Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Un jour, une image

    C'était une fin de semaine festive à Puivert, et l'harmonie-fanfare de l'Avenir du Kercorb étaient allée offrir une prestation musicale aux Puivertains et à leurs invités. Une fois le défilé terminé, les musiciens s'accordaient quelques instants de repos aux abords de la halle. Le temps de déguster une boisson offerte par les organisateurs de la fête, et il était déjà l'heure de repartir en bus vers Chalabre.  

    avenir du kercorb,vincent mesado,jean-pierre huillet

    Vincent Mesado, Jean-Paul Subreville, Raymond Fournès, Jean-Pierre Huillet, et Daniel Lopez, venu encourager ses camarades.

  • La tradition du carnaval va-t-elle piquer du nez ?

    Faute de relève, les bénévoles chargés du carnaval sont inquiets pour l'avenir de cette tradition. les jeunes sont appelés au secours.

    badaluc,carnaval chalabre

    Faut-il d'ores et déjà imaginer un printemps sans sa Majesté Carnaval ?

    C'est la question qu'il faut se poser après la réunion organisée tout dernièrement en mairie, à la demande des sociétaires de l'O.P.V.C. A l'ordre du jour, la mise en place du protocole permettant de pourvoir à la réception de sa Majesté Badaluc, héritier d’une flamboyante lignée. Une responsabilité qui pourrait paraître simple routine, à ceci près que l'équipe en place, aujourd'hui diminuée par le "poids des ans", souhaite (depuis au moins un petit lustre), passer le témoin à ses cadets.

    Successeurs espérés, mais qui pointent hélas aux abonnés absents, pour preuve la maigre participation à la rencontre programmée en ce samedi 12 janvier. Hormis la présence saluée de deux représentants du comité des fêtes, les ambassadeurs de sa sérénissime excellence Badaluc, auront attendu encore et en vain, l'arrivée d'une relève qui ne vient pas.

    badaluc,carnaval chalabre

    Des animations à sauver     Qui pourrait ignorer que l'accueil de ce prince de l’éphémère, entraîne une succession d'initiatives, allant de son assemblage jusqu'aux pots de vin alloués aux magistrats, en passant par sa réception, son escorte en musique, la restauration de ses courtisans, la petite sauterie à l'attention des carnavaliers, ou encore les compromis avec les notables pensionnaires de l'hôtel de ville.

    badaluc,carnaval chalabre

    En ce deuxième samedi de l'année 2013, et face à un inquiétant constat d'échec, le coeur était loin d'être à la fête. Badaluc le 45e visitera-t-il cette année encore notre riante cité chalabroise ? Il est fort probable que la réponse soit bel et bien négative. Une mince lueur d'espoir demeure, puisque sous leur casquette de musiciens, les solistes de l'OPVC tiennent à préciser qu'ils se feront un plaisir de ressortir leurs partitions, au cas où un sursaut viendrait agiter la capitale du Kercorb. A l'image des colons filant vers l'ouest, il apparaît que les légataires de René, Gérard et Robert, ne tiendront plus très longtemps. A moins que la cavalerie ...

    badaluc,carnaval chalabre

  • Une nouvelle année de challenges pour « Il était une fois Chalabre »

    Michel Brembilla Décembre 95.jpgMichel Brembilla s'apprête à présider sa 17e assemblée générale (photo Archives, Décembre 1995).

    L’association « Il était une fois Chalabre » tiendra son assemblée générale annuelle samedi 26 janvier à 17 heures à la mairie, Cours Sully. A l’ordre du jour, présentation du bilan moral et financier, renouvellement du bureau, projets pour 2013. Il sera également l’heure d’apporter la dernière touche à un ouvrage appelé à paraître prochainement. Onzième d’une série lancée en 1995, le recueil sera mis sous presse à l’imprimerie du Noisetier à Lavelanet. Pour l’heure, « Il était une fois Chalabre » est très heureuse de présenter ses meilleurs voeux de santé et prospérité aux Chalabroises et aux Chalabrois.

  • Le comité des fêtes communique

    "Le comité des fêtes tiendra son assemblée générale le vendredi 25 janvier à 20 h, en mairie de Chalabre. A l'ordre du jour les bilans moral et financier, la démission statutaire du bureau, l'élection du nouveau comité, et le programme 2013. Le comité manque de forces vives. Plusieurs appels à bénévolat sont demeurés sans réponse. Si la situation devait persister, le comité serait mis en sommeil. Nous sommes tous concernés, réagissons !"