives, Avril 2001, compte-rendu José Sanchez).

    Ce dernier dimanche, l’US Kercorb recevait au stade Lolo-Mazon, les Ariégeois de l’US La Bastide-Le Peyrat pour le match retour du challenge Crédit Agricole. Cette rencontre ne fut qu’une simple formalité pour l’USK face à une équipe de l’USBP très amoindrie. Dès la 3e minute, c’est Eric Serano très en forme qui aplati dans l’en-but « rouge et noir », imité dans la foulée par Arnaud Stacziack qui se faufilait dans un trou de souris pour marquer à son tour. Par deux fois, le pack « bleu et blanc » va s’écrouler derrière la ligne mais l’arbitre refusera de valider les essais. Eric Maugard passera lui aussi la ligne blanche mais emporté par sa vitesse de pointe, il dépassera les limites du terrain. Stéphane Baby parviendra à aggraver le score juste avant la pause (17-0).

    usckbp rugby

    Dès l’entame de la deuxième période, le capitaine Pascal Ilhat montre le chemin à suivre à ses coéquipiers en marquant entre les pagelles. Eric Serano doublera sa mise personnelle en allant à nouveau en dame, David Bonnéry (photo ci-dessus) fera un doublé en deux minutes et Jérôme Bouchet intercalé pour la énième fois de l’après-midi parviendra enfin à marquer. Le dernier essai sera inscrit en bout de ligne par Benjamin Jammet après un 6 contre 1 immanquable. Seule inquiétude au tableau, le meilleur marqueur de la saison n’était pas sur les tablettes. Mais où était donc Manu Izart ? Les « rouge et noir » de l’entente sauveront l’honneur et clôtureront la marque par un essai de Cédric Rouby, dont la hargne et l’énergie n’étaient pas sans rappeler le style de son père Henri, lorsque celui-ci portait le maillot « bleu et blanc » de l’US Chalabre XV. Un score final de 55 à 7 qui envoie l’USK vers le second tour du challenge contre l’équipe de Saint-Amans-Soult, match aller dans le Tarn le samedi 28 avril à 16 heures.

    Avant le coup d’envoi de la rencontre et à la demande de la FFR, une minute de silence fut observée à la mémoire de l’international Robert Paparemborde. Pendant ce moment de recueillement, toute la famille de l’USK a tenu à avoir également une pensée pour M. Roger Dumay, président du Football-Club de Chalabre, qui a toujours entretenu de très bonnes relations sportives avec le ballon ovale.

    usckbp rugby

    Les « rouge et noir » de l'USBP n'ont jamais abdiqué

    usckbp rugby

    David Bonnéry plus haut que tout le monde

    usckbp rugby

    Benjamin Jammet intègre une ligne de trois-quarts très prometteuse

    usckbp rugby

    Colette Gracia avait soigneusement préparé ses troupes

    usckbp rugby

    A l'heure des résultats et vingt ans avant la fibre, le courant passe déjà...

    ... même si le système d'antenne reste sommaire 

  • C’était hier : Nos tennismen en super forme

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 27 avril 1996.

    tennis club du chalabraisPremier tour gagnant pour les Chalabrois (Photo archives, Avril 1996).

    Dimanche dernier, les membres du Tennis Club Chalabrois disputaient sur les courts du lac le 1er tour de la coupe Georges-Courtès, épreuve ouverte aux clubs de la ligue Languedoc-Roussillon affiliés à la FFT. Nos fines raquettes locales ont parfaitement engagé la compétition en sortant vainqueur du match qui les opposait à leurs homologues de Couiza. L’équipe managée par le capitaine Patrice Rodriguez était composée d’éléments issus du team fanion et de l’équipe réserve. C’est ainsi que Jean-François Avargues, David Bonnéry, Jean-Jacques Loutre, Bernard Floch, Mickaël Rosich, Thierry Noy et Raymond Dumay ont remporté 6 manches sur 7, les Couizanais parvenant à sauver l’honneur en double.

    Cet excellent résultat qualifie nos représentants pour le 2e tour qui se jouera prochainement à Caunes-Minervois.

    Dans l’intervalle, l’équipe I essaiera d’obtenir sa qualification en championnat de l’Aude de 2e série, pour cela elle accueillera dimanche 28 avril, la redoutable formation de Limoux, tandis que les réservistes se rendront à Bram. Par ailleurs, le staff dirigeant du TC Chalabrois informe les intéressés que le tirage au sort des rencontres comptant pour le tournoi interne homologué a été effectué. Les joueurs peuvent prendre connaissance du tableau au club-house ou au gymnase. La compétition débutera samedi 27 avril et se poursuivra sur trois semaines, finales prévues le dimanche 19 mai.

    Bon vent à nos fines raquettes, rendez-vous est pris le 7 juillet à La Grande-Motte, où nous espérons les retrouver à l’occasion de la finale de la coupe Georges-Courtès.