Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Rénovation du Calvaire : Gérard Canal succède à Yves Saddier

    AG Ass. Calvaire Janv. 2013.jpgLes travaux de rénovation vont se poursuivre sur le Mont Calvaire.

    L'association pour la rénovation de la chapelle du Calvaire tenait son assemblée générale le mercredi 23 janvier dernier, dans la salle de la mairie cours Sully. Yves Saddier, président de l'association depuis sa création en 2007, ouvrait la séance en souhaitant la bienvenue aux participants, avant de faire part de son intention de ne pas renouveler son mandat.

    Il donnait ensuite lecture des travaux et des actions entrepris tout au long de l'année, la réfection des balustres vermoulues de la galerie, la réparation, à titre gracieux par Serge Escande, du bénitier provenant de l'hôpital, la restauration du mur surplombant les lavandes et la réalisation d'un escalier avec main courante, la réfection et le goudronnage d'une partie du chemin de terre, de la stabulation à la chapelle. A la conclusion de son rapport moral, le président faisait part de la mutation de la chapelle à la commune, et soulignait les succès de "Musique en Kercorb", manifestation culturelle créée en partenariat avec Rivel patrimoine et Sonnac.

    Il revenait au trésorier Yves Bachère, de présenter le rapport financier. Les adhésions ont progressé (232 adhésions au 31 décembre 2012 contre 215 au 31 décembre 2011). Malgré les frais engagés et sans aucune subvention, la lecture des comptes laisse apparaître un solde excédentaire.

    Conformément aux statuts, le bureau étant démissionnaire, il est procédé à l'élection du nouveau bureau, composé comme suit : président Gérard Canal, secrétaire Claudie Alegre, adjointe Viviane Papaïs, trésorier Yves Bachère, adjoint Gérard Brunelet.

    Gérard Canal remerciait Yves Saddier pour son implication active dans l'association et souhaitait que celle-ci perdure malgré le nouveau statut de la chapelle, désormais propriété communale. Une convention devrait être établie entre les différents partenaires, pour définir le rôle de chacun.

    association pour la rénovation de la chapelle du calvaire chalabLes membres présents s'engageant à poursuivre l'action entreprise, les projets pour l'année 2013 étaient abordés (mise en valeur de l'angelot donné par Freddy Marty (photo ci-contre), réalisation d'un album photos retraçant l'historique des travaux, organisation d'un concert et d'un récital au mois d'août, reconduction de l'omelette pascale et de l'escapade juillettiste, ouvertures programmées de la chapelle pendant l'été, reconduction du principe de l'appel à cotisation, le montant de la cotisation restant inchangé, entretien annuel des lavandes).

     Au chapitre des questions diverses, l'assemblée accueillait une bonne nouvelle, par la voix de Huguette Ramier, informant de son intention de céder pour la chapelle, un lustre provenant de sa famille. L'ordre du jour étant épuisé, la séance se poursuivait autour d'un apéritif dînatoire, offert aux participants.

  • Carnaval : Il faut imaginer Badaluc heureux

    Réunion Carnaval 2013 2e.jpgUne équipe est née, au service des animations carnavalesques.

    Vendredi 25 janvier se tenait en mairie une réunion dont le propos majeur était l'accueil de sa Majesté Carnaval, cérémonie qu'un protocole bien huilé prévoit en général au sortir du printemps. Répondant au signal de détresse lancé la semaine dernière depuis la chaloupe de l'OPVC, près de trente personnes étaient cette fois bien présentes. Et fermement disposées à accorder un peu de leur temps au Sieur Badaluc, prince de l'éphémère, mais aussi et surtout, archétype d'une vertu nommée constance.

    Présidents de séance, les semi-vétérans Jérémy Roncalli et Romain Sicre ont souhaité la bienvenue à toutes et à tous, avant de faire un bref résumé de la réunion organisée le 12 janvier, purement et simplement qualifiée de "flop". Face à un auditoire particulièrement réceptif, le duo a poursuivi en détaillant les tenants et les aboutissants inhérents au déroulement de carnaval. Une somme de menues actions, que les jeunes bonnes volontés vont s'appliquer à matérialiser dans les jours à venir.

    Comme annoncé et promis, les solistes de l'OPVC seront à leurs côtés pour assurer la partie musicale, prévue lors de la venue de sa Majesté Badaluc XLV. Une seule question sera restée sans réponse, concernant le lieu dans lequel la nouvelle équipe pourra élaborer le Badaluc nouveau. En effet, le local habituel de la Place Charles Amouroux entrant en travaux dans deux semaines, une solution devra rapidement être trouvée, auprès des élus. Une autre rencontre est prévue le samedi 16 février, afin de définir la date des festivités, et d'établir la carte d'identité de Badaluc.

  • C'était hier : Sa Majesté Badaluc descendue en flammes

    2013-01-12_22.JPG

    De gauche à droite, Badaluc le 28e, Thierry Roncalli, Jean Quério, Bernard Boulbès, Jean-José Garcia.

    En 1996, la visite de sa Majesté Badaluc avait laissé espérer un florilège d'arabesques et de figures à couper le souffle. Arrivé sur le tarmac du Cours Henri d'Aguesseau dans son superbe aéroplane, le fringant pilote était prêt à supplanter dans la mémoire des Chalabrois, les prouesses de Brindejonc des Moulinais et autres Védrines. Mais le meeting aérien annoncé tournera court, le prince des airs, le roi de la samba aérienne, piquera lamentablement du nez à la verticale de la Place Charles Amouroux, au terme d'une folle nuit, et au grand dam des carnavaliers, au premier rang desquels un quatuor posant fièrement, légitimement et la veille, à ses côtés (photo ci-dessus)

  • Un petit Victor est né

    Victor et Anna.jpgVictor et Anna, sa grande soeur.

    Un beau petit garçon prénommé Victor a vu le jour le mardi 15 janvier à 6h 55', pour le plus grand bonheur de Pascal et Hélène Boussioux, domiciliés à Auterive, et auxquels nous présentons de sincères félicitations. L’heureux événement a eu pour cadre la maternité Ambroise Paré de Toulouse, où Victor, 50 cm pour 3.480 kg, est aussitôt devenu le centre de toutes les attentions.

    Sa grande soeur Anna, 3 ans et demi, est aux anges, tout comme Papy et Mamy René et Annie Boussioux, résidant à Camplimoux. Sincères compliments à toute la famille, sans oublier Camille et Janine Boussioux, et Gabrielle Izard à Camon, arrière grands-parents comblés. Souhaits de prompt rétablissement à la maman, et meilleurs voeux de santé et bonheur à Victor.

    Lien permanent Catégories : Echos
  • L'AAPPMA du Quercorb, une société de pêche qui fédère

    aappma du quercorb,christian courdilL'arrivée des jeunes est un sérieux gage pour l'avenir.

    Vendredi 18 janvier, la société de pêche du Quercorb était réunie dans la salle du conseil municipal, cours Sully, afin de faire le point sur la saison écoulée. En présence de Christian Guilhamat, maire, le président Christian Courdil souhaitait la bienvenue à une assemblée composée d’adhérents de tous âges.

    Le bilan moral est venu confirmer l'excellente santé d'une association riche de 201 adhérents, en augmentation non négligeable par rapport à 2011 (179 cartes vendues). L’érosion sur la vente des cartes est stoppée, et une légère progression se dessine. Si la vente des cartes interfédérales majeures est en diminution (91 en 2012 et 99 en 2011), la progression provient essentiellement des cartes "Mineurs et découverte". Comme le soulignait le président Courdil, "L’attrait des plus jeunes pour la pêche ne peut être que bénéfique à la pratique de ce loisir sportif. Ces jeunes pêcheurs ont des mentalités et des pratiques différentes. Ils sont pour la plupart respectueux de l’environnement et adeptes de la pêche « sans tuer », souhaitons que ce comportement soit communicatif". L'occasion de saluer le travail de l’agent chargé du pôle animation à la fédération, qui intervient tout au long de l’année auprès des écoles et centres de loisirs.

    aappma du quercorb,christian courdil

         La relève a pris rendez-vous, aux côtés du président Christian Courdil.

    La saison 2012 a été jugée satisfaisante par la majorité des pêcheurs locaux, les alevinages et apport de truites avant ouverture permettant quelques captures, surtout de mars à juin. Au mois d’octobre, la pêche de sauvegarde du canal de la mécanique à Ste Colombe-sur-l'Hers, rendue nécessaire par la réalisation de travaux, à permis la prise de nombreux poissons de toutes tailles, poissons qui renforceront le potentiel existant sur tout le linéaire de l’Hers.

    Le volet financier abordé par Hubert Carcy, a fait état de finances saines. Les ressources procurées par la vente des cartes et les subventions municipales permettent la réalisation des objectifs. Le volume d’achat de poissons devra toutefois être revu légèrement à la baisse, le prix d’achat évoluant plus vite que le budget.

    Au chapitre des perspectives pour 2013, la fin de la mise en place du plan de gestion piscicole départemental, va accorder la priorité à la gestion patrimoniale. Cela se traduira par un « parcours pêche loisir » sur tout le linéaire de la rivière Hers, le reste des cours d’eau étant classé d’autorité en gestion patrimoniale.

    Afin de favoriser le développement du loisir pêche, la société voulait proposer la création d’un parcours pêche « Découverte et famille » sur le lac municipal de Chalabre, particulièrement adapté. Il était pour cela indispensable d’obtenir sa déclassification, malheureusement, le dossier présenté a tout simplement été rejeté par les services de l’Etat, malgré l’appui de la fédération. Une décision que les disciples de Saint-Pierre jugent "incompréhensible, regrettable et dommageable".

    L'AAPPMA du Quercorb disposera cette année d’un garde particulier assermenté. Dans sa conclusion, Christian Courdil notait comment la loi sur l’eau, la création d’une fédération nationale et l’élaboration du schéma de développement du loisir pêche, avaient apporté de profonds changements dans la gestion et l’organisation des associations : "La mise en place est à présent terminée et le plan de gestion départemental nous engage jusqu’en 2018. Souhaitons qu’il se révèle efficace, dans l’intérêt de la pêche et de ses pratiquants". Après avoir souhaité une bonne saison aux "pescofis" du Quercorb, le président Courdil invitait à clôturer les travaux autour d'une coupe.