Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Le Cercle occitan présente l'almanach nouveau

    L'atelier de langue du Cercle occitan du Quercorb (COQ) a le plaisir d’annoncer la publication de l’almanach 2013, 12e d'une riche série.

    cercle occitan del quercorb,armanac 2013L’édition 2013 est dans les kiosques.

    Au premier jour de cette parution, que les amoureux de la « lenga mairalà » attendent avec une impatience renouvelée, les membres du COQ ont voulu se recueillir sur la tombe de leur président, disparu le 11 novembre dernier. Une interprétation du « Boièr » et du «  Se canto », a permis au collectif de rendre un bel hommage à leur ami Robert Roncalli, défenseur assidu, s'il en fut, de la langue occitane.

    Honorer la mémoire de Robert Roncalli     Année après année, son investissement quotidien dédié à la réalisation de l’« armanac del Quercorb », aura été sans faille, jusqu’à ce que la maladie ne lui arrache ses dernières forces. 

    cercle occitan del quercorb,armanac 2013,robert roncalli

    Photo archives, Avril 1997, Festa de la Prima : La Sofià, Peire Brun, Robert Roncalli et Laurent Cavalié.

    Un travail que l’équipe composée de Raimonda Chopineau, Avelana Cumming (Hazel en anglais), Maria Francesa Cuxac, Sofia Jacques de Dixmude, Magdalena Le Phat Vinh, Ugueta Plantié et Marianna Salon, a souhaité poursuivre, afin d’honorer la mémoire de son président.

    Cette nouvelle production fourmille d'une multitude de thèmes originaux. Histoire locale, conseils de jardinage, dessins humoristiques, recettes de cuisine et petits détails qui changent tout, "brave colhonadas", sont proposés en même temps qu'un calendrier très précis de l’année 2013, lui même agrémenté de dictons que l'on peut qualifier, soyez-en-sûr, de derrière les fagots. Au fil de la lecture, le lecteur apprendra comment un petit chien natif de Rivel et exilé à Mirepoix, avait pris l’habitude de revenir tout seul au pays, quand l’envie lui prenait, en montant tout simplement dans le train.

    Un ouvrage aussi riche que divertissant     Les membres de l'atelier du COQ vous invitent à effeuiller l'almanach nouveau, un ouvrage aussi riche que divertissant, à découvrir sans plus tarder. Cette douzième édition est en vente à la mairie, à la bibliothèque municipale, ainsi que chez les membres du cercle occitan, au prix de 10 €. Pour l'heure, l’équipe souhaite "Una bona annada a totes, plan granada e acompanhada d'un ramat d'autras" 

  • L’Union Bouliste du Kerkorb est née

    yvan carbonneauLe nouveau bureau de l’UBK s’est retrouvé sur le boulodrome de la place Charles Amouroux.

    Les sociétaires du « Pétanque Club Chalabrois » se retrouvaient tout dernièrement à la faveur de leur assemblée générale. Ce rendez-vous annuel, clôturé par un vin d’honneur et une bonne table gourmande, gracieusement offerte par le président à tous les membres accompagnés de leur épouse, était en réalité l’ultime réunion fixée par le collectif engagé aux côtés de Michel Guirao. Après approbation des bilans moral et financier, ce dernier annonçait la démission du bureau, au terme de plusieurs années de bons et loyaux services. Le travail des dirigeants sortants était vivement salué, et face au risque de mise en sommeil du PCC, une nouvelle équipe acceptait d’assurer la relève.

    Un nouveau bureau a été constitué, composé comme suit : président, Yvan Carbonneau, trésorière Fadila Hilali-Chergui, adjoint Noël Silva, secrétaire, Suzanne Carbonneau, adjointe Emilie Ferrié. A l’initiative du nouveau bureau, les pourparlers engagés pour réaliser une entente inter village entre Chalabre, Puivert, Sainte-Colombe-sur-l’Hers, Rivel et Sonnac-sur-l’Hers sont arrivés à leur terme. L’aboutissement de ce projet a motivé la création d’une toute nouvelle association regroupant les entités précitées, qu’il faudra appeler « Union Bouliste du Kerkorb ».

    yvan carbonneauYvan Carbonneau a accepté la présidence de l'Union Bouliste du Kerkorb.

    Cinq co-présidents représentant chacun des villages impliqués, ont ainsi été désignés. Pour Chalabre, Olivier Carbonneau, Puivert, Sophie Pianzola, Sainte-Colombe-sur-l’Hers, Christophe Wojtezack, Rivel, Jérôme Artigues, Sonnac-sur-l’Hers, Didier Roget. Un programme d’animations et d’élargissement des activités de cette nouvelle association est en cours. D’ores et déjà, douze concours ont été inscrits sur le calendrier officiel du Comité de l’Aude, soit trois concours en doublette, trois concours en triplette, un concours à l’italienne et cinq concours vétérans.

    Pour information, tous les licenciés, ainsi que les éventuels nouveaux licenciés au club, doivent se faire connaitre avant la fin du mois de décembre auprès de Yvan Carbonneau, au 06 49 81 38 09.

  • Une nouvelle directrice à la tête de l'Ehpad

    La nouvelle directrice, Ghislaine Vanwersch-Cot, a pris ses fonctions à l'hôpital local des Hauts-de-Bon-Accueil.  

    CA Ehpad Déc. 2012.JPGChristian Guilhamat, Ghislaine Vanwersch-Cot, Jean-Jacques Aulombard et Annie Bohic-Cortes.

    L’établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), réunissait vendredi 14 décembre, les membres de son conseil d'administration. Cette nouvelle réunion de travail s’est déroulée en présence de Ghislaine Vanwersch-Cot, nouvelle directrice par intérim de l’établissement, accueillie par Jean-Jacques Aulombard, son prédécesseur.

    Nouvelle venue en Kercorb, Ghislaine Vanwersch-Cot possède déjà une bonne expérience professionnelle, puisqu'elle arrive de l’hôpital Antoine-Gayraud de Carcassonne où elle travaille dans le secteur hospitalier en qualité de directrice-adjointe, depuis 2001.

    Comme elle a pu le souligner, c’est avec une belle dose d'enthousiasme et de bonne volonté, qu'elle souhaite assumer ses nouvelles fonctions. Ghislaine Vanwersch-Cot devait ensuite affirmer son souhait d'établir une continuité de qualité dans la gestion de cet établissement, en ayant à cœur de poursuivre la politique de partenariat menée notamment avec Carcassonne, au sein du territoire de santé.

    Christian Guilhamat, président du conseil d'administration de l'Ehpad, Jean-Jacques Aulombard conseiller général du canton de Chalabre et Annie Bohic-Cortes conseillère générale du canton de Quillan et Saint-Hilaire, lui ont adressé leurs souhaits de bienvenue. Ils l’ont également assuré de leur entier soutien, afin de mener à bien les projets de développement et de coopération, pour le bien être de la population de la Haute-Vallée de l’Aude. 

  • Adeline Cros sur le podium à La Digne

    CSC_0122.jpgLes lauréates des clubs de Sigean, Narbonne et Limoux réunies sur le podium.

    Après Castelnaudary et Carcassonne, le challenge départemental de cross-country dressait son arche de départ sur la commune de la Digne-d’Aval, à l’initiative de l’Athlétic Club de Limoux et de sa présidente Pascale Panighel. Avec le soutien sans faille des services de la commune dirigée par Denis Mounié, ce rendez-vous sportif s’est parfaitement déroulé, pour le plus grand plaisir de 234 concurrents aux podiums.

    cross la digne d'aval,ac limoux,asarcm sigean,asc,la castelnaudaryLynda Anduze et Adeline Cros à la lutte le long des berges du Cougaing, inondées de soleil.

    Sous un soleil exceptionnellement présent sur la Vallée du Cougaing, la deuxième course au programme de la journée, a permis à Adeline Cros de signer un nouveau chrono à travers le vignoble dignavallois. Au terme de 4350 mètres, la Sonnacoise sociétaire de l’AC Limoux prend la 3e place dans la catégorie Vétéran, en 23’ 06’’. Appelée sur le car-podium de la communauté de communes du Saint-Hilairois par Guillaume Pons, speaker officiel du club limouxin, Adeline Cros rejoindra Nathalie Lorenzin, Georgette Pairo et Linda Anduze, pour une remise de prix, confiée à Denise Laterrasse (ASC) et Sylvie Cabanas (ACL).

    Si le programme d’entraînement est respecté, Adeline Cros devrait à nouveau passer les chaussures à pointe le dimanche 6 janvier, du côté de Narbonne, où se dérouleront les championnats départementaux.

  • Football : Le FCC dévisse et devient relégable

    Alexandre Cassagnaud.jpgLes arrêts d’Alexandre Cassagnaud ont retardé l’échéance.

     

    L’avant-dernière journée de la phase aller du championnat de première division, disputée dimanche 16 décembre, a vu le onze du FCC chuter une nouvelle fois sur son herbe, face à l’AS Pexiora (0-1). Une très mauvaise opération pour le team fanion du Kercorb, puisque les deux formations en lice sont engluées en bas de classement, juste avant le FC Malepère, dernier de la poule A.

     

    Dans l’impossibilité d’aligner sa formation type depuis plusieurs dimanches, le coach Philippe Gérard, qui avait fait appel à des éléments de la réserve, n’a pas réussi à enrayer la spirale de la défaite. Face à l’AS Pexiora, les « bleu et blanc » auront une fois encore échoué dans le dernier geste. A signaler l’excellente prestation du jeune arbitre Anthony Lloris.  

     

    Le bilan avant la trêve de Noël est des plus inquiétants, puisque le FCC I n’a plus gagné en championnat depuis le 23 septembre dernier (2 à 0 face au Limoux-Pieusse FC), et se trouve ainsi en position de relégable. Le FCC renouera avec la compétition le 6 janvier à domicile, en coupe Favre (4e tour), face à Villegly (14h 30).

     

    Dans le même temps, le FCC II en déplacement à Alzonne s’est lourdement incliné sur le score de 5 à 0. Joueurs et dirigeants du FCC annoncent la tenue de leur loto annuel, le dimanche 23 décembre à 15h, au foyer de Ste Colombe-sur-l’Hers. 

  • Les haut-parleurs se sont tus

    C'était hier et c'était il y a quinze ans, le jeudi 18 décembre 1997, paraissait dans les colonnes de l'Indépendant et sous ce titre, l'article mis en ligne ci-après.

    haut-parleurs chalabreL'Europe a laissé nos haut-parleurs sans voix.

    "Allo ! Allo ! M. René Berland, marée à Chalabre est arrivé à son magasin cours Colbert, avec du poisson frais et de toutes qualités". A l'image de la sirène de l'usine Canat, dont les sons stridents ont cadencé la vie de plusieurs générations de Chalabrois, les haut-parleurs annonçant depuis la mairie, leur lot quotidien d'informations, faisaient partie intégrante du décor des rues chalabroises. Chacun pouvait vaquer à ses occupations sans qu'il n'échappat à personne la présence en nos murs de M. Trillou, volailler à La Tour du Crieu, ou celle du pâtissier de Labastide-sur-l'Hers, venus rendre une visite aux ménagères du Kercorb. En se faisant l'écho du glas de Saint-Pierre, le haut-parleur venait également informer les Chalabrois du décès de l'un des leurs. Mais les temps changent, apportant nouveautés et contraintes. Déclaré hors-norme, le réseau de nos chers haut-parleurs va disparaître pour laisser la place à des panneaux lumineux chargés de prendre le relais de "l'info" locale. Mis en place au nombre de deux avant la fin du mois de décembre, ces panneaux distilleront les nouvelles depuis le Pont du Blau et la place François Mitterrand. Après cette voix familière et caractéristique qui résonna si longtemps et sans exception dans chaque ruelle, dans chaque quartier, les haut-parleurs vont à leur tour cesser d'émettre.             

  • Un marché de Noël réussi sous la halle

    Tombola.jpgTombola et concours de dessins ont fait de nombreux heureux.

    L’ancienne halle aux grains hébergeait samedi 15 décembre, le marché de Noël organisé par le comité des fêtes et son président Jean-Jacques Bertheloot. A la faveur d’un temps plutôt clément, cette nouvelle édition a connu une belle affluence. Les nombreux stands dressés, ont réussi à offrir un choix très éclectique à des chalands en quête d’idées, dans la perspective d’une période dédiée aux cadeaux.

    marché de noël chalabre,comité des fêtes de chalabre

    A proximité d’une enseigne aujourd’hui disparue, une confrérie toute nouvelle aura fait chauffer son four, pour dupliquer au mieux, une recette à l’anis que les gourmands appellent « tougnol ». Les fournées se seront ainsi succédées, sous l’œil averti d’un trio composé de Olivier, Romain et Sébastien. Non loin de là, les notes d’un pipeau distillées par Frédéric Paillard, fournisseur officiel de la hotte du Père-Noël, sont venues compléter la touche festive.   

    marché de noël chalabre,comité des fêtes de chalabre

    Pâtissiers insoupçonnés, artistes du cru, fournisseurs de douceurs anglo-saxonnes, chacun aura laissé la part belle à l’imagination, avant que le vieux bonhomme à la barbe blanche n’offre à tout ce petit monde, une visite impromptue et appréciée. Le vieux patriarche n’a pas manqué de féliciter les jeunes gagnants du concours de dessin, et les lauréats de la tombola, récompensés par Annie, Céline et Sophie, chevilles ouvrières du comité des fêtes. 

    marché de noël chalabre,comité des fêtes de chalabre

    Les enfants n’auront certainement pas été oubliés, lesquels s’en sont donnés à cœur joie sur les pentes d’un toboggan dressé entre les vieux murs de la bastide. Une belle réussite au final, pour ce rendez-vous qui prend peu à peu ses marques dans la cité du Kercorb.

    marché de noël chalabre,comité des fêtes de chalabre