Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • C’était hier : Il était une fois Chalabre

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 23 juin 1995.

    il était une fois chalabreUn appel est lancé pour faire revivre le temps passé (Hôtel de France, Courrent).

    Ceci n’est pas le début d’un conte, mais plutôt la concrétisation d’un désir exprimé par une poignée de Chalabrois, en quête de souvenirs et de témoignages relatifs à ce que fut Chalabre autour des années 1900.

    L’association qui est en train de voir le jour aura pour nom « Il était une fois Chalabre » et se fixe les objectifs suivants : faire revivre les années du Chalabre de 1900 à nos jours, éditer un livre illustré de cartes postales du début du siècle. Mais aussi, rechercher des histoires, des patronymes, des photos, et autres documents. Pour cela il sera fait appel à la collaboration des Chalabrois épris de leur beau pays.

    A vos archives personnelles et rendez-vous très bientôt pour la mise en route de ce projet. Les personnes intéressées peuvent d’ores et déjà prendre contact auprès de Michel Brembilla, Gilbert Huillet et Christian Moralès.

    il était une fois chalabre

    Inauguration du monument aux Morts, en 1923.

  • La fête de la musique consacre des talents du cru

    edmur,la Tactique du TicTac La « Tactique du TicTac » était à l’affiche d’une soirée dédiée à la musique.  

    L’objectif était de saluer l’arrivée de l’été, et le comité des fêtes a parfaitement réussi, en offrant une fin de soirée en musique, dans le cadre de l’ancienne halle aux blés. Samedi 20 juin, une douce température a accompagné un public venu nombreux, applaudir les artisans d’une fête à trois temps.

    edmur,la tactique du tictac

    L’ouverture assurée par « Edmur », a fait vibrer la vieille pierre de la place du marché, sur des sonorités alliant bossa nova et jazz brasil. Tandis que les bénévoles du comité s’affairaient discrètement aux fourneaux, un bouleversement du tempo allait doucement s’opérer, grâce à la prestation de « La Tactique du TicTac », un groupe né de la fusion entre « Kaptain Newbury » et « The Old codger ».

    edmur,la tactique du tictac

    Maniaques de la ponctualité, Pete à la guitare, François et Isa au chant, et Chris au saxo, ont engagé avec leur auditoire, un compte à rebours vers une fin inconnue. A l’heure où la recette des « mojitos » était soigneusement enregistrée par des semi noctambules appliqués, « Edmur » et sa guitare, revenaient sur scène pour un final tout en douceur, entre samba et cool jazz.

  • L’Ensemble Canzona ouvre la saison 2015 de Musique en Kercorb

    Pour fêter l'arrivée de l’été et en prélude de la saison 2015 de Musique en Kercorb, l’Association Rivel Patrimoine propose un concert de musique de la cour du roi Louis XIV. Dimanche 28 juin à 17 h, l’Ensemble Canzona, proposera « Les Plaisirs du Roy », à la chapelle Ste Cécile de Rivel.

    Monarque absolu, Louis XIV, dit le Roi-Soleil, mort il y a exactement 300 ans, régna sur la France pendant plus de 70 ans (18 ans de régence et 54 ans de règne). Musicien, danseur et mélomane, toutes ses journées étaient ponctuées de musique, depuis l’enfance jusqu’à la fin de ses jours. Déjeuner, souper, coucher, promenade, retour de chasse, messe quotidienne, victoires militaires…, aucune activité officielle ou presque n’y échappait. Les fêtes organisées à la cour étaient fastueuses et le roi n'hésitait pas à se mettre lui-même en scène.

    musique en kercorb,ensemble canzona,chapelle ste cécile de rivel

    L’Ensemble Canzona, composé de huit musiciens (voix, flûtes à bec, violon et alto, viole de gambe et clavecin), interprétera quelques pièces profanes, instrumentales ou chantées, jouées à la cour en ce temps-là, « pour le plaisir du Roy ».

    Un concert original qui devrait plaire à un très large public amateur de musique classique.

    Entrée 10 €, adhérent 8 €, gratuit pour les moins de 15 ans.

  • Un voyage dans le temps, avec les intermittents du collège

    Théâtre Collège Juin 2015.jpgDe vrais acteurs mis en scène, de superbes décors, la recette d’une matinée réussie.

    Mardi 16 juin, le théâtre municipal emmenait qui voulait le suivre, vers un manoir tout droit sorti de l’univers fantastique d’Edgar Allan Poe. Ainsi commençait un voyage dans les couloirs du temps, à l’initiative des élèves des classes de 5e et 4e, appuyés par leurs camarades des classes de 6e. Cet exercice, réussi avec beaucoup d'humour et autant de créativité, s'inscrivait dans le cadre des activités culturelles de la section européenne anglais-espagnol du collège Antoine-Pons.

    collège antoine-pons

    collège antoine-pons

    A la faveur d’une visite familiale, permettant à la branche ibère, de découvrir son homologue des Black Moors d’Ecosse, une cousinade donc, les événements s’enchaîneront à la vitesse d’une machine à remonter le temps. Par le biais de saynètes jouées en direct, alternant avec des séquences pré-enregistrées, et avec le concours d’un bien étrange breuvage, nos potaches auront pris plaisir à parcourir le monde. S’accordant une escale pacifique sur les rivages du Nouveau Monde, comme pour inverser le cours de l’Histoire, et redorer un peu la cuirasse des « conquistadores ».

    collège antoine-pons

    Les élèves dirigés par Mmes Isabelle Geneste (professeur d'espagnol), Virginie Lefebvre et Gauthier Sanz (professeurs d'anglais), Pascale Sicard (professeur de musique), auront fait partager en un peu moins de deux heures, leur talent et leur esprit inventif. Un final en musique sous la direction de Pascale Sicard, signait l’heure du retour en Kercorb. Félicitations aux élèves et à leurs enseignants, pour une nouvelle performance, aux accents castillan et anglo-saxon.

    collège antoine-pons

  • Du Blau au Chalabreil

    Les débats du café-philo.

    « Inné, acquis, les nouvelles approches des neurosciences ». Tel sera le thème de la discussion proposée vendredi 19 juin, à l’occasion du rendez-vous bimensuel du café philo de la Terre Privilégiée. « Julien découvrait, chez presque tous, un respect inné pour l’homme qui porte un habit de drap fin » (Stendhal, Le rouge et le noir). Rendez-vous à partir de 17 h 30 au bar de l'Hôtel de France.

    « Faites de la Musique ».

    Les membres du comité des fêtes et Annie Gazza leur présidente, donnent rendez-vous sous la halle, le samedi 20 juin, à l’occasion de la Fête de la Musique. Le tempo sera assuré de 18 h 30 à 23 h, avec le concours de « Edmur » (guitare, chant, bossa nova, jazz brasil). Buvette et restauration sur place.

    Atelier de céramique.

    Delphine Mérignac, céramiste, ouvrira son atelier au n° 8 de la rue Saint-Antoine, à partir du mardi 23 juin. Les horaires d’ouverture seront les suivants : mardi et jeudi de 10 h à 13 h, samedi de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h. L’occasion pour Nina Ruis, Sylvette Celma et Yannick Alram, d’exposer leurs œuvres. Renseignements au 06 52 88 68 13.

    Gym et Danse.

    L’association « Gym Danse » vous invite à son spectacle annuel de fin d’année, le samedi 27 juin à 21h au théâtre municipal.

  • Fête des voisins : une première, et une réussite

    fête des voisins à bon-accueil 2015L'ambiance était bien présente, à l’embouchure de l’Hers, du Blau et du Chalabreil.

    Samedi 6 juin, les berges de l’Hers ont servie de cadre à une "Fête des voisins", mise sur pied par les résidents du quartier de Bon-Accueil. Cette initiative a connu un indéniable succès, chacun partageant dans la bonne humeur, les mets et quelques bons crus,  proposés sur une table particulièrement bien garnie.

    Toutes générations confondues, les résidents ont quitté les hauteurs d’une colline autrefois dominée par la métairie de Bon-Accueil, les bras chargés de salades variées, charcuteries maison, saucisse grillée et pâtisseries. Au calme et dans la bonne humeur, bercés par les flots tranquilles de la rivière Hers, les convives unanimes ont pris rendez-vous pour juin 2016.

  • Football : Tournoi de clôture dans l‘Ariège

    tournoi de montautA un penalty près, c’était bon pour le FCC. Il faudra revenir en 2016.

    Fidèles aux traditionnels rendez-vous de fin de saison, les footballeurs du FCC se déplaçaient dernièrement vers la Basse Ariège et le village de Montaut. A l’invitation de Julien Franot, ex Chalabrois mais surtout co-détenteur avec son ami Simon Laffont du record de victoires au Cazal, catégorie « Course à la brouette », six sociétaires du club chalabrois rechaussaient les crampons le samedi 13 juin.

    C’est ainsi que Fabien Conte, Hugues Ferrié, Julien Garros (entraîneur), Quentin et Cyril Gérard, Jérémy Roncalli, épaulés par quelques joueurs du cru, ont réussi à se hisser en finale du repêchage, hélas perdue aux coups de pieds de réparation. Avec le sérieux et l’envie qui les anime en pareilles circonstances, les représentants du Kercorb ont passé une excellente journée sur les hauteurs du Crieu, bouclée en toute amitié et en compagnie de Julien Franot, le plus Chalabrois des Montautois. Un grand merci à « Juju », félicitations à l’équipe, et à très bientôt pour une nouvelle saison sous les couleurs du FCC.