Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Football : Cruel final pour le FCC face à Fanjeaux

    Cette rencontre pour un FCC en quête de maintien, et une ESF visant l'accession en promotion honneur, s'est résumée à une course-poursuite très enlevée.

    fc chalabre football,es fanjeauxGaël Planas s'est employé à forcer le blocus "noir et jaune".

    La dernière journée de championnat de première division disputée dimanche 19 mai au stade Lolo Mazon, a connu un scénario à suspense avec la victoire au finish de l'ES Fanjeaux, sur le score de 4 à 5 (mi-temps 2-4). A 15 h, l'excellent arbitre Bruno Olivera libèrera deux équipes qui vont offrir deux mi-temps d'un football offensif et spectaculaire. Dès la 2e minute, une première combinaison Christopher Gomez-Gaël Planas verra un tir de ce dernier stoppé in-extremis. Bis repetita dans la minute suivante, avec cette fois un service de Gaël Planas et une frappe de Christopher Gomez qui fera mouche (1-0, photo ci-dessous).

    fc chalabre football,es fanjeaux

    Un coup-franc obtenu par les Fanjuvéens permettra au gardien Bruno Desjardins d'entrer dans le match sur une claquette. Les "jaune et noir" visiteurs égaliseront à la 12e minute avec un tir croisé aux quinze mètres, d'Aurélien Passemar (1-1), avant que leur gardien ne se mette en évidence sur une nouvelle frappe de Gaël Planas (photo ci-dessous).

    fc chalabre football,es fanjeaux

    Un coup-franc logé dans l'équerre par Loïc Albert, verra les visiteurs prendre l'avantage (1-2), dans un match de plus en plus débridé. A l'entrée du dernier quart d'heure, Alexandre Pereira prend sa chance aux 18 mètres, et trouve la lucarne fanjuvéenne pour une égalisation méritée (2-2). Une tête de Gaël Planas est écartée, avant que la transversale ne sauve Bruno Desjardins. Deux flottements dans la défense du FCC vont ensuite faire le bonheur de l'ESF qui poignarde le FCC à deux reprises par Arnaud Calmet et Damien Trastet (42e et 43e), pour virer en tête à la pause (2-4).

    fc chalabre football,es fanjeaux

    Touchés mais non coulés, les partenaires de Hugues Ferrié s'engagent de plus belle sur les chemins dominicains, et dès la 46e minute, un corner permet à Philippe Lara de scorer de la tête (3-4). La domination chalabroise s'intensifie tandis que Fanjeaux se montre dangereux en contre. Sur un nouveau corner obtenu à la 81e minute, le FCC est récompensé de ses efforts, avec une égalisation en deux temps et deux têtes, Fabrice Canal d'abord puis Philippe Lara, lequel signe ainsi un nouveau doublé (4-4, photo ci-dessus). A cet instant, la saison du FCC est mathématiquement sauvée mais, tandis que le FC Souilhe fait des miracles à Alzonne (0-2), le Fanjuvéen André Jordan crucifie sur corner, des Chalabrois sonnés, à quatre minutes du trille final (4-5). Les "bleu et blanc" du Kercorb concluent leur saison sur une très amère défaite, et vont peut-être quitter la scène de la première division. Verdict, le samedi 8 juin prochain.

    fc chalabre football,es fanjeaux

    Un album-photos FC Chalabre I - ES Fanjeaux I a été mis en ligne.  

  • Du Blau au Chalabreil

    Savoir savourer.

    A l'initiative de Suzanne Timm, le cours d'Aguesseau prend chaque samedi, des allures de jardin bio, agrémenté d'un salon de dégustation. Au rythme du marché hebdomadaire, elle propose ses spécialités bio, renommées, petits bonheurs : trois délices selon arrivage (5 € ), et un verre offert au choix, blanquette, vin blanc, vin rouge, bière, bionade, pinéo "Luna Lleida". Les amateurs peuvent ainsi découvrir smoothies, jus et chia fresca, créations aux plantes sauvages, l'ensemble élaboré sur la base d'une cuisine solaire.

    Avec les amis du Café philo.

    Le café philo de la « Terre privilégiée » sera ouvert le vendredi 24 mai. Les personnes souhaitant débattre sur le thème du charisme, ont rendez-vous à 17 h 30 au bar de l'hôtel de France.

     

  • Un jour une image

    Robin Massat Juin 1998.jpg(Photo archives, Juin 1998).

    C'était un jour du mois de juin 1998, lorsque de petits pêcheurs en liberté s'étaient retrouvés autour du superbe bassin de pierre du Cours Henri d'Aguesseau. Ils répondaient ainsi à l'initiative de l'AAPP du Quercorb et de son président Jacques Laffont, mobilisés afin de célébrer une nouvelle fête de la pêche. Equipés de pied en cap, du plus petit au plus grand, les futurs disciples de Saint-Pierre avaient été invités à taquiner Dame Truite, et à rivaliser d'adresse afin de remplir la garbuste. Supervisées par un encadrement en définitive peu sollicité, les fines gaules n'avaient pas eu à pousser le bouchon trop loin, dans un plan d'eau exceptionnellement riche en poisson. Et à ce petit jeu là, plus d'une truite fut surprise.

  • Un Tome XI à découvrir, avec serpette et sabots

    il était une fois chalabre,tome onzeLe dernier recueil de "Il était une fois Chalabre" est arrivé.

    Samedi 11 mai était présenté en mairie, un recueil édité par l'association "Il était une fois Chalabre". Comme les dix ouvrages précédents, le dernier tome en date, a été accueilli avec curiosité et impatience, à la grande satisfaction du président Michel Brembilla et de ses amis.

    il était une fois chalabre,tome onzeCette nouvelle et superbe réalisation, confiée aux ateliers de l'imprimerie du Noisetier à Lavelanet, est le fruit de plusieurs mois de prospection, d'écriture, conclus par quelques séances de corrections appliquées, et angoissantes. Les lecteurs accueillis en ce samedi des fêtes de l'Ascension, ont eu la primeur de découvrir un Tome XI au fil duquel photos et photos de classe du milieu du siècle dernier, alternent avec les écrits et recherches de Fabienne et Georges Canal, Gaston Maugard, Serge Fournié, Philippe Cnocquart, Josette Taffet-Brzesc et Jean-Pierre Boulbès.

    il était une fois chalabre,tome onzeIncursions dans le passé du pays chalabrais, qui démontrent que les frictions politiques sont bien antérieures à l'an 2000, qui présentent la fiche militaire des conscrits de l'an 1908, l'espace urbain et le Férial depuis la Révolution jusqu'en 1850. Ou bien encore, les proverbes de ma Mère et les exploits de l'aviateur Brindejonc des Moulinais, posant son Morane-Saulnier entre les fermes de Saint-Antoine et Saint-Martin. Un sommaire varié, dont le point d'orgue est le chapitre ranimant l'activité de métairies érigées en périphérie de la capitale du Kercorb, dont les ruines fantomatiques pour certaines, se retrouvent aujourd'hui au milieu de nulle part.

    il était une fois chalabre,tome onzeAvant d'inviter l'assemblée à célébrer la bonne santé de l'association, Michel Brembilla saluait la fidélité de ses adhérents et remerciait les membres actifs, avec une mention pour José, maître d'oeuvre dans les ateliers du Noisetier. Il remettait ensuite à Christian Guilhamat, maire, un Tome XI qu'il est à présent possible de se procurer en mairie, ou chez José Sanchez, rue du Capitaine Danjou. 

    Un album-photos Remise Tome XI a été mis en ligne.

    il était une fois chalabre,tome onze

  • C'était hier : Ils ont remporté le titre de champions de l'Aude

    L'article mis en ligne ci-dessous avait été publié dans l'Indépendant, le mardi 20 mai 2003.

    FCC 2002-2003 I.jpgTony et ses garçons laissent éclater leur joie au coup de sifflet final (Photos archives mai 2003).

    Le probant succès remporté dimanche à Villemoustaussou sur le score de 2 à 0 a offert au Football-Club Chalabrois le titre convoité de champion de l'Aude de première division. Invitées sur les rives du Trapel pour le match de clôture de la saison 2002-2003, les troupes du coach Tony Colomer avaient un besoin impératif de victoire face à l'Entente Villemoustaussou-Villegailhenc, elle même condamnée à gagner afin d'éviter la relégation.

    fc chalabre football

    Dès le coup d'envoi, le team fanion du Kercorb partait pied au plancher vers les buts villemachois, encouragé par un parterre de fidèles supporters, douzième acteur d'un final aux parfums de finale. Fidèles à leur statut de leader, Eric Puerto et ses partenaires n'auront de cesse d'emballer le match, sans parvenir à trouver la faille. Les premiers ballons d'attaque trop aériens sont invariablement interceptés par la tour de contrôle de "Villemache", et de fait, ni Fabien Conte ni Jérôme Tricoire ou encore Alexandre Pereira ne peuvent exploiter les munitions fourniés par leur milieu de terrain. Un milieu virevoltant où se démènent Fabrice Canal, Mathieu Cassagnaud, David Chalou et Nicolas Discala, quatuor qui prive les joueurs du Trapel de ballons et les condamne à procéder par contres. Boostés par Tony Colomer leur coach, les "bleu et blanc" chalabrois vont cueillir les fruits de leur domination juste avant la pause, grâce à un superbe tir croisé décoché à ras de terre par Mathieu Cassagnaud (1-0). Dès la reprise, le FCC est rattrapé par ses vieux démons et subit le jeu des locaux, hélas pour le Trapel, Eric Puerto, Antoine Salas et Frédéric Canal ont caché le trousseau de clefs. Rien ne passe et Fabrice Jean sur sa ligne reste irréprochable. La délivrance viendra à la 82e minute par l'intermédiaire d'Alexandre Pereira qui récupère un ballon impossible sur la ligne de sortie, avant de tromper le gardien villemachois d'un lob qui va mourir dans le petit filet, 2 à 0 pour un FCC qui ne va plus rien lâcher, et qui n'aura entre temps pas oublié d'inviter à la fête, Fabien Cunillera, Philippe Lara, Mickaël Lemoine, Raphaël et Stéphane Morin et Sylvain Plantié.

    fc chalabre football   

    Victoire finale donc pour le "Feuceuceu" cher au président Raymond Dumay, un succès qui lui ouvre les portes de la promotion honneur, division qu'il avait abandonné en mai 2000. Dimanche, Tony Colomer et ses protégés ont effacé une vieille ardoise et décroché le titre de champion de première division. Il était l'heure de donner le coup d'envoi des festivités.

    Un album-photos FCC Champion 2002-2003 a été mis en ligne.

  • "Le Ravageur" toujours présent dans les coeurs

    11mai 2013 Roger-Raynaud.jpgLe souvenir de Roger Raynaud a présidé à ces retrouvailles.

    Le ballon ovale se préparait à accomplir de nouveaux rebonds, samedi 11 mai, à l'heure où les Badalucs enfilaient un paletot aux couleurs des vétérans de l'USC XV. Venus de tous horizons, ils étaient présents aux abords du quartier de l'Hôtel-Dieu-Saint-Jacques, afin d'honorer aux côtés de son épouse et de ses proches, le souvenir de Roger Raynaud, disparu le 16 septembre 2010.

    En souhaitant la bienvenue à ses amis, rassemblés près de la stèle commémorative inaugurée en 2011, Thierry Cnocquart, vice-président des Badalucs, évoquait la mémoire du « Ravageur ». Il adressait également un message de sympathie aux familles de Kiki Huillet et Janine Lagarde, décédés dernièrement.

    roger raynaud,badalucs xv

    A l'heure du coup d'envoi d'un match privilégiant le jeu au flag, deux groupes se mettaient sous les ordres d'un duo d'arbitres pour le moins chevronnés. Christian Laffont et Michel Raynaud dirigeront magistralement un duel qui restera sans vainqueur, en dépit de belles envolées distillées par des vétérans qui ont semblé en avoir encore sous la pédale. Au final, les experts aperçus sur la main courante n'auront pas assez de mots pour saluer beaux gestes et fair-play, déployés sur la pelouse du complexe sportif Roger-Raynaud, où une seule devise semblait avoir droit de cité, « Sempre en davant ! ». Sportifs et supporters se sont ensuite retrouvés au club-house de la route de Lavelanet, où l'évocation des souvenirs a repris de plus belle, à la faveur de prolongations conviviales.

    roger raynaud,badalucs xv

    Un album-photos Rencontres Roger Raynaud a été mis en ligne.

  • Football : La der à la maison pour le FCC

    fc chalabre football,es fanjeauxLe championnat de première division prendra fin en ce dimanche 19 mai, avec une dernière rencontre programmée au stade Lolo Mazon. Pour l'occasion, les footballeurs du FCC I accueilleront leurs homologues de l'ES Fanjeaux I. Vainqueurs au match aller (0-1), les partenaires de Hugues Ferrié devront jouer les récidivistes, afin d'écarter tout risque de relégation. Face à des "jaune et noir" auteurs d'un excellent parcours et pointés en troisième position au général, le FCC I jouera son va-tout en ce dimanche de Pentecôte. Bruno Olivera sifflera à 15 h, le coup d'envoi de la 22e et dernière journée de compétition.