Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Service public en souffrance

    Une action est prévue ce mercredi 28 juillet à partir de 9 heures devant le bureau de poste de l'avenue Auguste-Cathala. « Afin d'inverser la stratégie de désorganisation du service public, les agents appellent les usagers à venir les soutenir ». Plus de détails dans le communiqué mis en ligne ci-après. 

    la poste chalabre

     

  • Le Tome XV est dans les cartons

    il était une fois chalabreVendangeurs au pied du Calvaire, dans les années 1960 (Assis, Vincent Alegre, debout de gauche à droite : Berthe Rey, Marie-Thérèse Guinchard (masquée), Louise Peyre, Mimi Courtade (Marinette, épouse de Roger Dombris), Thérèse Jean (épouse Trujillo), Jeannette Courtade, Georges Peyre).

    L’été 2020 devait permettre à l’association Il était une fois Chalabre de célébrer ses 25 ans d’âge, avec la publication d’un nouveau recueil dédié au passé de la cité. Mais l’actualité sanitaire prédominante a fatalement relégué un tome XV en arrière-plan, tome XV qui a su faire le dos rond pour revenir en cet été 2021 à la rencontre des lecteurs. Depuis le 20 décembre 1995 et la publication du tout premier volume de sa collection, l’équipe de « Il était une fois… » partage un passionnant travail de mémoire collective avec le plus grand nombre. Comme l’indique le président Michel Brembilla, « 25 années que nous travaillons à cette tâche pour notre plus grand plaisir, et nous espérons également le vôtre. ».

    Le sommaire nouveau permettra d’aller à la rencontre de Madame de Chalabre, de vivre le Coup d’état de Napoléon III sous le ciel chalabrois ou d’entrer dans les dernières vignes du Kercorb. Egalement évoquées, les origines du puit sur le Cours de la Treille, des articles du journal politique et littéraire autour de 1800, la métairie de Falgas, le portrait d’Abel Anouliès garde-champêtre,… autant de thèmes variés à la conclusion desquels le lecteur retrouvera un album de photos d’hier. La remise officielle de l’ouvrage aura lieu samedi 31 juillet à partir de 10 heures, salle du conseil à la mairie, cours Sully.

  • C'était hier : La magie du cirque s’est invitée à Bon-Accueil

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du jeudi 28 juillet 2011.

    ehpad hauts-de-bon-accueilMagali, Johnny et Rocco le boa, dans un numéro inédit (Photos archives, juillet 2011)

    Les pensionnaires de l’hôpital local étaient dernièrement à la fête à l’occasion de la venue du Johnny Circus et de sa ménagerie. Cette attraction qui sillonne le sud-ouest est menée par Sandrine et Johnny, dresseurs d'animaux qui perpétuent la passion de leurs parents respectifs. Originaire de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le duo a présenté ses petits protégés, à un auditoire multi générations, rassemblé sous un chapiteau improvisé dans le parc des Hauts de Bon-Accueil.

    ehpad hauts-de-bon-accueil

    Anciens et plus jeunes ont ainsi fait la connaissance de Rocky le lémurien, Arthur le kangourou, Rocco le boa constrictor, la compagnie des chiens comédiens et les chèvres savantes. Un spectacle vivant et un intermède de pur bonheur et d’évasion pour l’ensemble des résidents et de leurs invités. Ce rendez-vous mis en place par le comité d’animation de l’établissement sous la houlette de Magali Richou, aura permis à nos aînés de renouer avec la magie du cirque. De chaleureux applaudissements ont conclu ce bel après-midi festif partagé au pied de la colline de Roquefère.

    ehpad hauts-de-bon-accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil

    ehpad hauts-de-bon-accueil

  • C’était Hier : « Poupou » et le « Grand fusil » accueillis à l’hôtel de France

    L'article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 28 juillet 2001.

    fêtes du cazal 2001Raymond Poulidor et Raphaël Geminiani aux côtés de Thomas Cuaresma et des Festejaïres del Cazal (photo archives juillet 2001).

    Les Chalabrois gardent tous en mémoire le fameux épisode qui se déroula sur les marches de  l’hôtel de France, lors du passage du Tour de France 1961. C’était le 10 juillet, et l’étape Perpignan-Toulouse passait par Chalabre. A Robert Chapatte qui se présentait en demandant si une table était libre, Barthélémy Guilhem maître des lieux envoya « promener » l’ancien champion et journaliste aujourd’hui disparu, en des termes peu accueillants : « Chapatte o pas Chapatte, chaparàs pas ! ». Parce que les cuisines étaient fermées, et que « Bartòla » ne faisait aucune exception, jamais.

    fêtes du cazal 2001

    Le vendredi 20 juillet dernier, le Tour ou plutôt la caravane faisait à nouveau escale en Kercorb à l’occasion de l’étape Perpignan-Ax-Bonascre, mais le scénario aura été totalement différent. Avec l’entrée de Raphaël Geminiani et Raymond Poulidor, les salons de l’hôtel de France auront connu l’ambiance des grands jours, d’autant que par le plus pur des hasards, les Festejaïres del Cazal se trouvaient là, avec leurs instruments de musique. Invités à se joindre à la fête, « Poupou » et le « Grand fusil » se sont très gentiment prêtés au jeu, s’accordant un petit intermède musical offert par les solistes de l’OPVC trop heureux de soigner leurs partitions pour deux sympathiques champions. Et en refermant le livre d’or, Didier et Marielle Limouzy, lointains successeurs de Barthélémy Guilhem tenaient leur cadeau d’anniversaire, un an après la réouverture de l’établissement. A la nuit tombée, les Festejaïres quittaient l’hôtel pour le Cazal, au petit jour, « Poupou », « Gem » et l’équipe partenaire du maillot jaune regagnaient les hauteurs pyrénéennes et le peloton.

    fêtes du cazal 2001

    Raphaël Geminiani, en compagnie de Didier Limouzy et des Festejaïres, sur le perron du France

  • Carnet noir

    jeanne gérard

    Un dernier hommage sera rendu à Madame Jeanne Gérard née Grauby, décédée à l’âge de 96 ans. Une cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 28 juillet à 10 h 30 en l'église Saint-Pierre de Chalabre.

    Très sincères condoléances à la famille.